Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 21:05
Non seulement il neige à gros flocons depuis le milieu de l'après-midi et que tout est déjà blanc,
mais en plus il y a de l'orage, vi vi avec des éclairs et du tonnerre.

J'ai jamais vu ça de ma vie !!!!

Ça m'excite, c'est dingue !

Je vois plein de gens regarder par leur fenêtre, des ados qui s'amusent dans la neige, se prennent en photo...

Tiens, je devrais twitter !!!!!

A propos de Twitter, je vous invite à visiter un blog ICI
même s'il y a barre et des pubs
et particulièrement cet article ICI
Ainsi vous saurez tout sur ce phénomène.
D'ailleurs, c'est chez elle que j'ai trouvé la vidéo
"La malédiction du rire"...


J'ai tenté de faire quelques clichés mais franchement, c'est "blurp", on verra demain quand il fera jour.

00028085.jpg

Si ça pouvait donner ça, je serais ravie !

Quand je pense que plein de gens se demandent comment ils vont aller au boulot demain, ou faire les courses... Ça va être un bordel !!!!
Repost 0
Published by bellelurette - dans coup de coeur
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 16:29


"L'avenir, avant, c'était mieux !"

00004166.jpg
Repost 0
Published by bellelurette - dans humour
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 16:13
Surtout qu'en ce moment, je n'ai pas le coeur à rire.

Et les rires rajoutés dans certains sketches m'insupportent au plus au point.

On est bien capable de rire sans avoir besoin que l'on nous y encourage, non ?

Tout comme pleurer d'ailleurs.


Repost 0
Published by bellelurette - dans blues
commenter cet article
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 10:32
Enfin une vidéo, longue certes, mais qui explique parfaitement tout ce qui est bon à savoir au sujet du tri de nos déchets.

Par exemple, j'avais une idée reçue : celle de ne pas recycler les bouteilles d'huile (qu'elles soient en verre ou en plastique). Faux !



Repost 0
Published by bellelurette - dans Relais
commenter cet article
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 23:31
Les chats, c'est nul.

Ça ne pense qu'à bouffer et à dormir.

C'est nul.

Ce ne sont que des profiteurs.

C'est nul.

Ils s'installent partout, fouttent des poils partout.

C'est nul.

A peine tu vas pisser, ils sont là roulés en boule, bien au chaud à ta place,

C'est nul.

Tu vas dans la cuisine t'ouvrir le dernier bocal de petits pois, rien qu'au clic il est là.

C'est nul.

Et quand t'as besoin de te confier, il te regarde de travers.

C'est nul.

Il te fait des minauderies, te ramène des maladies.

C'est nul.

Même si tu penses imposer ta loi, c'est lui le roi,

C'est nul.

JE HAIS LES CHATS.

Repost 0
Published by bellelurette - dans Rubricachat
commenter cet article
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 18:01
Pas de nouvelles du chat.

Et pas envie de téléphoner. Enfin si, j'ai envie mais je ne le fais pas. Pas envie de dialoguer avec quelqu'un qui me prend pour une voleuse de chat.

Pourtant, elle devrait comprendre que je souffre de ne pas savoir dans quel état il est. Va-t-il mieux ou est-ce la fin ?

Pourquoi ne prend-elle pas son courage à deux mains et simplement me passer un coup de fil pour me dire la suite des événements ?

C'est horrible de me laisser dans le doute.

Ce Pelucrou habitait chez moi depuis presque trois ans, mais il était libre. Lorsqu'il sortait, il pouvait très bien aller chez elle.

Je me rappelle qu'une fois, je lui avais fait la promesse de ne plus le monter chez moi. Le pauvre, dès que je sortais, il me suivait de partout. J'avais beau le prendre dans mes bras et le porter jusque chez elle, lui dire que c'était là sa maison, il ne voulait pas y entrer et me suivait de plus belle. J'ai tenu cinq jours. A force de l'entendre miauler sous mes fenêtres en ouvrant mes volets, qu'auriez-vous fait à ma place ?

J'ai craqué pardi ! Et il était tellement content de retrouver ses marques chez moi.

Comment lui expliquer que son chat avait décidé de déménager et surtout pourquoi ?

Pourquoi habiter un troisième étage où on ne peut pas entrer et sortir aussi facilement que lorsqu'on habite un RDC ?

Pourquoi n'a-t-elle pas compris que chez moi, c'était comme sa "maison de retraite", qu'il avait une paix méritée, sans autres nouveaux chats et chiens pour venir l'emmerder ?

Pourquoi n'a-t-elle pas compris qu'elle pouvait venir le voir quand elle voulait, lui faire des calins et des papouilles quand elle voulait ?
Voir qu'il allait bien et était heureux chez moi ?

Qu'est-ce que c'est que cet instinct de possession, au point de ne pas vouloir me donner l'adresse de son véto, que je lui ai réclamée l'été dernier, afin de parer au moindre souci et qu'elle n'a pas voulu me donner. Souci qui c'est avéré grave dans cette nuit de lundi à mardi.

Bon du coup, je viens de lui téléphoner. Toujours aussi aimable et qui reste sur ses positions. Mais j'ai enfin de ses nouvelles.
Il est chez elle et se remet doucement. Et je suis toujours une voleuse de chat et si elle me rencontrait dans la rue, elle aurait envie de me foutre deux paires de claques. Car je lui ai volée trois ans de la vie de son chat.J'ai tenté d'avoir un discours des plus courtois, mais elle reste plantée sur ses positions. La peine que je peux avoir, elle s'en tape comme de l'an quarante.
C'est son chat, point barre.

C'est sûr, mon erreur primordiale, c'est de l'avoir monté ici. Car un chat ne sait pas prendre l'ascenceur et ne serait jamais venu ici de son plein gré. Mais s'il ne s'était pas bien senti ici, il ne serait jamais resté.

Maintenant, une fois qu'il sera remis et pourra de nouveau sortir, que va-t-il faire à votre avis ?

Est-ce que seulement Christelle s'est seulement posé la question si nous nous manquions lui et moi ?

Est-ce que je peux passer devant sa maison pour lui dire des mots doux, lui faire sentir ma présence afin qu'il sache que je suis là, ou dois-je m'abstenir ?

C'est horrible. Il est si près. Il ne faut pas que j'y aille. Mon coeur me dit d'y aller mais ma raison me dit non. Afin qu'il se ré-habitue à sa vraie maison qui a toujours été la sienne et à sa vraie maîtresse. Qu'il ne sente plus mon odeur, qu'il n'entende plus mes pas, qu'il oublie ma voix.

Je suis sûre que c'est absolument impossible.

Et voilà, je suis sortie, pas pu résister. A la fenêtre bien fermée avec les volets clos, où je suppose qu'il se repose, j'ai dit quelques mots doux. C'est tout bête, hein. Mais juste pour qu'il sache que je suis là.

Mon pelucrou, remet-toi bien, tu es entre de bonnes mains, c'est ce que je souhaite du plus profond de mon coeur.
Je ne sais pas si je te reverrais un jour,
Mais saches qu'avec toi j'ai partagé de sacrés bons moments de bonheur.
Nos petits rituels du matin
Moi ouvrant les volets
Toi miaulant en bas
Moi te disant "j'arrive, viens"
Toi filant vers la porte d'entrée
Moi prenant l'ascenceur pour aller t'ouvrir
Toi rentrant rapidos, sans oublier que faire tes marques habituelles et filant dans l'ascenceur.
Et une fois arrivé au troisième, rentrer direct chez moi, sans oublier de faire encore quelques marques ici ou là, pour bien marquer son territoire et attendre le repas du matin, tant attendu.
Manger goulument et entamer une quelconque toilette puis dormir.

Dormir était son passe-temps favori. D'ailleurs il ne se lavait plus trop. J'ai bien tenté de lui dire qu'il était sale, que ses pattes étaient toutes grises, je l'ai même lavé plusieurs fois au savon noir, rien n'y fit. Il n'avait plus goût à rien.
Un vieux pépé en fin de vie.
Si, ce qu'il aimait encore faire, c'est moi étant allongée, venir sur moi et ce que j'appelle "faire ses pattes", vous savez, un vieux réflexe de chat pour faire venir le lait de la mère.
Et vas-y que je te malaxe, les yeux dans le vide, jusqu'à l'endormissement.

Bon je le finis cet article ou quoi ?

Car c'est sûr que les histoires de chats, cela n'intéresse pas grand monde.

En plus que cet article est bien trop long. Mais que je ne vais rien couper parce que c'est mon blog et qui j'y raconte ce que j'ai envie.

Et que même si j'ai peu de visiteurs ou de commentateurs, j'en ai rien à cirer.
Parce que mon blog est dans la catégorie "journal intime", alors un jour, cela peut être court et un jour cela peut être long comme aujourd'hui.

Et puis parce que j'ai les BOULES envers cette femme qui ne veut pas comprendre ma position, alors que je comprends très bien la sienne.

AVIS : je suis une voleuse de chat.
Repost 0
Published by bellelurette - dans Rubricachat
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 13:27
Cette nuit vers 2h30, réveil en fanfare dû à des miaulements intempestifs et des déplacements étranges du chat sur mon lit.

Au début, je ne me rends pas bien compte de ce qu'il a mais en l'observant plusieurs minutes, je me rends compte qu'il n'arrive plus à bouger ses pattes arrières et qu'il se traîne lamentablement. Et me regarde avec des miaulements de douleur.

Je cherche comment contacter un véto... Sur le net, je trouve qu'il faut appeler la police afin d'obtenir un numéro. Ledit numéro qui me renvoit vers un autre, mais ouf, je tombe sur un service comptétent qui m'envoit quelqu'un dans l'heure.

Il arrive à 3h30 et passe une bonne demi-heure ici :

Diagnostic : pas de problème cardio-respiration. Palpation abdo : souple et non douloureuse
Mais : parésie des postérieurs.

Hypothèses : AVC, thromboembolie aortique.

Conclusions : traitement symptomatique.

Il lui fait une piqure dont je vous passerais le nom, je n'arrive pas bien à lire sur le compte-rendu et me prévient que s'il n'y a pas d'amélioration le lendemain... il ne parle pas d'issue fatale mais j'ai compris toute seule.

Et que je dois impérativement voir un véto dès l'ouverture...

Petite info avant que je ne continue, une telle intervention de nuit m'a coûté la modique somme de 140 euros. 70 pour la consultation d'urgence, 40 pour le déplacement et 30 pour le soin.

Mais l'aventure ne s'arrête pas là.

Pour rappel pour les petits nouveaux, ce chat habitant précédemment un RDC a décidé un beau jour de venir habiter chez moi. Il est libre, il peut sortir quand il veut et peut retourner chez elle, puisqu'il y a toujours un espace aménagé pour les entrées-sorties de ses félins, mais non, c'est ICI chez lui maintenant, c'est lui qui a décidé mais elle ne veut pas l'admettre.

Vers 8h, j'appelle sa soi-disante vraie maîtresse. Je tombe sur son répondeur. je lui explique l'hisoire et lui demande de m'appeler de toute urgence afin de me communiquer les coordonnées de son véto. Normal je n'ai aucun document sur son passif

Pas de réponse. Je décide d'aller la voir et je la rencontre dans la rue, elle part travailler.  Je lui crie plusieurs fois : "Donnez-moi l'adresse de son véto !" Elle me parle d'un ton fort désagréable et me dit de me débrouiller. On se traîte de tous les noms, elle que je suis une voleuse et  moi de qu'elle est une conne. Ça fait bien avancer les choses.

N'ayant pas de véhicule, je décide tout de même de le mettre dans une cage à tranports et cherche dans le quartier une âme charitable qui pourrait m'amener chez le véto le plus proche. En voiture il y en a pour cinq minutes ! Et bien je ne trouve personne ! Sauf une qui veut bien à 14h.

Je ne me sens pas le courage d'y aller à pieds. Avec mes problèmes persos de genou et de poignet, cela me semble complètement impossible, surtout qu'il ne fait que bouger dans la cage, alors je n'ai pas envie de le stresser plus qu'il ne l'est déjà.

Je rentre donc chez moi et je vois que mon téléphone me signale un appel mais sans message. J'appelle le numéro en question : C'est la soi-disant proprio de ce chat sur son lieu de travail. Qui explique une fois de plus qu'elle est en colère (et moi donc) mais que quelqu'un va passer chez moi entre midi et deux récupérer le chat et l'emmenera chez le véto dans l'après-midi. Je lui dis que je vais remettre à la personne en question le compte-rendu du vétérinaire de cette nuit, surtout qu'il y a le nom de l'injection qu'il lui a fait, donc cela me semble promordial que ce document suive le chat... elle a l'air de s'en foutre royalement. Je lui remmettrai tout de même.


Il est 12H50 et deux jeunes filles sont venues le chercher.

Je ne sais pas si jamais je le reverrais, et je pleure. Je n'ai jamais vu autant d'incompréhension d'une femme qui aime les animaux, qui a trois chats et deux chiens. Et je doute qu'elle me donne de ses nouvelles.

J'espère qu'il  pourra être soigné correctement, mais vu son âge, j'ai des doutes quand à la suite.

Avec tout ça, je suis complètement crevée et j'ai loupé ma séance de kiné de ce matin. Plus d'autres démarches.

Je suis déboussolée.

Voici les derniers clichés, pris ce matin.


dernières photo du pelucrou 001

dernières photo du pelucrou 002




Repost 0
Published by bellelurette - dans Rubricachat
commenter cet article
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 19:53
Chers amis Obéins.

Dernières nouvelles du front. Vous avez vu cette horrible fenêtre qui s'ouvre dès lors que vous avez publié un article en temps réel.

Merci à Overblaug d'avoir trouvé l'astuce et de nous la proposer. C'est par  ICI. Allez-y, vous verrez comme c'est facile !

Autre chose, vous avez vu le petit logo sous ma bannière qui dit "BLOGSANSPUB" ? Si vous voulez le même, rien de plus simple. Vous cliquez dessus et vous allez voire apparaître le code qu'il vous faut copier-coller en mode HTML là où vous le souhaitez. Vous n'êtes pas obligé de faire comme moi. Moi je l'ai mis dans le module de ma bannière. Vous pouvez le mettre dans un module libre et le mettre où vous voulez.

Aaaaaaaah et puis j'ai changé ma présentation. D'ailleurs j'en ai profité pour changer le titre, mais j'ai surtout supprimer le module "recommander" qui évidemment et fatiquement réouvrait cette fameuse fenêtre qui nous conseille de partager avec.... vous savez bien, j'ai fait une copie écran sur un article précédent.

Ils sont lourds chez OB. Ils ont bien rendus cette barre optionnelle, mais par tous les moyens détournés, ils veulent absolument que l'on aille chez leurs partenaires. Normal il y a des sous à la clé.

Nous serons une parcelle de blogueurs qui n'accepterons pas leur manipulation. Mais ils y gagneront quand même. Tant de blogueurs aiment partager avec le reste du monde via les réseaux sociaux (pourquoi Meetic pendant qu'on y est !), foutre plein de pubs car leurs revenus est calculé au nombre de pavés qu'ils y foutent. Allez, un  pavé au-dessus, puis un, deux ou trois quatre pavés dans les modules, sans parler des pavés qui viennent s'insérer sous les articles, en relation avec des mots-clés et que si on clique, même si on a pas besoin de matelas machin, cela rapporte au blogueur.

Même dans ma communauté, je ne peux pas empêcher l'apparition de la pub. Donc il me faut acheter une Peugeot et un Nokia,, et je conseille de faire de même !!! Faut relancer l'économie dans ce pays, merde. Et si vous n'avez pas assez de sous, vous n'avez qu'à aller emprunter à votre banque.. (c'est de l'humour, vous aurez compris, mais je ris jaune).

Et si je tape une marque connue dans mon moteur de recherche, il est sûr que je vais voir apparaître de la pub pour cette marque. J'en ai fait l'expérience il n'y a pas longtemps. J'achète régulièrement chez quelques vendeurs dont je tairais le nom. Et paf, dès que je visitais des blogs avec encarts publicitaires, ceux-ci me rappelaient à leur bon service.

Nous sommes matraqués.

Idem pour Dailymotion, Youtube ou Deezer ou énormément sites de recherches. Il devient très difficle de se concentrer sur le sujet que nous avons envie de lire. Sans parler de ces pubs qui viennent s'afficher par-dessus le texte que nous sommes en train de lire et dont nous devons chercher la croix pour la faire disparaître. Pendant ce temps-là, notre cerveau enregistre, mine de rien, une partie des infos contenues dans ces pubs.

Nous avons beau être vigilants, nous ne connaissons pas exactement l'impact induit. Par exemple, j'en ai marre de mon portable qu'il me faut recharger tous les deux jours alors que je ne téléphone pratiquement pas et je sais que j'ai un pote qui a un Nokia.... J'aime bien ce pote. Alors je vais peut-être me diriger vers un Nokia ? Voyez-vous la relation de cause à effet ? J'aime bien ce pote alors de toute évidence je vais aimer Nokia.

Et bien NON ! Je vais continuer à aimer ce pote mais je ne vais pas forcément aimer Nokia. Et s'il roule en Renault, et que je préfère la marche à pieds, bien qu'ayant le permis, je ne vais pas acheter de Renault. Et nous resterons toujours potes.

A la différence des d'jeuns, qui friment avec leurs derniers achats de marque, ce qui leur fait apparaître à un semblant de commuauté dont ils ne comprennent absolument ce qui est sous-jacent,

Nous les vieux révolutionnaires, nous continuerons à nous battre contre l'exploitation.

Tiens, je parlerais bien de l'exploitation des agriculteurs. Car ça, c'est vraiment LA HONTE de chez HONTE.


Repost 0
Published by bellelurette - dans coups de gueule
commenter cet article
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 23:40
Ouaiche, je dis ça parce que je ne savais pas comment accepter quelqu'un dans ma communauté.

Alors quelqu'un m'a dit  :

"toi aller sur admin dans ob,(là où toi aller pour répondre commentaires, mais cliquer sur" tableau de bord", regarder mes communautés, puis les communautés que je gère. Toi sûrement voir xx blogs en attente. Cliquer sur lien. Liste des blogs s'affiche toi cliquer sur valider ou rejeter ou le symbole qui correspond. Toi pas recevoir d'email.Une fois que toi validé blogs en attente, ta communauté venir s'installer toute seule dans les communautés auxquelles je participe, et nous pouvoir publier.
Toi y en avoir compris ? ou toi téléphoner moi pour moi expliquer ?"

Et moi y avoir tout pigé. Et  les trois inscrits peuvent publier dans MA communauté. Enfin on est quatre avec moi. Et moi pas avoir besoin de téléphoner. Ça tombe bien parce que moi pas envie de parler.

Si ce n'est à Pelucre, dont je viens de soigner la patte et qui se planque sous le lit. Ce n'est pas très grave, mais à surveiller. Une petite blessure entre les coussinets de la patte arrière gauche et qui saigne mais pas trop. Et ce con de chat qu se lèche au lieu de laisser la plaie se cicatriser.

Mais j'suis trop contente. Moi + trois dans ma commu.... j'espère que vous viendrez plus nombreux, hein ?

Le seul mot d'ordre, pas de barre et pas de pubs, sinon, vous publiez tout ce que vous voulez.

ELLE EST PAS BELLE LA VIE ????




Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 13:06
Hier soir, je me suis endormie devant France2 sur l'émission "Envoyé Spécial".
Et puis je me suis réveillée en sursaut. Par un mot. Facebook.
J'ai maté d'un oeil, eteint la téloch et me suis rendormie.
Non sans avoir enregistré dans une partie de mon cerveau quelques petites infos fort intéressantes.
Pour ceux qui ont loupé ce reportage cliquez ICI
C'est dommage que l'on ne puisse pas mettre la vidéo en plein écran, afin que notre oeil ne soit pas attiré par les pubs.
Mais on peut toujours fermer les yeux et juste écouter ce qui est dit.
C'est vraiment édifiant sur le danger que représente cette nouvelle forme de communication.

Ensuite, je vous conseille de lire le blog "oberblaug" depuis le début. Comme il a été commencé le 17 février, il n'y a pas trop d'articles à lire, donc vous pourrez facilement suivre. Cliquez ICI ou alors allez visiter mon dernier lien.

Concernant ma nouvelle communauté "pas de barre, pas de pubs", les demandes d'inscription doivent être bouchées dans les tuyaux d'OB, à ce jour je n'ai pas de mail pour les valider. Serait-ce une entourloupe d'OB ??? Je ne suis pas parano mais j'ai des gros doutes. Je vais aller me renseigner sur le forum.

Et enfin, pour répondre à quelqu'un qui a commenté chez moi et qui me dit : "J'ai désactivé la barre, mais quand je viens chez toi, elle est de nouveau là", la réponse est : "Tu n'as pas coché la case "Désactiver la barre sur les liens externes".

Donc je récapitule ici pour ceux qui ne savent pas encore comment faire :

Administration -> Configurer -> mise en page -> en haut en noir, vous avez la barre qui apparaît, vous cliquez sur le marteau et c'est là que vous pouvez la configurer.

Ci-dessous une copie-écran :

config de la barre


Si vous faites correctement cette manip, non seulement votre barre n'apparaîtra plus sur votre blog, mais elle ne vous suivra plus non plus chez les autres et vous pourrez naviguer bien plus vite... sauf chez ceux qui l'ont encore cette fichue barre de merde.


Je suis tellement dégoûtée que lorsque je vais chez des liens amis et que je la vois apparaître, hop je zappe.


Et je suis encore plus dégoûtée quand je sais que dès que je vais publier, je vais voir apparaître cette nouvelle fenêtre qui me propose de mettre en lien mon article chez FACEDERAT, TOUITERE, et tout le tintouin.


Sur ce, je publie dans ma communauté, même si il n'y a que moi dedans. Au moins je suis sûre d'une chose, c'est qu'il n'y a ni barre, ni pubs.


PS : Le pelucre  va très bien, le printemps s'annonce et j'ai du jardinage en perspective.


Anecdote : je joue à des devinettes sur un blog et j'ai gagné un lot (naaaaan je ne vous mettrais pas le lien car il a toujours la barre , oui je sais je deviens sectaire). Un merveilleux lot. Six plantes vivaces.

Le truc c'est que le facteur-livreur est passé hier à 12h15 et que je n'étais pas là.
Consciente qu'il allait repasser aujourd'hui, et comme j'avais des courses à faire, je sors de ma maison à 8h15, pensant bêtement qu'il repasserait vers midi..
Et qui je vois en bas, avec une multitude de colis à livrer ?
Et que je l'interpelle et lui demande s'il a un colis pour moi ?
Bé oui !
Je signe sur son truc avec le stylo à gribouillis, vous savez, sur un écran bizarre et lui pose la question :
"Vous êtes passé hier à 12h15, donc je faisais exprès de partir tôt faire mes courses pour être là à midi, pourquoi venez-vous si tôt"
Réponse :
"Oui normalement je devais repasser vers midi, mais j'ai changé le programme de ma tournée."
Bé heureusement que nous nous sommes rencontrés, car des plantes vivaces, dans des tout petits pots, si je ne les avais pas réceptionnées aujourd'hui, dieu seul fait comment elles auraient pourri, tout le week-end, dans je ne sais quel entrepôt.

Et pour finir, un aperçu du camembert sur la provenance de mes visiteurs :


mes provenances


il est donc évident que les gens qui passent par ici tapent des mots-clés, sûrement chez Google, puisque c'est le moteur de recherche le plus puissant. Pour ceux qui ont la flemme de regarder la vidéo du reportage sur Facebook, à un moment, on demande au fondateur : "vous voulez être plus fort que Google ?"


Je ne dirais pas qu'il a eu un sourire carnassier, mais presque. 24 ans et millardaire, cela fait rêver...


De toute façon, dans la Silicone Valley, ils ont tous pignon sur rue. Et ils doivent bien se marrer, lors de déjeuners ou diners entre eux sur la vision qu'ils ont de l'Europe.


Trop forts ces Amerlocks.


Pour être allée plusieurs fois aux States, dans mains états différents, j'avoue avoir été séduite par plusieurs aspects.


Leur ouverture d'esprit, leur inventivité, leur dynasmisme et j'en passe.


Et de là-bas, la France, c'est un tout petit pays de rien du tout, composé principalement de râleurs et de fainéants.


Comment dire. Je ne suis pas pro-américain, mais je ne suis pas anti non plus. Car lorsque l'on est là-bas, un autre visage de l'amérique s'ouvre à nos yeux, Loin des médias, loin de ce que l'on voit ici, à travers la lorgnette de ce que l'on veut bien nous montrer.


J'ai un souvenir flagrant qui me remonte soudain. J'étais dans un espace pour jouer au billard. Et un groupe de musique est arrivé. Putaing qu'est-ce qu'ils sont bons en musique ! C'était un groupe, pour eux, de rien du tout, alors qu'ici cela aurait valu de l'or en barre (sic).


Normal, là-bas, la musique n'est pas considérée comme un art secondaire comme ici. Là-bas, tu peux faire des études de musique comme nous ici en histoire. Passer des diplômes reconnus. Bon, je n'irais pas plus loin car je n'en connais pas plus. Si ce n'est que j'ai aimé mes nombreux petits séjours là-bas. Même si je sais maintenant que Obama est sur Facebook, que Sarkosy aussi...


Purée, il est long cet article. Vous savez quoi ? je n'ai pas envie de publier rien que pour ne pas voir la fenêtre qui me suggère de publier aussi sur machin truc et autres. Et de prévenir aussi mes amis par mail.


Allez, je me lance et je publie dans ma communauté où je suis désespérement seule !





Repost 0
Published by bellelurette - dans Relais
commenter cet article

C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives