Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 04:17

Il était une fois bellelurette, elle était amoureuse d'un type qui faisait de la sono.

 

Il avait un joli studio dans sa cave.

 

Sa cave lui appartenait, tout l'immeuble lui appartenait !

 

Et pour payer moins d'électricité, il s'était branché sur la minuterie.

 

Non mais j'vous jure que c'est vrai.

 

Faut le vivre pour le croire, maintenant il vit en Afrique, pffff..

 

Bref, il fut une époque où nous sommes tombés totalement amoureux, un premier janvier. Disons un 31 décembre. Chez des potes.

 

Je m'emmerdais grave avec mon mari. Il ne faisait que des shling shling sur sa guitare, ou alors il faisait des cropards.

 

J'en avais marre, mais marre, d'une force !

 

Vint un jour de l'an. Superbe fiesta entre potes. Champagne et tout le reste. Non pas tout le reste. Le reste d'abord, petits fours, bonne bouffe et, ET champagne.

 

On fait la fiesta jusqu'à pas d'heure, et on n'arrivait pas à se quitter des yeux.

 

On ne dansait pas. On était carrément scotché l'un à l'autre. Ce fut le début d'un amour intense et la fin de mon mariage.

 

L'épisode a duré quatre mois.

 

Alors pourquoi sexual healing ????

 

bé parce qu'on a fait l'amour, sur sa console pleine de boutons.

 

Mais ce type il m'a largué, comme on jette des vieilles chaussettes, et j'ai mis dix ans à m'en remettre, pfff, perdre un mari et un amant c'était grave.

 

Allez zou, je vous mets la ziq :

 

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
1 décembre 2012 6 01 /12 /décembre /2012 23:36

En voilà une expression qu'elle est bonne.

 

Etre malheureuse comme les pierres.

 

Une pierre n'est pas malheureuse. Elle est.

 

taing, je me suis retrouvée dans un bar turc, où ils attendaient du monde, donc que c'était plus ou moins une soirée privée.

 

"madame si vous pouvez partir, on attend des gens"..... ok ok.

 

Alors le bar d'à côté était fermé. Ouaih génial.

 

"c'est une soirée privée". Mais bien sûr prend moi pour une demeurée.

 

non pour de vrai, je pense que c'est une vraie soirée privée. Entre turques. Lorsque je suis allée aux chiottes, le type il répétait. Impécable. Bon son, bonne voix.

 

Il y avait que des mecs, et c'était du style, "casse toi, tu ne fais pas partie de notre monde".

 

Tout ça dans le non dit.

 

Mais dans le ressenti.

 

ok, je bois mon pastis et je me casse.

 

je crois même que je suis partie sans payer, la honte ! Pas grave je pairais demain. Dans ma tête, je me suis dit que j'allais m'incruster, mais je n'ai plus l'âge, ni la beauté ni la jeunesse, donc je ne vais pas le faire.

 

Alors je vais rejoindre mon amant préféré, mon lit. Putaing que je l'adore celui-là ! Et en plus il ne me trompe jamais. Il est toujours là et il m'attend et me tend les bras, toujours prêt pour me faire un gros calin, je l'adore !

 

Jamais il râle. Lorsque je me love dans ses bras, il m'accueille. j'ai un peu froid, il me réchauffe. Lorsque je le quitte, il ne râle pas, il m'attend. Bon des fois faut que je le nettoie. Et hop et hop. Mais même si c'est crade, il s'en fout, il m'accueille toujours. Mon lit, mon amant !...

 

des fois, j'ai l'impression de retourner dans le ventre de ma mère.

 

petit phoetus. Un endroit calme et chaud. Ou ça baigne tranquille. Aucun souci, tu suces par le cordon ombilical, tu ne le sais pas.

 

Faut pas sortir, faut rester là.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 03:01

c'est dans le magazine de la santé sur la cinq.

 

Je vous mets le lien de toute l'émission, mais le sujet sur l'excision est à la fin. Il suffit avec le curseur d'aller vers 45 ou 48mn, je ne sais plus, mais connaissant votre sagacité, vous allez trouver.

http://www.france5.fr/sante/le-magazine-de-la-sante/emission/2012-11-27

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 22:57

j'en ai vue trois en deux jours.

 

Une opération du cerveau sur quelqu'un d'éveillé.

 

Une opération d'une tumeur sur un rein.

 

Une opération sur un clitoris d'une femme excisée.

 

Tudieu, la chirurgie a fait de sacrés progrès.

 

La première, ce qui est assez incroyable, c'est que l'on endort que le cuir chevelu, car, parait-il, une fois dans le cerveau, il n'est pas innervé donc aucune douleur. Ça m'a laissé pantoise

 

La deuxième, un appareil dirigé par informatique avec des bras mécaniques, et le chirurgien opére sur écran. Extrêmement précis et qui évite les tremblements d'un être humain.

 

Et la troisième, dingue. Les femmes excisées peuvent retrouver un clitoris, donc le plaisir. Car, ce que j'ai appris, lors de l'excision, ces batards n'enlèvent pas la totalité du clitoris. Juste la pointe émergente. Le chirurgien va donc chercher ce qu'il reste et le ressort. Bon je parle mal mais vous m'aurez compris. Bien sûr c'est une opération extrêmement délicate et qui demande beaucoup de suivis...

 

Il n'y avait des images que sur la deuxième opération, celle du rein. Enfin je veux dire que l'on voyait les deux bras mécaniques se diriger sur la tumeur, découper, enlever, recoudre. Cela me fascine.

 

Je suis sûre que certains ou certaines ne pourraient pas supporter de telles images.

 

Bé moi j'aime, sans que cela soit morbide. La vue du sang ne me fait pas peur. Et je m'intéresse à ces sujets-là.

 

une fois, lors d'une opération de mon genou, on m'avait demandé si je voulais voir. "Mais bien sûr que oui !" Enfin ce n'était pas l'opération, mais une introspection pour voir si mon ligament était rompu ou pas.

 

Anesthésiée de seulement le bas du corps, je pouvais tout suivre sur écran et le chirurgien m'a tout expliqué, m'a montré qu'il était rompu et j'ai vu les deux morceaux.

 

pour l'opération en elle-même (j'en ai eu deux car la première a été ratée, enfin je ne vous parle que de mon genou car j'ai subi d'autres opérations), hop anesthésie générale, faut pas déconner non plus. Bé j'ai jamais eu peur de l'anesthésie. J'éprouve même un certain plaisir lorsque le produit commence à faire effet. C'est plutôt le réveil qui peut être dur. On se retrouve dans une pièce (la salle de réveil) avec plein de "bips" de partout, on a envie de dormir, mais on nous force à nous réveiller. Tous les bruits paraissent énormes. Les voix sont fortes, on entend des gens geindre à côté. Ça court de partout. On ne reconnait plus son corps, on a des tuyaux (des drains), des perfus... comme un gosse, on a envie d'avoir un doudou ou son oreiller préféré.

 

Allez, j'arrête pour ce soir, j'ai faim et je viens de me faire mon plat préféré, des champignons farcis au chèvre...

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 21:46

Deux plats différents.

 

1. des champignons farçis au chèvre sur un lit de tomate, parsemé de persil.

 

2. Des patates à l'eau et à l'ail.

 

On va commencer par le 2. Deux ou trois patates, épluchées et coupées en morceaux moyen, de l'eau et presque ras bord les patates mais un peu moins, du gros sei, et la moitié d'une tête d'ail, épluchée, mais les gousses entières avec les patates. Mijoti Mijota pendant environ ...1/2 heure. Mois je fais tout au pif, je plante le couteau dans la patate et dans l'ail. C'est cuit, on laisse refroidir.

 

Pour la 1. Il faut des gros champignons de Paris à farcir. Et une buche de chèvre. Et une tomate. Et du persil. Et de l'huile d'olive. Et un peu d'herbes de Provence. Je réalise ce plat au micro-onde.

C'est hyper simple, cela prend 8 minutes en tout. Dans un petit plat allant au four, on découpe une tomate assez fin. Par dessus on met des champi de paris, en ayant enlévé la queue. On pose délicatement une tranche de chèvre dans chaque trou des champi (moi je bourre carrément !) un peu d'herbe de Provence, un peu d'huile d'olive et zou au micro-onde. Si vous mettez à fond, deux minutes suffiront. Mais moi je préfère mettre à 300 afin que cela mijote un peu, surtout la tomate.

 

MMMMMMMMMMMum, cela commence à sentir bon !

 

Les patates à l'ail sont à la bonne température. On se chope un bol, une cuillère et une fourchette. On se verse deux louchées et on écrase tout en goûtant, c'est ça le plaisir. Et plus on écrase et plus c'est bon !

 

Et le temps d'avoir mangé ça, le micro onde dit : "c'est prêt"...

 

Comme disait le chef dans je ne sais plus quelle série : "j'aime quand cela se déroule sans accroc".

 

Bon appétit !

 

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 20:12

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 22:24

bé non je ne l'ai plus.

 

Deux jours privés de facebook. C'est que je joue moi. Et je ne fais que ça. Jouer. Planter des bidules, aller chez les autres pour les aider, et clic clic clic. Pendant ce temps-là, j'écoute de la musique et je me détemps. Je me détemps ? non ça ne va pas ce verbe. Je me détent. Non ça va va pas non plus, je me détends. Ah là cà va mieux. C'est étrange la langue française. Mais des fois c'est lorsque je vois les mots écrits que je vois que ce sont les bons.

Bref, deux jours à ramer, à chercher pourquoi, à aller sur des forums dont un datait d'il y a quatre ans, à me prendre la tête comme pas possible.

question 1 : ça vient de chez moi ou de facebook ?

question 2 : mais pourquoi ton ordi il rame ?

question 3 : tu viens déja de lacher 170 euros pour ta serrure, (une paille), de combien es-tu capable encore de lacher pour ton ordi ?

question 4 : non mais parce qu'il n'y a pas que facebook qui merde, c'est mon ordi tout entier, qui rame de nouveau à l'allumage. Bon paraitrait que c'est SFR qui merdouille.

 

Et me voilà à faire des manips. Nettoyage entier, Ccleaner, Spybot, TuneUp, tous les trucs possibles, restauration à un point, tout cela POUR RIEN. Et à téléphoner à mon dépanneur qui était sur messagerie et ne m'a jamais rappelé, ça c'est pas sympa de sa part, je le retiens celui-là.

 

POUR RIEN. ¨Pour rien.

 

Ceci dit, je n'ai jamais autant fait ma vaisselle et lire plein de blogs. Et bien dormir et regarder ma téloch qui, je le sens, ne va pas tarder à me lâcher, cette salope. Elle commence à faire un bruit bizarre.

 

Pfffff, heureusement que je n'ai pas de voiture ni de mec !

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 07:03

j'étais hébergée de ci de là.

 

Et je me retrouve chez Gégé.

 

Nous avions l'habitude de nous lever tôt le matin, je faisais le café alors qu'il prenait sa douche.

 

Je vais dans la cuisine et soudain fait un pas à reculon.

 

Un animal bizarre gitait en plein milieu du carrelage de la cuisine.

 

Gégéééééééééééé, viens voir ! je l'ai sorti de la douche.

 

Un truc tout de même qui fait quinze centimètres de long, avec quatre pattes plein de doigts. Et qui ne bouge pas.

 

Gégéééééééééééé viens voir, j'ai jamais vu ça.

 

Aaaaaaah mais c'est un gecko.

 

C'est quoi un gecko ?

 

Bé c'est un reptile avec des pattes qui collent, mais je ne sais pas qu'est-ce qu'il fait ici, me dit-il.

 

Il était égaré je crois. Tout doucement, on l'a mis sur un journal et sur le balcon.

 

Avouez ma surprise !!!!

 

http://www.developpement-durable-lavenir.com/2005/10/09/le-gekko-gecko

 

 

 

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 23:07

Alors c'est qui l'idole des jeunes ?

 

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 22:49

alors que je dormais tranquillou.

 

Driiiiiiiiiiiiing et driiiiiiiiiiiiing. Et des coups hyper fort dans la porte.

 

C'est toi fred ?

 

ouvre-moi s'il te plait.

 

Non et j'appelle la police.

 

J'ai pas peur qu'l me dit. Moi j'ai peur que je lui réponds, et j'appelle la police.

 

C'est qu'il était violent sur ma porte et sur ma sonnette.

 

Dix minutes plus tard, les flics étaient là. Dix mintues c'est long. Tu penses bien qu'il était parti. Bé non, il était toujours là.

 

Moi j'ai rien vu puisqu'il s'est fait serré dehors.

 

J'ai ouvert aux flics, ils étaient deux, hyper armés, avec des matraques.

 

Faut dire que je les avais appelé avec la trouille au ventre. Les coups dans ma porte étaient tellement fort que j'ai cru qu'il allait la casser et la démonter.

 

Mais il s'en fout ce con.

 

C'était horrible. Bon les flics partis je me renferme à double tour.

 

Et ce matin, impossible d'ouvrir ma porte. J'avais beau forcer sur ma clé, tchi que dalle. Je prends une pince pour réussir à la faire tourner,  Paf, je je casse la clé. Un beau morceau de clé dans ma pince et l'autre dans la serrure. J'étais dans la merde.

 

Serrure trois points fermés et la clé cassé dans la serrure. Une seule solution, appeler le serrurier, pardi.

 

"oui je serais là d'ici une heure, une heure et demie, ça vous va ?.

 

Comment veux-tu dire que cela ne m'aille pas, bien sûr que ça me va.

 

Il arrive à l'heure dite et à travers la porte, me demande si je pouvais dévisser des trucs.

 

Pffffffffffff, rien n'y faisait, j'étais en train de niquer les pas de vis.

 

Ne vous inquiétez pas, je perce et reculer vous, il y a une pièce qui va sauter.

 

OK.

 

Chlack, c'est le barrilet qui saute.

 

Mais ce qui m'a beaucoup surprise, c'était comment il allait faire pour faire jouer la serrure trois points. Bé en 30 trente secondes, avec ses outils magigues à l'intérieur de la serrure, hop, il a ouvert.

 

Bonjour Monsieur !

 

Quel bonheur !

 

Et de là, il m'explique des trucs dont je ne comprends rien, mais alors rien de rien. Des termes de serrurier quoi.

 

Pourtant je sais ce qu'est un barillet, un pene et d'autres termes mais là, il m'a sorti un terme que je ne connaissais pas.

 

Je ne vous dirasis pas la somme que ça m'a couté, mais c'est bonbon, et en plus c'est pas fini, il faut qu'il repasse la semaine prochaine pour finaliser. Parce que là j'ai deux vis qui tiennent avec du papier.

 

Mais je peux tout de même entrer et sortir et ouvrir et fermer ma porte.

 

mais il n'y a plus de cache.

 

putaing de Fred. Le serrurier m'a dit que cela n'avait rien à voir. Mon oeil oui ! Ma porte fonctionnait parfaitement bien avant qu'il ait foutu des coups de lattes dedans.

 

Hasard ou coincidence ?

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article

C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives