Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 11:25


C'était hier.

Mon téléphone sonne et comme le numéro, bien qu'il me soit inconnu, n'est pas masqué, je réponds. Ouais parce que les numéros masqués, je ne réponds pas. Et si c'est quelqu'un qui me connait, il me laisse un message... Hein parce que les marchands en tous genres, RAS LE BOL.

"Bonjour je suis Valérie S et... je voudrais parler au plombier SVP."

Grand éclat de rire, le seul de la journée. Une erreur de numéro bien sûr, mais je tenais à remercier cette Valérie pour avoir égayé ma journée.

"Il en faut peu pour être heureux, oui vraiment peu pour être heureux", n'est-ce pas Baloo ?


00030146.jpg


Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 16:15


Comment peut-on faire pour oublier ?

Aller à la piscine ? Manger du chocolat à s'en rendre malade ? Fumer des pêtards ou picoler jusqu'à tomber inanimée ?
Faire un jogging de 30 km ? Prendre un marteau et se taper la tête jusqu'à ce que la cervelle sorte ? Prendre des cachetons et s'endormir pour de vrai et pour toujours ? Manger grassement et vomir et remanger et revomir ? Casser tout dans la maison, prendre une douche froide et sortir toute nue dans la rue ? Tordre le cou du chat, prendre le plus grand couteau et lui extirper ses entrailles ? Devenir TOC ?

Je vous en passe et des pires. Car évidemment je ne fais rien de tout cela. Et c'est bien pour cela que je n'oublie pas.

Evidemment, je veux parler de Max et de Fred.

Commençons par le dernier. Depuis qu'il sait se servir d'une messagerie internet, bé tous les soirs, il m'écrit et tous les matins je lui répond. Et cela va très loin. Si loin que ce matin il m'a dit avoir imprimé nos propos pour le montrer à son psy. J'en viens tout de même à me demander ce qu'il imprime vraiment, ce qu'il montre vraiment à son psy. Car je doute tout de même de son impartialité. Moi je veux bien qu'il montre à son psy ce que je lui écrit, à partir du moment où cela reste dans le contexte et qu'il ne tronque aucune partie, y compris ce qu'il dit, lui. Dans ce jeu-là, on n'a pas fini de débattre et ce matin, je lui disais que ce ne serait pas si mal que l'on voit son psy ensemble. J'aime bien quand il n'y a pas qu'un seul son de cloche. Evidemment, vous ne saurez rien de plus ici, c'est trop profond et douloureux à la fois.

Et maintenant, parlons de Max. J'avais commandé par internet toutes les photos du fameux dimanche, plus d'autres de l'année dernière. Je les ai reçues hier. Bé j'ai fait un joli paquet et l'ai déposé ce matin à son bar QG sans un mot de plus. Certes, on avait décidé qu'on ferait des listes pour des tirages ultérieurs, si d'autres personnes en voulaient. Mais moi, vu ses problèmes et comment il se comporte vis-à-vis de mes tout nouveaux sentiments, bé je préfère couper net. Y compris les travaux de peinture de mon petit F1 que je voulais lui faire faire puisque c'est son rayon.

Donc je vais rester dans mon petit home tout cracra et basta.

Et puis je viens d'avoir la visite de ma voisine de troc. Oh combien on se comprend toutes les deux. Car elle aussi elle a des déboires avec un garçon qui aimerait bien qu'elle soit là, mais seulement quand cela l'arrange, lui.

Donc, les mecs, c'est pas qu'on a la haine contre vous, mais arrêtez de nous considérer comme des instruments. Nous n'existons pas que pour votre bon plaisir, ce temps est dépassé, il faudrait tout de même que cela rentre dans votre crâne.

Et n'évoquez surtout pas l'égalité des sexes du style : "c'est vous qui l'avez voulu, maintenant faut assumer". Il n'y a rien de pire. L'égalité des sexes, c'est encore du moyen-âge. Il n'y a qu'à voir les grilles des salaires. Sans parler des conversations de bar ou d'ailleurs. La femme n'a toujours pas la parole. Même si c'est elle qui, en général, tient les cordons de la bourse, élève les enfants, fait en sorte que la maison soit bien tenue, et travaille en plus. Dans la tête de la plupart des hommes, pas grand chose n'a bougé. Sauf si c'est dans leur propre intérêt.

Pour ma part, je trouve que c'est encore et toujours : "sois belle et tais-toi".

Bé non, moi je ne veux ni être belle, ni me taire. Je veux de l'amour, du vrai, du solide. Oui, je reconnais que j'ai envie d'une épaule sur laquelle je puisse compter, me reposer. Et oui, je peux être aussi une épaule sur laquelle on puisse compter et se reposer.

Et comment faire pour que nous fassions épaules communes sans pour cela nous enfermer dans un carcan de conventions ? Pour que chacun respecte l'autre et lui laisse la liberté dont il a besoin ?

Sacré dilemme que seuls les vrais amoureux ont réussi à vaincre..

Ce qui reviendrait à dire que je n'ai pas encore rencontré l'homme de ma vie. Bé purée, à presque 58 balais, je n'y crois plus.

C'est bien pourquoi il me faut oublier. Faire taire tous ses sentiments qui se bousculent. Oublier la race humaine. Et m'oublier par la même occas. Prendre une énorme dose de tranxène 50 avec une bouteille de whisky et tirer ma révérence.

Mais je vous rassure, je ne le ferais pas. Et pourtant,  je peux.





Repost 0
Published by bellelurette - dans blues
commenter cet article
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 14:40
S'il y a bien un truc qui m'énerve au plus haut point, ce sont les mails alarmants comme quoi il y a un virus qui court et qu'il faut faire très très attention car sinon, c'en est fini de notre disque dur.

Donc je reçois un mail ce matin, avec tout le carnet d'adresses de la personne en question, plus tout le carnet d'adresses de la personne qui lui a transféré.

Et que disait ce mail ? Qu'il fallait se méfier d'un virus nommé "Invitation", notamment si on était sur MSN, qu'il agissait tel un lance-flamme et qu'il allait détruire tout le disque dur.

Alors déjà c'est une fausse rumeur, il n'y a jamais eu de virus nommé "invitation". C'est ce que l'on appelle un hoax, facile à vérifier sur le site http://www.hoaxbuster.com/

Dans la zone "rechercher" il suffit de taper "invitation" et il est très clairement identifié comme hoax (donc fausse rumeur) et ce depuis 2006.

Deuxièmement, je ne supporte pas de voir toutes ces adresses mails non masquées, car je sais pertinemment que c'est ainsi que certains pirateurs peuvent  justement foutre à plat un ordi, rien que pour le plaisir. Et j'en ai fait les frais il y a quelques années, merci.

Et troisièmement, faire tourner une info sans en avoir vérifié la source, c'est le summum de la bêtise. Ou plutôt de l'ignorance, ce qui revient sensiblement au même.

Alors si vous recevez un mail de cette nature, bien que connaissant l'origine, soit vous le foutez directement à la poubelle, soit comme moi vous prenez le temps (en ayant pris le soin de tout effacer avant) d'expliquer à la personne ce qu'est un champ Cci qui est sur toutes les messageries, et surtout de ne pas véhiculer des informations dont on n'a pas vérifié la source.

Car des hoax, il y en a à la pelle et qui tournent et tournent et tournent... Vous comprenez, il y a des petits malins qui aiment bien faire peur aux gens, un hoax étant généralement basé sur la peur. Et qui sont créés par des pirateurs. Ou par des fouteurs de merde. Je me rappelle de celui qui avait tourné sur les blogs. Il était question de donner son sang à une petite fille dans un hôpital de Nancy. Avec numéro de téléphone à l'appui. Imaginez un peu la boule de neige que cela avait fait. Tant et si bien que ledit hôpital était débordé d'appels téléphoniques, que le standard avait sauté, alors que la gamine en question était décédée depuis deux ans déjà..

Sans parler de ICE et autres conneries du genre (Ex : il y avait des porteurs du SIDA qui mettaient exprès des seringues contaminées dans les fauteuils des cinémas...). Ou un autre, un appel pour un gamin disparu, avec le numéro perso de la famille. Vous vous rendez compte du mal que cela peut faire ?

Alors perso, il est très très rare que je relaie une info. La seule vraie fois où j'ai relayé, c'est par rapport à Jyckie, dans mes liens, qui n'arrivait pas à trouver un éditeur pour son livre, alors qu'elle voulait donner tous les bénéfices à la Fondation de France. Et le relai a payé. Son livre a été édité, j'en ai d'ailleurs un exemplaire à la maison.

Car évidemment, nous pouvons être très forts, internet est un véhicule hyper rapide, mais alors nous pouvons aussi être très très cons, et la connerie se véhicule encore plus rapidement. C'est bien cela le danger.


00029994.jpg
Et puis tiens, je vous ai trouvé cette vidéo sur le site en question. Bon c'est pas en français, mais suffisament explicite, non ?


Repost 0
Published by bellelurette - dans coups de gueule
commenter cet article
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 10:44

Samedi soir, je me suis amusée de nouveau avec ma webcam.

J'ai même fait deux vidéos de plus de trente minutes chacune. Bof, il n'y a pas grand chose à en tirer à part peut-être ce petit extrait, pas terrible terrible...







Picture 136

Sinon, vous avez vu ? après le coupe-tifs, je me suis fait une teinture pour masquer mes cheveux blancs.

Je n'ai rien de plus à raconter pour le moment.  J'ai toujours pas le moral. 

Repost 0
Published by bellelurette - dans blues
commenter cet article
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 07:19
QUOI ?

VOUS NE CONNAISSEZ PAS REMI GAILLARD ?

ET BIEN CELA MANQUE A VOTRE CULTURE !!!

Et je n'arrive pas à choisir une vidéo tellement elles sont toutes bonnes.

Allez, comme j'aime Yannick Noah, une petite avec lui :






Il est évident que vous pouvez voir toutes ses facéties sur son site, alors si vous êtres tristes, seuls, vous morfondez devant le net, cliquez donc sur ici ICI, nan pas là, mais ICI comme c'est dit, et vous ne serez pas déçus du voyage. Enfin ceux qui croient que comme lui, on peut faire n'importe quoi pour devenir n'importe qui !


Repost 0
Published by bellelurette - dans humour
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 16:23
Telle est la dernière phrase de Max, et qui veut bien dire ce qu'elle veut dire.

Bé si, je suis un tantinet "amourachée" et il va me falloir réfréner mes sentiments.
Et carrément les mettre aux oubliettes.

Je lui avait pourtant dit que si je passais au lit, c'était avec des sentiments et pas autrement.
Bé non, les mecs, ils fonctionnent autrement.

Ouais je suis "amourachée" mais cela ne veut pas dire le mettre dans une cage.

J'ai bien vu dans ses yeux aujourd'hui que ce n'était plus pareil.

Bref, cela ne sera pas possible. Il n'y a plus d'amour dans ses yeux.

D'ailleurs peut-être il n'en a jamais eu. Seulement du désir.

Je suis déçue de chez déçue.

Fin de l'histoire.


Repost 0
Published by bellelurette - dans blues
commenter cet article
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 03:24
J'y tenais plus alors vers les 20h je lui téléphone, juste pour prendre de ses nouvelles, vu qu'il a plu des cordes à seau, plus un vent à décorner les cocus, et comme il travaille dans le bâtiment, bé la bonne excuse, je voulais savoir si tout allait bien pour lui.

"je viens juste de rentrer, je suis avec untel mais passe à la maison si tu veux" qu'il me dit après quelques autres phrases.

Bé j'ai sorti mes grosses bottes spécial tout terrain, que je n'avais pas enfilées depuis deux ans, trois pulls, une grosse doudoune, mes moufles, et zou, aventi... et me suis rendue chez lui. Et on a encore tous parlé et parlé et parlé.

Il m'a invité dans son lit dans lequel je me suis rendue. Nous avons essayé mais nous n'avons pas pu. Faut encore qu'on se connaisse un peu mieux. Toujours est-il que je peux vous dire qu'il a la peau super douce et qu'il est extrêmement gentil et pas pressé de conclure et cela m'arrange car moi non plus. Et puis je n'arrivais pas à m'endormir, alors je me suis levée, renfilée les sous-couches, couches, grosses bottes, mouffles et tout le toutim pour rentrer dans mon home.

Première action : mettre le pelucrou dehors. Ouf, il ne pleut plus, pas trop froid, tout va bien.

Deuxième action : écouter le message sur mon répondeur. Et devinez ? Bé tiens, bien sûr que c'est le Fred. Et qu'est-ce qui me dit le Fred ? Bé que je fais la pute et la salope et qu'i ne faut plus que je m'amuse avec lui, s'il te plait. Tout ça parce qu'il a été sur mon blog et a vu les prémices de mes aventures avec Max.

Est-ce que vous voyez où je veux en venir ? Bon Fred me dit aussi que je l'ai agressé physiquement et psychologiquement et que je ne lui fais que des reproches et qu'il préfère couper.

Bé vous savez quoi ?

Ça tombe super bien !

Parce que les mots "pute et salope", là c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Je sais qu'il réagit comme celà parce qu'il est jaloux mais moi j'ai besoin de tendresse et d'amour et Max est en train de m'en donner, sans que je fasse ni la pute ni la salope. D'ailleurs je ne comprends pas ces mots-là dans ce que je vis actuellement.

Alors Fred, si tu repasses par ici, oui, c'est fini, N I NI.  Et même si cela ne colle pas avec Max, je préfère rester seule que me faire traiter de tous les noms d'oiseaux dont tu sais si bien m'affubler et toujours rejeter la faute sur moi, sans jamais t'excuser.

Car oui, je crois pouvoir le dire aujourd'hui, je vis un nouvel amour, pas forcément rose, on a déjà eu "des mots" mais Max, il n'a pas le même fond que Fred, le sujet principal étant qu'il n'est pas égocentrique.

A suivre...
Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 17:50





5 heures du mat' j'ai des frissons,
Je claque des dents et je monte le son,
Seul sur le lit
Dans mes draps bleus froissés
C'est l'insomnie,
Sommeil cassé.
Je perds la tête,
Mes cigarettes sont toutes fumées
dans le cendrier
C'est plein de Kleenex et de bouteilles vides,
J'suis tout seul, tout seul, tout seul.
Pendant qu'Boulogne se désespère
J'ai d'quoi m'remplir un dernier verre.
Clac ! fait le verre en tombant sur le lino.
J'm'coupe la main en ramassant les morceaux.
Je stérilise, les murs qui dansent,
L'alcool ça grise et ça commence…
Yeah, Yeah, Yeah, Yeah
font les moutons, sur le parquet.

(Off) Et à ce moment là, qu'est-ce que vous avez fait ?

J'crois qu'j'ai remis la radio.

(chœurs)
Chacun fait, fait, fait
c'qu'il lui plaît, plaît, plaît !

L'précipice est au bout

(chœurs)
L'précipice on s'en fout !
Chacun fait, fait, fait
c'qui lui plaît, plaît, plaîit.
Toutes les étoiles qui brillent

Qu'est-ce qu'elles ont à m'dire , les étoiles ?

6 heures du mat'.
Faut qu'j'trouve à boire:
Liqueur forte ou café noir.
J'brûle un feu rouge.
Police patrouille.
J'serre les fesses,
Y'a rien qui presse.
4, 5 francs ma rose !
crie le p'tit chose
Dans le matin rose,
J'gare mon ondine
Sous ses comptines

(Off) Ah ! Qu'est-ce t'as là, qu'est-ce t'as-toi !

Tout près d'une poste
Y'a un p'tit bar,
Je pousse la porte
Et je viens m'asseoir.
3, 4, patibulaires
Tapent le carton dans les waters.
Toute seule au bar
dans un coin noir,
Une blonde platine
Sirote sa fine.
Elle dit : "Champagne ?"
Je l'accompagne.
Elle m'dit : "50 ?"
Je lui dis : "Ça m'tente"

(Off) Et vous êtes rentré comment ?

Dans ma voiture,
Oh !, et il y avait toujours le même air à la radio

(chœurs)
Chacun fait, fait, fait
c'qu'il lui plaît, plaît, plaît !

Que de pression dans les bars

(chœurs)
Personne te pousse à boire,
Chacun fait, fait, fait
c'qu'il lui plaît, plaît, plaît !

Les gens ont de ces manies

(Elle) Décalcomanies

7 heures du mat',
L'hôtel,
Je paie
J'abrège,
Je fouille mes poches
Je sais c'est moche.
Son sourire rouge
Son corps qui bouge..
Elle fait glisser son cœur croisé
Sur sa peau bronzée
T'as les bas-nylons
qui filent sur l'édredon.
Ses ongles m'accrochent
"Tu viens chéri ?"
Le lit qui craque
Et les volets claquent.
Seuls dans le lit
Dans ses draps bleus froissés,
Sur sa peau lisse, mes doigts glacés.
Elle prend la pose,
Pense à autre chose,
Ses yeux miroirs
Renvoient mon regard.
Les anges pressés
Dans ce bleu glacé,
Me disent : "C'est l'heure !"
Je leur dis : "Quelle heure ?"

(Off) Et vous vous souvenez vraiment pas de ce qui s'est passé ?

Non, vraiment pas

(chœurs)
Chacun fait, fait, fait
qu'il lui plaît, plaît, plaît !

Sous mes pieds y'a la terre

(chœurs)
Sous tes pieds, y'a l'enfer !
Chacun fait, fait, fait
c'qu'il lui plaît, plaît, plaît !

mon Dieu, j'peux même pas jouir!

(Elle) Tant pis pour toi, il faut dormir…

Alors je m'sauve dans le matin gris,
C'est plein d'cageots et pas d'taxi,
Les chats qui s'tapent leurs p'tits ronrons,
Les Éminences, les P'tits Bateaux.
Porte d'la Chapelle,
Je m'sens pas belle,
Mes bigoudis
Sont plus en plis.
Dans mon studio, j'aspirateur,
La vidéo m'fait un peu peur

(chœurs)
Madame pipi
A des ennuis,
Monsieur papa
S'fait du tracas.
Dans les logis
Des mal lotis,
Bébé vomit sa bouillie

(Elle)
8 heures du mat' , j'ai des frissons,
Je claque des dents et je monte le son,
Seule sur le lit
Dans mes draps bleus froissés,
C'est l'insomnie,
Sommeil cassé.
Je perds la tête,
Mes cigarettes sont toutes fumées
dans le cendrier
C'est plein de Kleenex et de bouteilles vides,
J'suis toute seule, toute seule, toute seule
Pendant qu'Boulogne se désespère
J'ai d'quoi m'remplir un dernier verre.
Clac ! fait le verre en tombant sur le lino.
J'm'coupe la main en ramassant les morceaux.

(Off) I don't need money, I don't need a car …






Et si je vous ai mis deux versions, c'est pour que vous puissiez apprécier que dans la deuxième, ce n'est pas du play-back.

Ce type, décédé maintenant, je l'ai connu car il faisait partie de la troupe de "Hair". Un mec absolument adorable, comme tous les gens de la troupe... Oui oui, j'ai aussi connu Julien Clerc.








Repost 0
Published by bellelurette - dans musique
commenter cet article
14 janvier 2010 4 14 /01 /janvier /2010 07:52

Oui, j'ai un mac mais....


c'est le macadam !!!!


00029808.jpg




Repost 0
Published by bellelurette - dans humour
commenter cet article
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 08:00
MANO SOLOVOICI MON CHOIX POUR LA COMMU.

En hommage à Mano Solo.





Repost 0
Published by bellelurette - dans musique
commenter cet article

C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives