Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 01:56

Oui oui, de la cuisine au sang.

 

Bé quoi vous mangez bien du steack, du boeuf, du veau et de je ne sais quoi plein de sang ?

 

Moi cela va être de la cuisine avec mon propre sang dont je vais vous parler.

 

Vi vi, je cuisine avec mon propre sang !

 

Bon je ne vais pas vous faire languir plus longtemps, hein, bande de voyous.

 

Mais qu'est-ce qu'elle va encore nous raconter cette Lulu, de la cuisine avec son sang.

 

J'ai donc pris une énorme seringue. Avec l'aide d'un ami, je me suis prélevé 100 ml de sang. Du pur jus, du bien frais.

 

J'ai fait revenir des petits oignons grelots, du lard maigre et des patates rates.

 

Ensuite, j'ai préparé une sauce comme suit :

 

une cuillère à café de moutarde, quelques câpres, sel poivre, et mon sang. J'ai mélangé le tout et hop, tout ça sur ce que j'avais faire revenir, hum, c'était délicieux !

 

Mais non, bande de bananes pas mûres !

 

Mais j'ai tout de même fait de la cuisine avec mon sang.

 

Savez ce que c'est une soupe de légumes frais ? Bé faut les éplucher. Et en les épluchant, je me suis légèrement taillé l'index. Rien de grave mais ça pissait quand même un peu.

 

Bé j'ai laissé pisser... Oh comme c'était joli les pommes de terre qui rosissaient à vue d'oeil ! Et hop dans la gamelle, avec quelques gouttes de mon adn.

 

Rien de grave je vous dis ! juste trois gouttes de sang.

 

On a bien l'habitude de se mettre le doigt dans la bouche dans ces cas-là, non ? Tout cela, c'est parce que notre salive sécrète quelque chose qui fait que ça passe plus vite, non ?

 

Bobo est passé, a y est c'est cautérisé, et tout seul.

 

Et ma bonne soupe (putain j'en ai fait pour un régiment) est prête. Et je la mangerai toute seule. Car j'imagine mal dire à mon voisin copain, lui qui adore ma soupe, qu'il y a de mon sang dedans !

 

QUI VEUT DE MA BONNE SOUPE ?

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 21:25

Aujourd'hui j'ai passé l'aspiro dans le tambour de ma machine à laver.

 

Mais pourquoi donc ?

 

Bé parce que.

 

Allez je ne vous fais pas languir et ce n'est pas un poisson d'avril.

 

J'ai eu la merveilleuse idée de laver un petit tapis rond de salle de bain, dont le dessous était anti-dérapant et dont la matière, euh... en pvc, en plastic, je ne sais pas moi, mais issu du pétrole, ça c'est sûr.

 

Et bien sûr, comme une idiote, je l'ai essoré ! c'était il y a quelques jours, donc mon tambour était parfaitement sec, heureusement.

 

Alors j'avais des tas de tous petits bouts de cette cochonnerie partout dans le tambour, et dans le joint du hublot.

 

J'ai commencé à enlever toutes ces cochonneries à l'éponge. Aie, mes reins !

 

Donc vive l'aspiro ! Mais juste le tube, sans la brosse ! (on ne sait jamais pour ceux qui pourraient imaginer...) Et j'ai réussi à me débarasser de la plupart de cette merde !

 

Atta, c'est pas fini !

 

De temps en temps, faut aussi dévisser cette sorte de trop plein, vous savez tout en bas de la machine.

 

Encore une belle invention de mecs ce truc. Bon je me doute bien que cela doit être en bas. Mais pourquoi on ne peut pas récupérer ce qui s'écoule ? J'arrive même pas à glisser une soucoupe sous la machine.

 

Alors schloff !!!! Une bonne grosse tasse d'eau qui s'écoule, et bien sûr en partie, SOUS la machine ! Avec plein de ces petitts bouts de cette merdouille.

 

Bé j'ai passé le balai espagnol tant que j'ai pu, et le reste, bé ça sèchera tout seul.

 

Ah la la la...

 

atta, c'est pas encore fini, mais presque !!!

 

L'autre jour, avec ma main gauche qui devient gauche, je dévisse un pot de cumin, paf, le bouchon m'échappe, roule, tournicote, pour aller tomber devinez-où ? Derrière la gazinière !

 

Donc aujourd'hui, puisque j'y étais dans les grands travaux, je déplace la gazinière. En reculant, paf, je me prends les reins dans la table derrière moi, sur laquelle étaient posés divers objets dont une planche à découper en verre SECURIT je ne sais pas quoi, il n'y a pas que du verre dedans. Bon elle ne s'est pas cassée, mais comme elle était debout, elle a fait un bruit de dingue en tombant. J'ai sursauté !!!

 

Mais j'ai récupéré ledit bouchon et aussi une cuiller en bois.

 

quelle vie de dingue je mène !!!

 

Et demain, RV pour ma retraite complémentaire. J'ai finalisé mon dossier aujourd'hui mais je n'ai pas photocopié certains documents. Des vieilles fiches de paie à peine lisibles. Arf, en ouvrant tout ce fatras, c'est marrant l'odeur des vieux papiers....  M'en fous, j'ai tout mis dans mon caddie. J'emmène toute ma vie avec moi !

 

Et comme mon dos est dans un état lamentable, je me demande si je ne vais pas prendre un taxi.

 

Elle est pas belle la vie ?

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 22:43

J'ai la compression du nerf cubital qui recommence.

 

Bien moins grave que lorsque je l'ai eu pour de vrai, mais j'ai des signes avant coureurs.

 

Merde, fait chier !

 

pour ceux qui ne savent pas, le nerf cubital part de la colonne vertébrale, passe par les épaules, pour ensuite irriguer deux doigts de la main, l'auriculaire et la moitié de l'annulaire.

 

Il est aussi appelé nerf ulnaire.

 

Donc je recommence à avoir des fourmillements dans les doigts de ma main gauche.

 

Ce qui est incroyable, c'est que lorsque cela s'est manifesté pour la première fois, c'était très soudain. J'étais à l'ANPE, et oui à l'époque cela s'appelait comme ça, et je voulais aller sur internet pour voir si je pouvais postuler à un quelconque emploi, quand soudain, impossible de me servir de mes deux doigts externes de la main gauche.

 

Et j'avais rendez-vous un quart d'heure plus tard. J'avais l'air fine ! Il y a tellement de gens qui s'inventent des maladies pour rester payé par les assedics sans rien foutre, mais ce n'était pas mon cas. J'avais réellement envie de trouver du taf. Ou une formation qui m'amènerait sur un taf.

 

Bé lors du rendez-vous, je me tordais de douleur, je ne savais pas ce qui m'arrivait. Evidemment, ils ont cru que je faisais du cinéma. Mais à l'époque, ils ne m'ont pas couper mes assedics.

 

"allez voir un médecin au plus vite !"

 

Ce que je fis.

 

passer d'abord par son généraliste pour faire des prescriptions d'examens. J'en ai passé des tas, et même rencontré un chirurgien  J'étais à deux doigts de me faire opérer. Et puis je suis allée sur des forums, pour voir que bon nombre de personnes s'étaient faites opérer et que c'était pire !

 

Alors j'ai résisté et mon généraliste m'a mise en longue maladie.

 

Quel bordel pour toucher les indemnités journalières !

 

cela a duré environ trois mois avant que je puisse les toucher. problème de dates, problème informatique, ils m'ont tout fait. Je bouffais des yaourts et du pain.

 

Et bien sûr personne au téléphone, grrrr...

 

Mais bon c'est du passé.

 

maintenant que je suis à la retraite, ce n'est plus la même salade.

 

Sauf que ça recommence, cette putain de compression de nerf cubital. Des fourmillements dans les doigts et une sensibilité accrue au niveau du coude.

 

Fait chier, merde. je tape tant que je peux, à l'époque, je me rapelle qu'une amie m'avait envoyé un logiciel à reconnaissance vocale. qui bien sûr a disparu lors de mon bracague intégral de ma maison. Et je n'ai plus de microphones.

 

Bon allez, j'arrête de me plaindre !

 

J'ai quand même trouvé l'énergie pour me faire de la vraie soupe de légumes, et ahum, ça sent hyper bon...

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 23:55

Chez moi, j'ai une chaudière à gaz.

 

Avec un "thermoflash", enfin un bidule que je peux programmer.

 

Chez moi je l'ai programmé ainsi : de 6h à 23h, 19.5°. Et de 23h à 6h, 14°

 

Bien bien.

 

Mais nous avons changé d'heure ce week-end.

 

Alors hier soir, sur les coups de 23h30, j'entends ma chaudière qui redémarre !

 

Bé dame, je n'ai pas remis ce fameux "thermoflash" à l'heure !!!

 

Aujourdh'ui, sans regarder la notice, je tente de le remettre à l'heure, bé que nenni ! Je bidouille des trucs mais sans faire "ok" ouf.

 

Et ce soir, je me dis qu'il me faut quand même relire la notice pour le remettre à l'heure !

 

Bé il me fallait un capuchon de stylo pour appuyer sur "reset". Enfin c'est ce qu'ils disent sur la notice, moi j'ai utilisé un bout de plume, et c'est du pareil au même.

 

Ayé tout est réglé.

 

Mais franchement, heureusement que ma notice, bé elle est glissée entre ce thermostat et le mur, car je ne me souvenais absolument plus de ce fameux tout petit trou de rien du tout qui fait "reset" !!!

 

N'empêche que j'en ai chié un tout petit peu parce que les heures sautaient et les minutes aussi, mais bon j'ai réussi, ouf !

 

C'est comme tout à l'heure, j'étais chez mon voisin copain.

 

Il me fit : "Ah ma lulu, j'ai un problème avec ma machine à laver, tu pourrais regarder ? Là où l'on met le produit adoucissant, bé ça fait un gros tas".

 

Bé Lulu, elle a tout démonté, tout rincer et hop, c'est nickel chrome !

 

Je fiche rien de ma vie, mais j'arrive encore à régler un thermostat et à "réparer" une machine à laver, ouf, finalement je ne suis pas si nulle que ça !

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 22:56

... et je n'ai même pas regardé la personne.

 

Il est 22h30, je me décide à aller acheter du vin blanc, car demain matin, c'est décidé je vais faire du lapin.

 

J'ai décongelé les trois morceaux qui me restent : Une cuisse, un râble et une aile (vi vi les lapins ont des ailes, lol).

 

Et comme l'épicerie ouvre très tard le matin, s'il me prend l'envie de cuisiner vers 9h, bé je préférais avoir le vin blanc sous la main, au cas où.

 

Je suis donc à la caisse, qui en tout et pour tout doit faire 50 cm de long. Le truc pour la monnaie est à ma gauche. j'avais même pas rempoché ma monnaie que la personne suivante me pousse du bras et pose ses cannettes sur le comptoir.

 

Je n'ai même pas eu le courage de le regarder ni de râler.

 

mais croyez-moi, ça me démonte un tel irrespect.

 

Pourtant je ne suis pas quelqu'un qui traîne à la caisse. Hop, je fais mes courses, je paye et tchao.

 

J'dis ça parce qu'il y a des gens, qu'est-ce qu'ils peuvent trainaller à la caisse ! bé je respecte et j'attends.

 

mais l'autre malotru que je n'ai pas vu, des coups de pieds au cul oui, il lui faudrait pour apprendre le respect, pfff..

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 23:57

ce n'est qu'aujourd'hui que j'ai appris que samedi soir, en voulant se raser où je ne sais quoi dans sa salle de bain, bé il s'est pris les pieds dans le tapis et BAM !

Alors il m'explique aujourd'hui qu'il est raccroché tant bien que mal, une main au lavabo et l'autre à la baignoire, et après, bé il ne se souvient de rien.

qu'il a bien dormi après mais que tout le dimanche, ouille ouille il avait mal partout.

 

Mais qu'il est con ce con ! Il a passé tout le dimanche allongé en attendant que ça passe, en osant pas me téléphoner, pfff.

 

Mais qu'il est con ce con ! Remarque, il ne pouvait même pas aller jusqu'au téléphone, mais aujourd'hui, il court comme un lapin ! Enfin non, il ne court pas. Mais il clopine. Et comme c'est lundi, il a réussi à clopiner jusqu'à la pharmacie.

 

Bé qu'est-ce qu'on lui a dit à la pharmacie ? Voici une jolie pommade, vous vous lavez le pied et vous vous la mettez en massant.

 

Truc super logique. Alors quand il me dit ça, bé je lui dis "allez, je vais t'aider, je vais préparer une bassine d'eau chaude, tu vas mettre ton pied dedans et je vais m'en occuper".

 

"Non, non, ne touche pas à mes pieds !"

 

Bé vous savez pourquoi il dit ça ?

 

Parce qu'il ne se lave pas, et encore moins les pieds.

 

Mais moi j'en ai rien à foutre qu'il ne se lave pas, je voulais juste lui laver UN pied, celui qui lui faisait mal, et puis lui mettre la pommade qui va bien.

 

Bé non, il ne veut pas, et merde, qu'il aille se faire foutre !

 

Qu'est-ce qu'il va être pénible dans dix ans, lorsqu'il ne pourra plus bouger.

 

Ce qui m'énerve chez lui, c'est qu'il n'ose pas me téléphoner, alors que j'habite à 15 mètres, et des pommades, j'en ai plein. Tu penses bien avec mon genou fraca, j'ai des tonnes de pommades.

 

Bé non, il préfère souffrir. Et attendre le lundi, en y allant en clopinant,  pour payer plein pot à la pharmacie pour acheter de la pommade qu'il ne va même pas se passer. Et après il va se plaindre qu'il n'a plus de sous, pfff.... ça me fout en rogne.

 

les vieux, franchement, faut les tuer à la naissance, y a pas de doute.

 

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 01:28

 

J'entends par là, les gents de la race masculine.

 

Que des machos.

 

Ah la la, s'ils n'étaient pas là, qu'est-ce qu'on ferait sans eux. Bé on serait bien tranquille, té !

 

parce que franchement, c'est pas nous, les femmes, qui iriont faire la guerre, hein ?

 

Faire la guerre pourquoi d'abord. Pour récupérer un lopin de terre ? Ah oui mais non, c'est bien plus compliqué. Toi tu as vendu des armes à l'autre, et l'autre il est plus pauvre, alors on va en donner à je ne sais pas qui, de toute façon je n'ai jamais rien compris. Mais alors quand je dis rien, c'est vraiment rien de rien.

 

Et je n'ai pas envie de comprendre. Lorsque j'étais gamine, j'avais environ 2 en histoire, c'est vous dire si cela m'intéressait. Que des dates et des batailles et des noms et des dates et des batailles et des noms. A retenir. Bé je ne retenais rien, mais alors rien de rien.

 

Par contre, j'étais fortiche en maths. Là, ça me causait. C'était plus plausible. Bon jusqu'en seconde où là j'ai décroché, normal c'était 1968. Et j'avais 16 ans. Je m'intéressais plus à mes premiers émois qu'à autre chose.

 

Bien mal m'en as pris ! Moi je voulais tripler ma seconde, mais mon père, bé il n'a pas voulu, allez hop, au taf !

 

Alors j'ai commencé à faire des ptits boulots à la con, payés une misère et comme j'en avais marre de l'ambiance de chez moi, vu que je ne m'entendais pas avec ma belle-mère (la femme de mon père), j'ai trouvé un boulot de jeune fille au pair.

 

Les gamins étaient insupportables. Des vraies têtes à claques. J'avais beau être la plus patiente du monde, ils m'en faisaient voir de toutes les couleurs et bien sûr ne m'écoutaient pas, je n'avais aucune autorité. Bon tant bien que mal, j'arrivais à leur faire prendre leur douche et à manger, afin que lorsque leurs parents rentraient, tout était nickel chrome.

 

Ça n'a pas duré longtemps. Je me suis cassée à Paris chez ma mère. Mais cela n'a pas duré longtemps, vu que ma mère était en pleine rupture d'avec ce qui fut pour longtemps mon beau père.

 

Alors j'ai déserté le foyer pour me retrouver... où ça ???? Bé à la rue.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 02:06

allez un ptit morceau pour faire le ménage...

 

ou ce que vous voulez en fait !

 

J'crois bien que j'ai décidé de vous mettre un morceau de mes ziq préférées tous les dimanches, ça vous convient ?

 

 

 

 


Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 02:05

Cette aprèm, j'étais tranquillou en train de jouer à un jeu débile sur facebook et je vois que quelqu'un veut devenir mon amie.

 

Bon j'accepte, car je supposais que c'était pour avoir une amie de plus pour mes jeux.

 

Aussi sec, cette personne me contacte.

 

"Bonjour Madame, est-ce que vous allez bien ?"

 

- Oui et vous ?

 

Déjà le vouvoiement m'a interpellé mais bon, sans plus.

 

alors tout de go je lui demande si elle me contacte pour être amie pour les jeux ou juste pour discuter.

 

Entre temps, j'étais allée sur son profil, bé elle n'était sur Facebook que depuis une heure, et avait cinq amis. Bon on commence tous par là.

 

"voilà, je me présente, je m'appelle Françoise et j'ai 72 ans, je suis veuve et sans enfant, puis-je vous parler un peu ?"

 

- Bien sûr si vous voulez.

 

Je vous résume un peu....

 

- Mon mari est décédé il y a vingt ans et je lui ai promis fidélité. Mais je suis atteinte d'une maladie grave, j'ai un cancer de la gorge ce qui fait que je ne peux plus parler et du coup, tous mes amis m'ont abandonné.

 

C'est lorsqu'elle m'a parlé de Côte d'Ivoire et d'exportateurs de cacao que j'ai commencé à tilter !

 

Déjà c'était bourré de fautes d'orthographe et puis elle mettait un certain temps à me répondre, pensez donc, elle était sûrement (ou il !!!) avec ces cinq nouvelles amies en essayant de les hameçonner !

 

Dans un de ses messages, elle me dit :

 

- J'ai une grande intuition, et je vous sens honnête et d'une grande moralité, aussi je voudrais vous confier un secret.

 

A la la, là j'ai senti l'entourloupe arriver mais alors d'une force !!!

 

- Mais comment pouvez-vous savoir que j'ai une grande moralité ?

 

- Qu'est-ce à dire ?

 

- bé moi j'ai j'ai aussi une très grande intuition.

 

Bref, vous aurez compris, elle voulait me faire profiter de son fric !!!!! Mais bon sang mais c'est bien sûr !

 

Donc cela a tourné court, je l'ai renvoyé dans ces cocotiers vite fait !

 

Et comme par hazard, dix minutes plus tard, elle avait disparue de ma liste de mes amis.

 

Putaing, ils ont un certain culot ces ivoiriens !

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 04:19
Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article

C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives