Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 01:28

Bé oui, c'est comme ça,  je ne veux pas être grand-mère.

 

A mon âge, on pourrait espérer que ma progéniture fasse un bébé. Bé non j'ai pas envie.

 

Je regardais ce matin une émission à la con sur la 2, sur le non désir d'être parents.  Les raisons abordées étant que, bé non, ils étaient bien trop heureux comme ça ; ou alors que ils avaient un chien et une maison ;...

 

C'était pas très probant tout ça. Bien sûr l'égoïsme a été évoqué. Bé voyons. Quand on s'aime, faut être égoïste pour ne pas procréer. La belle affaire.

 

Ou alors des situations financières, ou carriéristes qui font que un enfant serait le mal venu.

 

Moi j'attendais que quelqu'un sur le plateau dise "on est trop nombreux sur terre". Ce qui pour ma part est une raison archi valable pour ne pas vouloir avoir d'enfants.

 

Et  puis comme c'est une émission où tout le monde peut réagir, voilà-t'il pas que quelqu'un a dit : "il y a trop d'hommes sur terre".

 

C'est exactement ce que j'attendais ! Mais cela a été mal compris. Ou mal interprété, je ne sais pas, c'est pas moi qui reçoit les messages.

 

Donc mal interprété, à savoir qu'il n'y avait pas assez de mâles !!!!

 

Mais non, bande de brutes, nous sommes trop nombreux. C'est pas compliqué à piger, merde !

 

Nous sommes la plaie de la planète, les plus grands prédateurs qui soient, les plus grands pollueurs.

 

Pour moi, l'avenir, c'est dans la décroissance. Arrêter. Stopper. Faire machine arrière. Consommer de moins en moins.

 

Pas simple dans notre système capitalisme où il faut plus, toujours plus.

 

Bé non, il faut ralentir tout. Y compris les enfants. Arrêter de faire des enfants. Arrêter de produire. Arrêter de se créer des désirs qui deviennent des besoins.

 

Té voilà la phrase clé. Arrêter de se créer des désirs qui deviennent des besoins. Z'avez vu je me répète. C'est exprès.

 

Par exemple, le téléphone portable. C'est-y pas un bon exemple ? Ce truc qu'il y a quinze ou vingt ans, on s'en passait très bien, hein ? Maintenant, si tu n'en as pas, t'es un rétrograde, un moins que rien. Bon j'en ai un aussi, mais il est tellement vieux qu'il me réveille la nuit pour me dire qu'il faut le charger.... Pffff.. Il peut pas me le dire le jour, hein, plutôt que de sonner avec ses bip bip intempestifs, au moins six fois toutes mes minutes, MERDE !!! Il me reveille ce con de truc. Avec un petit bruit strident, comme un tamagoshi. Nouriis moi, nourris moi. Bon ça va, je vais te mettre du jus et fiche moi la paix.

 

Revenons au sujet.

 

Non, je ne veux pas être grand-mère. Oui je voudrais que plein de personnes comme moi arrêtent de faire des enfants. Et pas que ça. Arrêtent de produire. Arrêtons de produire. Stoppons les machines. Reconaissonns qu'à trop produire, on court à notre perte, que nous n'avons plus aucun contrôle sur rien.

 

Ya qu'à voir au Japon. Ces putaings de centrales nucléaires qui déversent tous les jours des milliers de déchets toxiques dont personne (oui personne) ne sait que faire. Aujourd'hui, c'est une catastrophe dont personne ne sait comment faire pour s'en sortir. Faire un souterrain pour enterrer les déchets radio-actifs, continuer à refroidir les noyaux à l'aide d'eau de mer qui niquent les circuits électriques, on est pas dans la merde ! Et j'aime bien les infos qui disent que le nuage s'est dissipé. Le nuage, quel nuage ? Ce n'est pas un nuage, merde. Ou tout du moins, c'est un nuage sans fin. C'est bien cela le problème.

 

Dans mes contrées, lorsque je lève la tête pour regarder le ciel, je sais regarder les nuages. Les cumulus, les stratus, les nimbus et toute la floppée. Mais là, ce n'est pas un nuage.

 

Sur ce, je vais manger des sushis, parce que j'adoooooooooooore les sushis. Mais non !!! je blague. J'aime pas les sushis et j'ai jamais aimé ça, mais j'ai adoré le sketche de Gad sur les sushis et la Place Clichy.

Même lui, au jour d'aujourd'hui (hein vous avez vu comme je parle bien le français), donc je disais au jour d'aujourd'hui, bé à mon avis, les sushis, ils doivent lui rester bien en travers, et dans son petit coeur d'homme, il doit avoir les boules de voir comment le monde se délite.

 

Ouais, je ne veux pas être grand-mère. Mes parents n'auront pas de petis enfants. Enfin arrière petits. Et c'est tant mieux. De toute façon, mes parents sont morts et depuis belle lurette, alors ils s'ent tapent. L'une croyait en Dieu, l'autre pas du tout, mais c'est du pareil au même. Ils sont partis, ne sont plus là pour m'engueuler ou m'aider. L'un beaucoup trop tôt et l'autre beaucoup trop tard. L'un en dix jours et l'autre en dix ans. L'un tout simplement et l'autre dans des affres souffrances.

 

Mon père, oh mon papa, car c'est lui qui m'a élevé. Mal, mais élevé quand même, permet-moi de te dire ici que je t'aime.

Ma mère, oh ma mère, même si tu ne m'as pas élevée, je t'aime.

 

Bé mes vieux, je ne veux pas être grand-mère.

 

Non je veux pas avoir de petis enfants. Et j'aime pas les gamins, na ! Rien que que voir des poussettes avec des chiars dedans, cela me file des boutons. Vi vi. Surtout lorsqu'on leur file des sucettes en plastique, beurk. Insuportable.

 

Les mômes, faudrait les tuer à la naissance, comme disait Coluche, sauf que lui il  parlait des vieux. Mais c'est du pareil au même.

 

La décroissance.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 03:26

 

C'est con j'ai pas trouvé la version originale des Chats Sauvages avec Dick Rivers, mais ça swingue quand même...

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 16:13

Ou le lit bien fait, bien bordé, surtout au pied, façon militaire, et je te prends le drap comme ci, fait un petit triangle, range la première pointe puis la deuxième sous le matelas. Et que je te range bien tous les côtés sous le matelas. Et que je te laisse un bout de drap par dessus, en haut, au niveau de la tête, et bien le rabattre sur la couverture, Et que je te renfile encore tout ça sous le matelas. Tiré à quatre épingles quoi ! Sans oublier le petit geste familier qui consiste à passer le tout en revue d'un revers de la main. Afin de faire disparaître le moindre pli oublié. Et puis donner de bons coups dans les oreillers pour leur redonner du gonflant, les installer artistiquement et remonter, si on en a un, le couvre-lit.

 

Bé vous savez quoi ? je ne supporte pas les lits bordés ! Ni au pied ni sur les côtés. Moi j'ai besoin d'air et de pouvoir mettre mes ripatons dehors. Ou dedans, mais c'est comme j'en ai envie et pas me sentir comme enfermée dans un sarcophage.

 

Lorsqu'il m'arrive d'aller dans un hôtel, la première chose que je fais, c'est de tout déborder ! Et de dire à la femme de ménage, si je la croise : "Surtout, ne faites pas mon lit !". C'est que c'est du boulot de le défaire, pffff... Et puis je n'aime pas que l'on fasse le ménage dans ma chambre tous les jours. Surtout si je n'y ai fait que dormir. Y a pas de poussière.

 

Bon à la limite, vider la poubelle si j'y ai mis un vulgaire papier, et encore. Cela peut bien attendre deux jours.

 

Et que l'on passe pour nettoyer la glace et me déplacer ma brosse à dent, bé ça j'aime pas non plus. Ma brosse à dent, si j'ai envie qu'elle sèche sur le rebord du lavabo, c'est que j'ai envie qu'elle sèche au bord du lavabo, na ! J'aime pas qu'on touche à ma brosse à dents ! Et le verre qui sert à se rincer les dents, bé je suis bien capable de le rincer moi-même, tudieu. Bon je raconte ça, mais je mets toujours ma brosse à dents dans le verre à dents. Mais il peut m'arriver la nuit, d'ailleurs il m'arrive toujours la nuit d'avoir soif. Et qu'il n'y a qu'un seul verre. Justement ce putaing de verre où trône ma magnifique brosse à dents que je m'applique à poser sur le rebord du lavabo. Je bois et vais me recoucher. Parfois je prends ledit verre à mes côtés, bien plein, car la nuit j'ai toujours soif.

 

Ça ne rate pas, le lendemain, pas de verre sur la table de chevet, le lit tiré à quatre épingles et la brosse à dent bien posée dans ce putaing de verre, dans la salle de bain, loin...

 

Tout à refaire... déborder le lit, remettre la brosse à dents sur le rebord du lavabo et téléphoner pour avoir un deuxième verre.

 

Bé vous savez quoi ? Une fois que je téléphonais pour avoir un second verre, on m'a demandé si j'avais cassé le premier !

 

"Mais non" ai-je rétorqué, mais j'ai des cachets à prendre à une demi-heure d'intervalle et au lit. Votre autre verre c'est pour se laver les dents...

 

Ils ont bien voulu me consentir à m'ammener un verre. Un bon vieux verre à moutarde.

 

J'sais pas moi, on devait leur piquer leurs verres. Ce qui ne serait pas étonnant, il y a tellement de vols dans les hôtels.

 

Té, une fois, y avait pas de lunette ni de rapattant dans les WC. Bon passe pour le rabatant. Mais la lunette, mince, c'est que je suis douillette du postérieur moi.

 

Je descends à l'accueil pour signaler le fait. Entre-temps j'avais fait amie-amie avec la femme de ménage et j'avais visité plusieurs chambres inoccupées et qui étaient fort bien équipées.

 

Vous savez ce qu'il me dit le bougre ?

 

"Bé s'il faut déshabiller Pierre pour habiller Paul maintenant !"

 

"Bé oui Monsieur, tu vas déshabiller comme tu dis où tu me changes de chambre !"

 

C'est quand même un droit, dans un hôtel, d'avoir une lunette de wc, non ?

 

Il m 'a dit d'aller faire un tour et dès que je serais revenue, j'aurais ma lunette. Et ce qu'il dit il le fit. Merci monsieur le patron.

 

Té un autre hôtel aux environs de Paris, près de chez mon fils, je tire la tringle à rideaux, schlam, tout me tombe sur la figure. La tringle, les suspensions, les rideaux et le plâtre avec ! Oulalalalala ! Bienvenue ! Ça commençait bien. Je vais dans les toilettes, les chiottes étaient dedans. Je fais mon petit besoin, je tire la chasse. De l'eau archi bouillante sort ! Quel calvaire. Je vais pour me laver les mains, ouvre le robinet d'eau froide, tchi que dalle, pas un filet d'eau. Et pendant ce temps-là la chasse d'eau qui n'arrêtait pas de cracher de la vapeur. J'ouvre le robinet d'eau chaude, la chasse d'eau s'arrête.et c'est le robinet d'eau chaude qui me crache une vapeur digne des plus hauts volcans. J'arrête tout. Cela fait un bruit d'enfer. Tous les circuits sont en train de mener leur danse.

 

Je descends pour expliquer mon malaise.

 

"Ah bon vous avez de l'eau chaude dans vos toilettes ?" d'un air de me dire que je suis cinglée.

 

"Oui et quand j'ouvre l'ouvre le robinet d'eau chaude, cela arrête l'arrivée d'eau des toilettes qui est super chaude""

 

"Jamais entendu parler de ça".

 

"Bon écoutez, j'ai travaillé dans le bâtiment, et cela arrive qu'il y ait une inversion, au niveau du compteur, entre eau chaude et eau froide"

 

"D'accord mais cela ne devrait pas vous supprimer l'accès à l'eau froide".

 

Un dialogue de sourds s'en est suivi. Je ne connais plus le nom de cet hôtel, mais une chose est sûre c'est que je n'y retournerai jamais.

 

Allez je poste, tchiao à tout le monde.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 00:45

 

 

bon on va commencer soft. C'est quoi ce truc ?

 

P3230001Nan mais franchement, c'est quoi hein ? Un truc vert qui pousse au mileu du noir, nan mais c'est quoi ? Bé je vais vous dire, ce sont les premières pousses d'une de mes amarrylis. L'année dernière je n'ai eu aucune fleur. Rien, voilou nada. j'étais très triste car en quartorze de temps, elles m'en avaient toujours donné. Si ce n'était pas l'une, c'était l'autre.

Même que l'année précédente, un bulbe m'a donné sept fleurs. Vi vi. Mais l'année qui a suivit, rien, chi que dalle.

Merde, shit, chié, alors que ce sont mes fleurs préférées.

P3230004

Et pi c'est quoi ces espèces de poireaux qui ne ressemblent à rien, hein ?

Bon là c'est un test. On verra bien ce que cela donnera. Pour l'instant ça pousse et cela ne demande rien à  personne. Génial.

 

P3230006

Elle nous fait chier à nous montrer des trèfles de merde, même pas à quatre feuilles.

 

P3230007

Pi quoi c'est quoi encore, elle a voulu faire de l'artistique... pffff mais qu'elle est nulle !

 

P3230009

A tiens, elle a voulu dire quelque chose, bon on va bien regarder. A vi c'est une autre amarrylis.  Bé elle est pas prête de sortir !

 

P3230016

Oh putaing, vla le bandit. La seule photo que j'ai de lui. Normal, il bouge tout le temps, alors les autres, soit elles étaient floues, soit il était hors champs.

Mon bandit joli, qui est tout rose autour de ses babines. Un amour de chien. Une pâte, une gentillesse... Bon, je sais pas avec les autres, mais avec moi, c'est des léchouilles et que je t'aime et tout le toutim

 

P3230021

quand j'ai commencé  cet article, je me disais qu'à elle seule elle le valait

 

P3230024

mais je suis pas avare. Regardez-bien, c'est un vélo électrique, l'avenir, oui oui.

 

P3230026

"leçon de vie"

 

P3230029

Premier soleil

 

bon je publie car j'ai la flemme de mettre en forme.

 

Mes amitiés à tout le monde

et j'espère que vous avez aimé...

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 01:48

Bandit c'est le non d'un chien qui habite à côté de chez moi.

 

Un rez-de-chaussée.

 

Il a un bout de terrain qui ressemble à des chiottes. Ses chiottes.

 

Çela faisait bien une petite année que je ne lui avais pas rendue visite, sans savoir s'il habitait toujours là.

 

L'autre après midi, revenant d'une balade au bord du Lez, je me dis dans mon for intérieur : "Té, vas  voir si Bandit est toujours là..."

 

 

Je m'approche et visiblement, vois que c'est toujours pareil. Je fais le tour du voisinage, marche dans la prairie environnante et je vois mon Bandit sortir de son coin.

 

"Bandit, bonjour, tu me reconnais ?", lui dis-je...

 

Il s'avance, curieux et peureux et heureux !

 

Monte sur les quelques pierres installées là et me renifle.

 

J'ai un peu peur car Bandit ce n'est pas un petit chien, c'est même un gros chien avec des gros crocs.

 

Mais je le laisse me renifler le visage et les mains. Il est content, il me reconnait. Ouf. Il est tout content. Il va chercher des bouts de fonds de sacs de croquettes, comme pour me dire qu'il a faim, ou qu'il a envie de jouer.

 

Je me sens impuissante derrière le grillage. J'ai envie de le câliner, mais cela est impossible. Il remonte sur ses trois bouts de pierre, je lui tends ma joue, il me fait une léchouille. Il sent que je vais partir. Je lui promets que je vais revenir le voir bientôt. Sniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiif.

 

Si je vais le voir tous les jours, je connais les chiens, il va m'attendre. Et la séparation n'en sera que plus dure !

 

Mais ne croyez pas qu'il soit malheureux. J'ai rencontré son maître il y a deux ans de cela, il travaille de nuit et le le sort tous les jours, l'emmène à la plage, le fait courrir. Oui, j'ai bien vu que ce Bandit était en pleine santé. Sinon, il me l'aurait fait savoir et c'était un coup de fil direct à la SPA !!!

 

Mais pourquoi je n'habite pas une maison à la campagne, avec des chiens et des chats et autres animaux, snif !

 

 

Je me sens si seule...

 

Vous allez me répliquer, mais prend un chat ou un petit chien, patin machin couffin.... vi vi vi..... BE NON NA !

 

Pour l'instant, je ne me sens pas capable d'être responsable d'un animal. Même pas un perroquet ni un poisson rouge. D'abord parce que je fume et je ne veux pas enfumer des petits poumons, na.

 

Vous allez me dire, arrêtes de fumer... C'est pas bon pour la santé. Et vous auriez raison. C'est pas bon, ce n'est que du poison. Cela provoque le cancer.

 

Parlons-en du cancer, tiens !!! Ma mère est morte d'un cancer généralisé alors qu'elle n'a jamais fumé de sa vie. Elle est morte parce qu'elle a toujours été angoissée, ça oui. Le cancer de l'angoisse, ça existe ?

 

Allez, j'arrête mes délires.

 

Et pis comme dame Juju, je vais me plaindre de ne plus avoir de visiteurs ni de commentaires.

 

Faut que je montre mon cul et écrive en gros "grosse chatte en chaleur" pour avoir vos faveurs ?

 

Bé non, je m'en tape.

 

Et demain j'irais voir Bandit, na. Et si j'ai un os, ce dont je doute, vu que je ne mange plus de viande, j'irais lui porter. Mais je peux bien lui trouver cela dans le quartier. Avec tous les restos turcs qui viennent de se monter, je peux bien leur demander qu'ils me donnent les os.

 

Tchao bye, au lit, adieu.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 22:52

D'abord parler des événements en Lybie.

 

Paraîtrait qu'il y a du pétrole là-bas. Et alors ? On s'en fout du pétrole, faut penser aux énergies renouvelables.

 

Et d'une.

 

Paraîtrait qu'il y a un grand dictateur là-bas. Et alors ? Z'ont qu'à se foutre sur la gueule entre eux, hein et nous ficher la paix.

 

Et de deux.

 

Paraîtrait que c'est le branle-bas combat avec l'ONU l'OTAN et tout le bataclan. Qu'il y a des intérêts de partout. On vend des armes ici, on en achète par-là, on se fout sur la gueule dans tel ou tel pays, on achète de la cocaïne à pas cher chez les mafiosos en Colombie ou autre pays, ou de l'héroine pour asservir les gens en manque. Les gros bonnets, les mafieux de merde qui ne touche pas à la drogue, mais qui asservissent leurs sbires.

 

Le petit peuple, là-bas, qui machouille de la coca, tranguille et qui doit trimer. Rien que trimer. Même pas de salaire, rien. De l'esclavagisme. Et oui, cela existe encore. De l'asservission.

 

Oui oui cela existe encore, que croyez-vous. Même si nous sommes au 21 siècle, nous n'avons pas évolué d'un iota.

 

Bien que l'homme soit à l'âge du nucléaire, il en est toujours à l'âge de pierre.

 

Le nucléaire, parlons-en, tiens ! Le plus grand fléau qui soit ! Mais il n'y a pas d'offres sans demandes.

 

Notre électricité est produite par des centrales nucléaires. Et merde. A la base c'est cool. Mais à la base seulement. Cela devrait juste produire de l'énergie. Manque de pot, cela produit des effets secondaires, té lisez ce lien :

link

et vous comprendrez mieux.

 

Je suis très en colère. Je ne supporte plus ce monde invivable. Je n'y comprends rien à rien.

J'ai qu'une envie, c'est de me flinguer. De prendre une forte dose de psychotropes que j'ai dans mon tiroir et tirer mon chapeau à ce monde qui n'a aucun respect pour la vie. Et quand je parle de la vie, je ne parle pas de la vie des hommes, oh que non. La vie en général, les plantes et les animaux. Mes bien chers aimés.

 

Ceux que l'on tue sans même le savoir. On même en le sachant, par simple plaisir masochiste. Beurk.

 

Té, les chasseurs et les pêcheurs, je vous hais !

 

A la limite, que l'on chasse ou pêche pour manger, cela je comprends. Mais pour le plaisir, ça jamais.

 

Tuer une biche pour avoir un trophée dans son salon, beuuuuuuurk.

 

Et pêcher... A quoi cela sert de pêcher, hein ? Moi je veux bien que l'on me ramène un beau poisson à cuire. Mais si c'est juste pour le plaisir de l'avoir eu, pffff....

 

Un poisson, cela souffre d'avoir un hameçon dans la machoire merde. Même s'il n'a pas la parole. Les pêcheurs le sorte de l'eau, il frétille. Le poisson n'est pas content du tout. Alors on le tue et on le mange. Et basta.

 

Tuer pour manger, d'accord. Mais s'amuser à faire souffrir les animaux, absolument pas d'accord.

 

Il suffit de regarder dans la savane comment font nos félins. Ils chassent pour manger. Ils repèrent leur proie. Ils la poursuivent, l'attrapent et la saignent à la jugulaire jusqu'à la mort. Ils ne mangeraient jamais une proie encore vivante. Bon la mort est près de la vie. Ils de repaissent de chair fraîche et c'est tant mieux.

 

Mais nous, êtres humains, hein ? Avec nos petits poissons carrés de chez C*******r  et nos bouts de bidoches bien enveloppés de chez un aute magasin du même nom ou d'un autre, que faisons-nous pour aller chasser ou pêcher, hein ?

 

Moi ? rien.

 

Je suis en train de boire une Leffe en canette, que l'emballage, je ne sais même pas comment c'est conçu, et fumer une putain de cigarette avec plein de merdes dedans, et qu'il y a écrit sur mon paquet  "fumer tue".

 

LA HONTE.

 

Pffff, j'ai scrollé pour voir mon titre, bé j'en suis loin.

 

De toute facon, plus personne ne me lit, snifff...

 

 

Allez, je poste et je vais me coucher, si vous n'avez pas de mes nouvelles d'ici 15 jours, c'est que j'aurais mis fin à mes jours.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 18:11

Bé j'ai rien à dire, trop dégoutée...

 

Je préfère écouter de la bonne musique.

 

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 00:50
Repost 0
Published by bellelurette - dans coup de coeur
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 22:39

C'est la somme que l'on peut gagner en jouant au millionnaire... De quoi rêver !

 

link

 

Té, je viens juste d'entendre à la radio, ce n'est plus 100 mais 105 millions d'euros que l'on peut gagner, pfff...

 

J'en parlais tout à l'heure avec mon pote voisin copain.

 

Déja lui il me disait que la somme était tellement énorme qu'il lui fallait la convertir en francs pour comprendre la valeur !

 

Bé moi, je n'ai pas besoin de convertir et je sais ce que je veux. Et que je n'aurais jamais, vu que je ne joue pas...

 

Alors voici une liste non exhaustive de ce que je voudrais si j'avais une telle somme :

 

Des gens qui s'occupent de moi, au moins trois. Un gentil majord'homme, une gentille cuisinière et un ou une confidente.

 

Des chats, des chiens, des ânes et des poules. Bref, plein d'animaux.

 

Evidemment, la maison, mais ça on l'aura compris dès le départ. Avec un SPA, des trucs avec des jets d'eau de partout, qui te massent et te soulagent, et le majord'homme pret à venir t'essuyer entre les doigts de pieds. Des gens que je payerais très bien et qui auraient tout mon respect. Ah oui, un super jardinier aussi, qui ferait pousser de bons légumes et de jolies fleurs.

 

Bizarrement, je n'ai pas envie de voyage. J'aurais plutôt envie que tout ce que l'on peut trouver loin soit ici. Pas envie de m'emmerder à me déplacer. C'est tellement beau la France quand même, pourquoi se faire chier à aller dans les îles machin truc, alors que l'on peut tout trouver sur place !

 

Bon, je dis pas, un petit tour d'hélico, et encore, faut voir. Nan faudrait que je sois en forme. Et la forme, voilà le truc qu'il me faudrait en premier, une grande remise en forme.

 

Ouais, un coach sportif qui tous les matins, me ferait faire des exercices de remise en forme. Après un bon petit dèj à base de jus de fruits et autres substances énergétiques, me ferait faire quelques cent mètres dans la piscine et des abdos et autres exercices pour me faire perdre mes kilos en trop. Un kiné qui me ferait des massages pour que mon genou se débloque et je serais d'attaque pour aller voir les ânes. Accompagnée d'une troupée de chiens, tous plus affectueux les uns que les autres.

 

J'aurais bien sûr un comptable qui s'occuperait de toute la paperasse. Pas un verreux, hein ! J'aurais aussi quelqu'un qui se chargerait de le surveiller, humpffff...

 

Et puis je m'adonnerais à ce que j'ai toujours aimé à savoir le chant. J'aurais un professeur de chant qui me ferait travailler le souffle, le travail de la voix et je m'y donnerais à fond.

 

Et puis j'aurais aussi des amis. De tout bord, de toute sorte. Des riches et des pauvres. Des simples et des compliqués. Des heureux et des malheureux. Mais attention, hein, que tout le monde se respecte !

 

Ouille ouille je m'embarque dans un monde qui ne sera jamais mien.. je vois déjà des garde-corps aux quatre coins de ma villa. Nan, décidément cela ne me convient pas.

 

Mais tout de même, 105 millions d'euros, ça fait rêver ! La moitié d'un million me suffirait largement. Pffff...

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 21:21

J'en parlais il y a peu sur le blog de Mme X.. Pour en savoir plus que cette vidéo, c'est simple, vous tapez "bar à oxygène dans votre moteur de recherche et vous aurez une foultitude d'infos.....

 

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans fantaisies
commenter cet article

C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives