Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 12:24
Mon bambou ayant pris une hauteur impressionnante et m'encombrant un peu trop, vers la fin de l'automne, je lui ai fait une taille à ras.. Comme il vit en pot, cela m'a permis de creuser et de supprimer une bonne partie des racines, afin de rajouter de la nouvelle terre. "On" m'avait dit que ce n'était pas forcément une bonne idée. Et pourquoi donc ?
Il est vrai que j'attendais fébrilement les premiers signes de nouvelles pousses.


Il m'en a sorti quatre, me voici rassurée. Et comme cela grandit à une vitesse folle, gageons que tout bientôt, un énorme feuillage pourra de nouveau cacher cette espèce de tuyau laid qui se trouve derrière. C'est d'ailleurs pour cela que je l'avais acheté. Le truc, c'est que quand c'est grand, dès qu'il y a du vent, il faut "l'aubaner", c'est à dire l'attacher pour que les branches ne se cassent pas, et parfois c'est un drôle de boulot.

Passons aux amaryllis. Je vous présente "la mère" que je possède depuis seize ans maintenant.



Parmi tout ce farfouillis, est-ce que vous apercevez la toute petite feuille qui pointe le bout de son nez ? La plus ronde, ce qui est vert  tout en haut à droite de la photo. A ne pas confondre avec le vert qui est en dessous, un reste de feuilles de l'année dernière. Faut que je vous rappelle comment je m'occupe de ces belles. Une fois la floraison terminée, je coupe la hampe et celà me fait des plantes vertes pendant un bon bout de temps. Une fois que les feuilles commencent à dépérir, je coupe tout et je n'arrose plus jusqu'à l'apparition d'une nouvelle feuille.

A l'automne, en même temps que la mise à raz du bambou, j'ai aussi démultiplié une de ses petites-petites fillotes. Puisque c'est une plante à bulbe.



Et voilà le résultat. L'année dernière cette dernière n'a pas fleuri. Elle n'était encore qu'un bébé ! Gageons que cette année, elle me donnera de jolies fleurs ! J'ai donc quatre pots de cette magnifique plante sur mon balcon.
Je vais en donner un. Et tous les ans, à chaque fois que je les dédouble, je suis bien obligée d'en donner, sinon je ne pourrais avoir que ces plantes !

Pour rappel, voici quelques clichés de l'an passé.









Vous pouvez imaginer combien je suis fière de voir une telle beauté tous les ans !

En général, une hampe contient quatre fleurs, qui fleurissent deux par deux.
L'année dernière, l'une en a fait sept !

"On" m'a dit que mon balcon n'était pas assez fleuri. Ah ben mince alors !!! Moi je ne force pas les plantes. Et elles ont chacun leur rythme. Mais "on"  travaille dans une serre...


Les cyclamens n'ont jamais mouru. "On" m'a dit que c'était pour cela que c'était une plante de cimetière...

Les jonquilles sont sorties et me donnent encore un soleil de folie.
Les lantanas commencent à faire de toutes petites feuilles. "On m'avait dit qu'il était mort !!!. Ceci dit, je me méfie de cette plante, car elle attire les aleupodes, ces espèces de petites mouches blanches minuscules qui font des ravages.
Le jasmin dort encore mais il n'est pas mort et j'entre-aperçois d'ultra-petites-minuscules pousses.
Savez-vous que parfois j'examine mes plantes à la loupe  ?
Le rosier a trois boutons.
Les géraniums que j'avais aussi énormément taillé me sortent un feuillage de dingue. L'année dernière, pas de floraison, j'espère que cette année si.
"On" m'a dit aussi que ma terre sentait mauvais. Si j'écoutais tout les conseils de "on", ce ne serait plus mon balcon mais le sien !
Ceci dit, j'ai l'intention de planter mon Strelitzia (vous savez, cette plante qui fait des fleurs comme des têtes d'oiseau) sur mon balcon plutôt que de le garder à l'interieur. J'ai appris que cela fleurissait au bout de six ans ! . Encore trois ans à attendre alors. Il sera mieux dehors, plutôt que de se pencher inutilement pour chercher le soleil. Et comme le soleil tourne autour de la terre, c'est bien connu,  il restera un peu plus droit. Là, ce n'est pas l'heure de faire du jardinage. mais dès que Râ sera passé derrière les immeubles, je crois que je vais tenter l'aventure.

Et pour finir, mon aventure avec les cactus. Franchement, ce ne sont pas les plantes que je préfère. Je les ai achetés à la serre de "on". Pour équilibrer les ions dans ma maison. 4 tout petits et 2 un chouille plus grands. Que l'on doit disposer près de la source, soit de l'ordi, soit de la télé.

Alors déja, tous les cactus que j'avais mis près de la télé, étant donné que je n'arrête pas de la bouger, et bien ils sont tombés moultes fois ! Et le substrat qui va avec ! Et je n'ai pas de substrat spécial cactus à la maison.
Et les autres, près de l'ordi, donc complèment à l'ombre, il me semblait que ce n'était pas leur nature d'être dans un tel endroit. Les cactus aiment le soleil, non ?
Du coup, ils sont tous dehors.
Je crois que je vais faire une jardinière spécial cactus. Quand j'aurais trouvé leur substrat. Du sable il me semble et un peu de terre et rien d'autre. Berk ça pique ces trucs, je me suis déja foutue plein d'épines dans les doigts.

Il y en a un qui fleurit et c'est tout de même joli.



Bien plus joli que les cactus dans lesquels on plante des fausses fleurs !

La preuve en images puisque je viens juste de le photographier , trop content d'être dehors en plein soleil.


C'est flagrant, les fleurs s'ouvrent au soleil.


C'est mignon tout plein, mais alors qu'est-ce que ça pique ces bidules. Et encore, celle-ci n'est pas la pire.
Heureusement que j'ai des gants de jardinage dès qu'il va me falloir les manipuler.
La pire, c'est celle que l'on aperçoit à gauche sur la première photo.
Ouille, ouille, elle est vraiment méchante celle-là.

Et le chat, lui, arrive à faire son chemin parmi tout ça.
Allez, j'arrête là ma rubrique "plantes".

J'ai encore d'autres trucs à vous raconter, du style "comment on a changé ma vitre félée", mais je préfère faire un nouvel article sur le sujet.

Repost 0
Published by bellelurette - dans nature
commenter cet article
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 11:33

Curieuse expression lorsque l'on applique aux êtres humains....





Et ceux qui racontent que lorsqu'il passe sa patte derrière l'oreille c'est signe de pluie, ce ne sont que des balivernes.





Un petit temps de repos, la patte en arrêt, mais pas pour la même raison que les chiens...



Les quatre pattes alignées, pour se nettoyer le bidou...


Aaaaaaaaah j'ai compris, Monsieur va en boîte de nuit le jour, le soleil lui servant de boule à facettes !!!
Repost 0
Published by bellelurette - dans Rubricachat
commenter cet article
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 18:11


Etrange lumière n'est-ce pas ???




Repost 0
Published by bellelurette - dans nature
commenter cet article
18 mars 2009 3 18 /03 /mars /2009 11:23

Sur tulipes complètement éclatées !!!!!





Repost 0
Published by bellelurette - dans nature
commenter cet article
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 11:07

Quoi encore ces jonquilles ???




Vous les voyez bien,
les trois que j'ai réussies à prendre pour qu'elles soient  dans le ciel,

ouille mes reins, c'est qu'il a fallu que je me baisse, moi !





Voici ce à quoi je me suis amusée ce matin. Il y avait longremps que je n'avais pas été tripatouillé dans les fonctions de photofiltre (version gratuite et amplement suffisante pour les amatrices comme moi !).

Et le chat me direz-vous ?

Je sors vers 7h30 du mat pour m'acheter un chausson aux pommes. Il est là. De toute façon je le savais car je l'avais vu de mon balcon.

Il me suit jusqu'à la boulangerie et entre avec moi.

Et là, qui je rencontre ???? Le monsieur de l'entretien. Que je n'avais pas vu depuis mon mot laissé sur ma sonnette. Vous vous souvenez ? "Ne montez plus le chat...". Et le pauvre, il est bien embêté !!!!! Car tous les matins, le pelucre lui fait la vie, le suit partout et essaye par tous les moyens de lui faire entendre raison. Il le met régulièrement sur la margelle du balcon de sa vraie maîtresse (donc au rez-de-chaussée), mais rien n'y fait.

Ça lui passera au pelucre. Il comprendra bien que c'est moi qui décide et que je le monte quand bon me semble, non mais ! Putain de dépendance !!!!

Et que je le descends de plus en plus tôt.

Hier après-midi, je le sors sur les coups de 15h et vais me balader aux bords du Lez, puis me prend l'envie d'aller voir un chantier qui n'avance pas, à quelques pas de chez moi.

Et là, qu'est-ce que je vois et entends ??? Le pelucre et la pelucrette (sûrement sa fille ou petite fille... j'en ai déja parlé) qui miaulent à tue-tête. Je sais parfaitement que c'est une affaire de territoire, et non une histoire de drague, surtout que pelucre est castré. Vous savez, lorsque les chats miaulent d'une certaine façon et qu'ils se regardent sans bouger.

Des personnes font "pchiiiiiiiiiiiit" de leur balcon et certains lancent même des cailloux.
Cela a le don de m'énerver mais je ne dis rien.
Je m'approche doucement car je voulais filmer la scène.

Arrive une petite fille d'environ 4 ans.
"Tu les prend en photos ?"
"Non je voulais filmer la scène."

Bien sûr, les deux compères se sont éloignés pour continuer leur rituel.

"Et qu'est-ce qu'ils font ?"
"Ils marquent leur territoire."

"C'est quoi un territoire ?"

Ouille, me voilà bien ! Il y a très longtemps que je n'ai pas parlé à des enfants en bas âge, moi. Je tente de lui expliquer avec des mots simples la vie des chats d'un quartier, que celui qui va partir très très lentement, c'est celui qui a perdu, et que celui qui reste, c'est le maître du territoire... et je lui ai dit, ouille, ouille, qu'ils ne se faisaient pas la cour, même s'il y avait une femelle et un mâle, parce que le mâle était castré. Et me voilà emberlifiquotée dans une histoire de la vie sexuelle des animaux, alors qu'elle est bien trop petite pour comprendre tout ça !

Ouf, comme tous les enfants, elle a changé de sujet.

"Moi aussi, j'ai des chats à la maison, trois, tiens, viens voir,  je vais te montrer où est mon balcon...."

Je la suis.

"Ils sont encore trop petits pour sortir. Tu vois ? c'est là où il y a tea-shirt orange qui sèche."

"Oui, oui, je vois bien. Allez, je te laisse. Au revoir."

"Au revoir, tu aimes les chats, toi ?"

"Bien sûr que je les aime !"

Ceci est un bref résumé. En la quittant, je me suis dit qu'elle n'était vraiment pas farouche, et je me suis prise à penser à des choses horribles. Les enfants sont tellement naturels qu'ils ne savent pas quels dangers ils courent... comment lui expliquer qu'il est dangereux d'adresser la parole à des inconnus ? surtout que moi, j'étais ravie qu'elle vienne me causer. Avec sa saine curiosité de comprendre la vie.

Vous m'aurez compris, n'est-ce pas ?

Bon revenons au pelucre.

Il sait prendre l'ascenceur sans qu'on le prenne dans les bras ! Ouille ! J'ai peur que bientôt il ne rentre avec n'importe qui et se retrouve à un étage qui n'est pas le mien... Quelle aventure ce pelucre.

Mais pour l'instant il est là, bien installé sur mon lit et dort tranquillou.

Et ce matin, j'ai arrosé mon balcon avec mon tuyau de quinze mètres et il a adoré aller renifler l'odeur de la terre mouillée...


Petit montage vite fait de quatre photos. J'aime pas trop et vous ???




Le principal, c'est que je me sois amusée... mais quand même c'est pas le top !
La réalité est bien plus jolie.


Je pense à un truc soudain. Vous connaissez la touche F11 ???
La plupart d'entre vous navigue avec Mozilla Firefox, et vous avez des touches quelque part sur votre clavier, en général au dessus, qui vont de F1 à F12.
La touche F11 masque toutes vos barres, ce qui vous permet de voir en plus grand. Si vous retapez dessus, hop, toutes vos barres réapparaissent..
Essayez donc !!!!

Repost 0
Published by bellelurette - dans nature
commenter cet article
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 09:21
Thème 26 pour la communauté  Photographes du dimanche



Alors pour éviter de vous mettre des fleurs, ou des épices, j'ai choisi de prendre mon pied !!!




"Pouah, ça pouire...." comme dirait Jacouille la Fripouille !




Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire quand même !!!!!

Repost 0
Published by bellelurette - dans fantaisies
commenter cet article
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 10:16

Et oui, j'ai aussi mon petit coin "plantes d'intérieur"...



Celle sur l'avant plan et celle sur l'arrière plan : Deux rescapées, trouvées à la poubelle !!!
Celle du milieu, un stelizia qui pousse lentement mais sûrement.
J'envisage de lui donner un pot plus grand afin qu'elle puisse fleurir.



Photo d'avant hier.
Je me débattais comme une diablesse avec ce fichu dossier CMU.
Et les jonquilles, vous les apercevez dehors ? Pas facile me direz-vous.



J'ai réussi à le finaliser ce matin. Ouf !!!!!
A chaque fois, c'est une torture.
Délai d'attente : un mois ! Alors que ma couverture se termine le 31 mars.
Je ne pouvais pas le remplir avant, puisqu'il ne fallait le justif de paiment de février de l'Assedic-Pôle Emploi...
Aux dires de la sécu de mon quartier, mon dossier est complet.


Clin d'oeil à Katara, puisque c'est elle qui a peint le mandala que vous pouvez voir derrière les tulipes.
Katara, merci encore !!!! Tu te rappelles que j'avais du mal à lui trouver une place ?



Aaaaaah, les voici les belles ! Au lever du soleil.



Je n'ai pas d'or planqué à la banque,  et je m'en tape, ces fleurs valent tout l'or du monde à mes yeux.


Et le chat dans tout ça .
Il est là.
Mais le monsieur de l'entretien ne me le monte plus à 5h30 du matin.
Ainsi, c'est moi qui décide si je veux qu'il vienne ou pas.
C'est déjà un pas de fait.
Je préfère quand il attend sous mes fenêtres.
Je vais tenter de le monter de plus en plus tard, et de le descendre de plus en plus tôt, ce qui n'est pas une mince affaire !
Mais avec le printemps qui arrive, et le soleil qui commence à chauffer, je connais des endroits où il pourra dormir tranquille.

Repost 0
Published by bellelurette - dans nature
commenter cet article
11 mars 2009 3 11 /03 /mars /2009 13:51
Aaaaaaaaaaah, j'aime beaucoup rigoler avec mes titres !



Il y a peu, je vous avais montré les premières pousses délicates du rosier.
Leurs belles couleurs toutes neuves, variant du rouge au vert.
Tout cela dans une brillance à nulle autre pareille...
C'est beau n'est-ce pas ???



Ainsi, j'espère que vous n'avez pas besoin de lunettes pour deviner ce tout petit bouton qui vient d'éclore.
Le tout premier.
Je l'ai nommé "Acnée".
Un bien joli nom pour un bouton de rose, non ?

Maintenant, passons au sexe !!!




Nan mais regardez-le, celui-ci,  qui commence à se décaloter.
On sent la sève qui coule dans ses veines.
On sent qu'il veut sortir de sa gangue.



Continue à t'élever au-dessus de la ville, et montre-nous ta superbe.
Fait pêter ta gangue !



Vous aurez compris que les deux gros plans plus haut sont ceux de la tige à droite. Et que dans chaque tige, il y a trois fleurs. Miam miam !!!!!
Et qu'il y a eu déjà eu transformation depuis ces clichés.
Quel bonheur !
Si je compte bien, 8 tiges, donc 24 jonquilles....

Venez ici, abeilles et bourdons, venez donc vous nourrir de pollen....


Sinon, le reste de mon petit balcon est encore en friche.

Normal, j'attends qu'on vienne me changer la baie vitrée.

Et vu que je ne sais pas du tout comment cela va se passer,  je patiente.


"Normalement"... vous savez comme on dit en mettant les mains en l'air et en faisant des signes avec les doigts pour traduire les guillemets, donc "normalement",  le vitrage est en cours de découpage en usine, et "normalement", on va me téléphoner en fin de semaine, voire début de semaine prochaine pour prendre RV pour changer cette p***in de vitre !


Mon assureur m'a enlevé une sacrée épine du pied, c'est moi qui vous le dit. Après moultes coups de fils vendredi dernier, il a bien voulu téléphoner à l'entreprise pour dire qu'il prenait tout à sa charge et que je n'avais rien à avancer. Sinon, l'entreprise ne commençait pas les travaux sans 30% du montant du devis. Bigre de bigre !!!

Heureusement que j'ai été secrétaire dans ma vie, ça sert.

Une fois ma baie vitrée changée, il sera bien temps de réorganiser ma petite surface de balcon qui me sert de poumon dans ce quartier d'immeubles.


A propos de balcons, c'est dingue comme l'on peut voir la personnalité de chacun à travers eux.

Il y en a qui ne mettent rien. Mais alors rien de rien, le vide total, cela doit être leur espace de liberté...
D'autres un chien, avec sa gamelle.
D'autres des roues de voitures...
D'autres avec plein plein plein de plantes, tellement que je suis sûre qu'ils ne voient plus le jour. Tellement cela grimpe de partout.
D'autres où trônent juste le séchoir à linge.
D'autres avec un bordel incommensurable.
D'autres avec juste la clim et la parabole

Enfin tout cela peut se conjuger à l'infini.


Le mien ne sert qu'aux plantes et aussi de jardin pour le chat.

D'aileurs, il a trouvé un nouvel endroit pour dormir.


Dès qu'il fait soleil, hop, une sieste d'une heure environ sur le tabouret de droite, et puis il s'installe là, pour huit heures environ. C'est mon "bac à tout" ! Bac à outils, bac à terre qui peut se composter, bac où je mets des tuteurs... C'est aussi le bac où je récupère de la terre pour sa litière d'intérieur. Car il n'est pas question pour moi de lui acheter de la litière, non mais !

Le bougre s'installe de plus en plus chez moi. Je le sens bien qu'il voudrait finir sa vie ici, tranquille.


Maintenant, le rythme est installé. La personne qui s'occupe de l'entretien le monte sur mon pallier à 5h30 du mat; sonne et repart aussi sec. C'est une affaire conclue entre nous maintenant. 8 fois sur 10, j'ouvre ausstôt. Les deux fois qui restent, sur ma petite statistique qui ne vaut pas un clou, le chat attend derrière la porte. Patiemment. Sans faire de ram-dam. Lorsque je me réveille, je fais "mi" de l''intérieur, il me répond "mi de l'extérieur et je lui ouvre. Sauf le dimanche, parce que le monsieur ne travaille pas le dimanche, ah ah !!!! Et comme sa vraie maîtresse ne travaille pas non plus le dimanche, et bien, je me refuse à le monter, ah ah  !!!


Tu parles Charles, un chat n'en a rien à foutre du dimanche !

Et le lundi c'est pire, parce que le monsieur il travaille et que elle, elle ne travaille pas.

Je me retrouve ainsi secrétaire (car dans le mot secrétaire, il y a le mot secret) d'un chat qui voudrait passer le reste de sa vie, 24h sur 24 chez moi. Je ne voudrais surtout pas qu'il y meure. J'ai un pressentiment à ce sujet. Que ce vieux chat décède ici et que je sois obligée d'aller annoncer la nouvelle à sa maîtresse, aaaaargh, faut pas que j'y pense et pourtant j'y pense.


Aux environs de 17h, malgré son refus, je le mets dehors, en lui expliquant bien qu'il a une maison, qu'il lui faut aller dans sa maison. Je vous rappelle que cette maison est au rez-de-chaussée, qu'il y a deux autres chats, qu'il a des coussins, tout ça, tout ça. J'aimerais bien être une petite souris pour visualiser l'endroit où le pelucre est lorsqu'il n'est pas chez moi.


D'ailleurs, c'est l'heure de le mettre dehors. Je reviens.



______________________________________________________________



Voilà c'est fait. A chaque fois que je l'attrape pour le mettre dehors, il manifeste son mécontentement.

Seulement, au niveau du regard humain, j'ai passé un accord avec sa vraie maîtresse, c'est de ne pas le monter chez moi. Certes, je ne respecte pas les règles, car il vient toujours ici. Même que parfois il dort encore la nuit chez moi, rarement, mais cela peut arriver. Lorsque par exemple je sors mes poubelles, ou que je sors pour discuter avec des jeunes qui foutent le bordel dans le quartier, entre 20h et 24h, il est là ce con de vieux chat !
Et je sais pourquoi.
Pour plein de raisons.

_______________________________________________________________


N'oublions pas qu'un vieux chat est très oportuniste. (un jeune, ce ne serait pas du tout pareil)


Ce qu'il aime chez moi :

La bouffe, bien sûr.
Ici, normalement, c'est un petit sachet le matin à son arrivée, et ensuite croquettes à volonté.
Mais il m'arrive d'acheter des truites ou des sardines, une part pour moi, une part pour lui.
Crues ou cuites, il aime. Et je doute qu'il ait parfois un tel festin à sa maison.

La présence.

Comme je suis souvent à la maison, même s'il dort, il aime me sentir vaquer à mes occupations. Il n'aime pas quand je suis trop longtemps sur l'ordi.

La sécurité.

Il peut dormir où il veut, quand il veut, il a une paix royale. Et je me fais forte de le défendre si il y a des intrus.

Le soleil.

Element très important. Qui va avec la sécurité. Il peut dormir ici au soleil car au troisième étage, il y en a beaucoup plus qu'au rez-de-chaussée.

Les soins.

Alors là, il y en a une tartine.
Je lui lave régulièrement les yeux avec un coton imbibé d'eau tiède, car il a un oeil qui pleure "noir".
Je l'ausculpte tout le long du rachis car il a régulièrement des croûtes, surtout au niveau de la base de la queue, je commence le travail afin qu'il puisse le finir.
Je le masse.
Je lui fais une séance de kiné.
Cela peut prendre cinq minutes comme une heure.
Cela dépend de sa réceptivité et de la mienne.

________________________________________________________________________


A part cela, ce matin je suis allée chez mon dentiste préféré, on envisage une couronne d'une canine. Nous avons parlé "or", car vous savez sans doute que l'or est le matériau le plus compatible avec les dents. Au final, ce sera juste une couronne en composite, remboursée par la sécu et la CMU puisque cela fait partie de l'apparât.

Et oui, l'apparât, ce sont les dents de devant jusqu'aux prémolaires.

___________________________________________________________________________


Et je suis justement en train de renouveler mon dossier CMU.

Oh purée, oh pute borgne !
Quand je pense à tous les soucis que cela m'a coûté l'année dernière, cette année, j'ai pris les devants.
Derechef, je suis allée chercher un dossier.
Quand on sait qu'ils leur faut environ trois semaines pour l'étudier et que s'il manque un papier, c'est reparti pour trois semaines, bonjour l'angoisse.
C'est ce qu'il m'est arrivé l'année dernière.
Je ne vais pas rentrer dans les détails, c'est tellement chiantissime.
A noter tout de même que je n'ai toujours rien reçu de leur part, et que si j'avais la mémoire courte, je pourrais encore me faire bananer d'un mois d'attente.

____________________________________________________________________________

A part cela je viens de prendre une énorme décision : Fini le chat. Je vais souffrir et lui aussi. Mais j'ai une maison et lui aussi. Je ne supporte pas cette idée de dépendance. Et nous commencions à être trop dépendants l'un de l'autre. Lui trop bien pour les raisons décrites au-dessus, et moi qui commençait à devenir trop mal. A penser en fonction de lui, à acheter de la bouffe en fonction de lui, non mais ça va pas la tête ?

___________________________________________________________________________

Je reprends ma liberté. J'ai mis une affichette sur ma sonnette pour que le monsieur ne le monte plus. Je suis sûre qu'il comprendra. Le chat, moins. Mais à force, il comprendra aussi. Pourvu que je sois forte.
Je l'aime ce chat, vous l'aurez compris, mais là, ce n'est plus possible.
J'ai des larmes à l'intérieur de mon coeur.



Repost 0
Published by bellelurette - dans blues
commenter cet article
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 23:19
Ce matin, j'ai rencontré ma petite vietnamienne, vous vous rappelez, celle qui fût mon aide-ménagère l'année dernière.

Quelle joie de revoir ce petit bout de femme !!!!!

La scène de passe dans le tram. Nous sommes assises face à face.

Elle est enrhumée et ne parle pas assez fort, comme à son habitude.

"Et tu vas où ?" lui demande-je ?

"Au zob."

"Parle plus fort, j'entends mal...."

"AU ZOB ! d'ailleurs je suis arrivée..."

"Aaaaaaaaaaah Aux Aubes !!!!"

J'ai continué mon chemin tramesque avec un mal fou pour ne pas éclater de rire !!!




Repost 0
Published by bellelurette - dans coup de coeur
commenter cet article
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 09:17



Q'alliez-vous imaginer ???



"Sans glace pour moi, merci...."
Repost 0
Published by bellelurette - dans nature
commenter cet article

C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives