Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 02:09

De sortir, de courir, de taper dans un ballon, d'aller aux champignons, nager, bouger,...

 

Vous verriez mon bide, avec les piqures d'anti coagulants, dommage que je n'ai plus d'apn té, parce que les bleus que je me tape !!!

 

Bon j'ai le moral, je vois le chirurgien mercredi et on verra bien ce qu'il va me dire... j'ai comme l'impression qu'il va être étonné que à presque un mois après ma meséventure, je sois toujours en train de me trimballer avec une fracture, si minime soit-elle, et qu'il va me plâtrer. J'ai maigri des jambes, dingue ! Surtout la droite bien sûr. Et elle me plait bien comme ça, moi qui suit en surpoids, j'ai l'impression de retrouver une gambette de jeune fille... sauf que c'est les muscles qui fondent à une vitesse, c'est fou !

 

Par contre, je me muscle des bras. Bé oui car pour me déplacer, j'utilise mon fauteuil de secrétaire et je m'accroche à tout ce que je peux trouver pour me faire avancer, toutes les encoignures de porte, toutes les étagères à portée de main, hop !

 

Même que je m'amuse à faire du "chasse neige" ! Enfin quand je bouge car je suis le plus souvent alitée. Mais que voulez-vous, faut bien que je bouffe, alors je me débrouille.

 

Je n'ai plus mal nulle part, ne prend plus de médocs anti-douleurs,  plus d'entorse et mon genou est froid.

 

Bref, TOUT.... VA.... BIEN.....

 

Mais comme on dit, ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué...

 

Et demain l'aide à domicile qui vient, bouh, yen a des trucs à faire, changer la literie, faire une machine, laver le sol de la cuisine, de l'entrée et de la SDB, virer les poubelles, me préparer un bon plat tomates-concombre (et oui)... elle ne va pas chômer !

 

Oh, 2.28, je vais m'allonger, bonne nuit à tout le monde ou bonjour, c'est comme vous le voulez, et merci à tous pour vos gentilles attentions qui me vont droit au coeur.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 21:15

Ne vous alarmez pas, ce n'est qu'une "petite" phlébite.

 

Donc j'ai passé l'arthroscanner jeudi dernier. Mine de rien, le résultat m'a tellement bouleversé que je n'en ai pas dormi dans la nuit de jeudi à vendredi. Et vendredi après-midi, j'avais la jambe grosse comme  une grosse courge, enfin elle était énorme, du pied jusqu'au genou.

 

Et rebelotte que j'appelle SOS médecin. Bé le doc, il n'a pas hésité, hop, bon de transport pour une ambulance  et direct aux urgences pour passer un doppler.

 

Quel binz ces ambulances ! Attendez, à l'aller, il y avait un apéro facebook dans mon quartier, toutes les rues étaient bloquées, et au retour, mon ascenseur était de nouveau en panne. Les ambulanciers obligés de me remonter au 3ème dans une chaise minuscule, après que j'ai attendu une heure. Et toujours avec ma fracture. Et les ambulances, bé c'est des camions, ya pas trop d'amortisseurs dans ces trucs, et c'est une torture.

 

Donc résultat du doppler, petite phébite, mise sous anti-coagulants, piqure tous les jours dans le bide, bas ou bande de contention....

 

Bouger le moins possible, laissez la jambe à la verticale, à hauteur du bassin, même assise.

 

Elle m'a fait rire mon infirmière (dans mon for intérieur). A un moment, elle me demande si je n'ai pas des annuaires téléphoniques. Alors je lui demande "pages blanches ou jaunes ?" Elle me répond "les deux, c'est pour surélever ton matelas"...

 

Et j'ai toujours l'impression que, d'après les autres, ce qui m'est arrivé, c'est de ma faute. J'avais qu'à pas traîner à cette heure-là au bord du Lez. Et merde. Je pensais que justement, traîner à sept heures du mat, en claquettes, les fous avaient fini leurs agressions. Bé non. Faudrait-il que je sorte, la bombe lacrymo à la main, toujours prête à balancer un coup à la moindre mine suspecte  ? On ne peut plus vivre tranquillement dans ce monde ? Ou alors faut que je rentre au couvent ou dans un monastère. J'ai bien pensé à la solution du chien. Mais seulement pensé. Aaaaaaaaah ce jour-là, un bon chien mâle m'aurait défendue. Même, les lascars ne m'auraient pas attaquée. Mais merde, je n'ai pas envie d'avoir un chien de garde dans un petit F1 moi, c'est d'un ridicule. C'est une sacrée responsabilité d'avoir un chien. Y a pas que la bouffe et les calins. Je ne vais pas vous raconter tout par le menu n'est-ce pas ? L'éducation, les soins véto, les sorties, laisse ou pas laisse et tout le toutim.

 

j'ai envie d'être Albator ou Superman ! Ou ce que vous voulez en féminin, mais qui gagne toujours à la fin, et arrêtez de me faire mettre comme c'est mon cas ces derniers mois.

 

La Bellelurette, avec son petit humour tout simple, bé pour l'instant, elle est au ras des pâquerettes.

 

Attends, c'est pas fini.

 

Aujourd'hui, j'avais envie de boire une bière et j'ai une copine (humpf..) qui habite au RDC et une épicerie juste à côté. Donc qui peut me rendre ce petit service d'aller me l'acheter. Nouvelle découverte, plus de porte-monnaie ! Avec trente euros dedans. Je l'ai paumé et je ne sais pas où avec tous ces transports...  Ptêt qu'il est tombé de ma sacoche aux urgences, lorsque l'on m'a demandé ma carte vitale, ou ptêt que c'est mon aide à domicile qui me l'a volé, va savoir.

 

Et puis merde, j'ai fait une exception, ni tenant plus, j'ai mis mon atèle serrée à bloc, j'ai pris une canne et j'y suis allée à l'épicerie. Tout doucement, mais je ne ressentais aucune douleur. Et elle est à vingt mètres de chez moi avec des vasques de fleurs sur le chemin où je pouvais m'asseoir au cas où.... Purée, que cela fait du bien de sortir.

 

Et puis vu que cela fait plus de trois semaines que ce maudit malheur m'est arrivé, ma fracture a du commencer à se ressouder, non ? Vu qu'ils n'ont rien vu aux (premières) urgences. Et que je n'ai pas mal et que et que...

 

Oui, oui, je sais ce n'est pas raisonnable !  Mais est-ce que le système médical, et le système ambulancier et le système des taxis et le reste ne profiteraient pas un petit peu de notre souffrance ? Pas tous, je ne sais pas, mais j'ai constaté tellement de trucs pas clairs que j'ai plein de doutes.

 

Té, pour abonder dans ce sens, je viens d'avoir mon fils au téléphone et qui me dit ce que je ressens,  faire la part des choses. Le corps médical soigne, certes, mais c'est tout de même nous qui habitons dans notre corps et qui ressentons ce qu'il s'y passe.

 

Non mais, parce que dans ma petite escapade, j'en ai profité pour relever mon courrier. Allez.... on me demande 38 euros et quelques pour l'atèle que c'est une vraie merde, que les scratches ne collent presque plus, et une paire de cannes en alu et plastoc, que cela doit coûter dans les 2.50 euros à l'achat. Alors que j'ai une mutuelle que j'ai prise en début d'année et que je n'ai pas pris le prix minimum. Le prix "essentiel", juste au-dessus du prix "standard" pour être sécurisé justement où il m'arriverait une merde de ce style (je ne parle pas de l'agression mais des prises en charge des soins hospitaliers, des transports et le reste) Si c'est pas du foutage de gueule, j'y perds mon latin. Et vous allez me répondre.. "bé t'as qu'à contacter ci et mi" et moi je réponds "et merde !" Je prends les devants justement pour m'assurer contre ce style de mésaventure.  Et cette connasse de mutuelle ne prend pas les médicaments en vignette orange. Et que justement, cela fait la deuxième fois que l'on me prescrit des médocs classés en vignette orange, et remerde. Je ne vais tout de même pas cracher 100 euros de mutuelle par mois alors que je touche 460 euros pour vivre, faut pas délirer hein ????

 

Allez, arrêtons de pleurer dans les chaumières. Je vais rester sage maintenant et aller gentiment m'allonger sur mon lit. Et merde, je n'ai pas mangé. Bé tant pis, la bière ça nourrit. Et j'ai mangé à midi. On verra demain la suite.

 

PS : désolée pour les gros mots, telle que "merde", mais ça défoule.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 02:02

Je me réveille, merde il est déja midi et demi. j'ai rendez vous avec le taxi à 13h40. Je me retourne et me rendors. Taing j'ouvre un oeil, il est 13h34 !!!!

 

Avec mon petit fauteuil de ministre à roulettes, vite j'enfile une culotte, une robe, mon atèle, prépare un panier avec mes anciens exams, toute la panoplie quoi.

 

A 39, alors que je me dirigeais vers la sortie de ma maison, driiiiiiiiiiing, le téléphone. J'avais pas eu le temps d'arriver jusqu'au téléphone et je vois un message en train de se rédiger. J'attends dix secondes... et j'écoute. Taing c'est le taxman qui m'attendait en bas, pfff. Lui il était arrivé en avance !

 

Hop (c'est de l'humour, je ne fais pas hop avec mon atèle et ma béquille..), je descends, j'arrive à rentrer dans son véhicule avec ma jambe raide et on discute. Principalement de la prise en charge par la sécu pour les transports de ce type. Alors déjà, il faut qu'ils soient agréés. Donc avoir passé une convention avec la sécu. Et puis je ne vous raconte paq, il vous faut un bon de transport, rédigé par un médecin, avant de prendre le transport. Un binz de dingue !

 

On arrive là où je devais passer mon arthroscanner, ouf, Fred était là. Ainsi il pouvait servir d'épaule et me porter mes radios et tout le bazar.

 

je vous passe les détails sur l'attente, voici le résultat :

 

- Fracture comminutive du plateau tibial externe  comportant un déplacement par translation d'environ 5mm.

 

- rupture de ligament

 

- chondropathie fémoro-patellaire de grade 3

 

 

Bon j'ai résumé et le dernier terme, je ne sais pas ce que c'est.

 

Mais lorsque j'ai été reçue par le médecin, qui n'est que médecin pour faire passer les examens, bé il m'a dit d'entrée, sans voiloir m'alarmer, que c'était grave et qu'il ne pouvait pas se prononcer plus et qu'il me fallait voir un chirurgien spécialiste.

 

Je suis encore rentrée en taxi, vas-y ma belle, paye encore 15 euros, avec un bon qu'il va falloir que je m'occupe de tous ces papelards pour envoyer à la sécu, ça me gave d'une force.

 

De là, j'ai pris rendez-vous avec un chirurgien, spécialiste des membres inférieurs, et j'ai rendez- vous mercredi à 12h45 dans une clinique que je ne connais pas du tout.

 

Et de là, j'ai aussi téléphoné à SOS médecin. Et oui, mon médecin référent ne fait pas de visite à domicile et en plus ne travaille pas le jeudi.

 

Et pourquoi je voulais voir un médecin ? Bé déja au niveau des midocs, qu'il me change mon traitement et qu'il me fasse un bon de prise en charge pour mon transport de mercredi prochain.

 

C'est dingue, déjà  t'es malade et en plus il te faut penser à tes détails auquels tu ne penses jamais dans la vie courante.

 

Mais quand même j'ai des supers amis sur lesquels je peux compter. Mon copain voisin, vous le connaissez depuis le temps que je vous en parle ? Bé il m'a bien dépanné ce soir. Je n'avais pas mangé de la journée, nous avons fait une superbe omelette-oignons- cumin.... à part qu'il a été obligé de monter trois fois par les escaliers car l'ascenseur est de nouveau en panne. Et qu'en rentrant qu mon exam, sachant qu'il me fallait marcher le moins possible, bé j'ai été obligée de me taper les trois étages ! J'ai failli m'évanouir. Heureusement que le mec du taxi était avec moi, et m'a retenue car je tournais de l'oeil.

 

Enfin les potes, c'est tout de même pas le top, ils passent un coup de fil vite fait ou passent te rendre visite rapidos, te posent plein de questions et n'ont qu'une envie, c'est de déléguer !

 

Sympa tout ça hein ?

 

Il a une phrase qui dit : "c'est dans l'adversité que l'on reconnait ses vrais amis" . Oh qu'elle est vraie cette phrase !

 

Bon, vous qui me lisez, je ne vais pas vous demander de vous déplacer... mais alors envoyez des tonnes de tendresse, des bisous, du réconfort, ça fait tellement du bien et j'en ai beaucoup besoin.

 

Et je vous envoie moi aussi tout ce que je peux de mon petit coeur d'amour pour vous dire que je vous aime. Bon c'est d'un amour virtuel, mais au fil des ans, il se lie des liens d'amitié auxquels je tiens profondément. Je vais nommer José, Cristophe et Juju. Vous trois, vous devez être abonnés à ma newletter, non ? Je sais que je pourrais aller voir, mais là franchement j'ai la flemme. Il est 3h du mat, je vais prendre un mécoc pour m'assommer et demain sera un autre jour.

 

broutilles-020.jpg

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 01:51

Deux semaines et demie, déjà.

 

Beaucoup d'amélioration car j'arrive à poser le pied sur le sol. Avec atèle et béquille bien sûr.

 

Putain je bénis les inventeurs de fauteuils de bureau à roulettes !

 

Bon déja, comme je n'ai pas envie de me répéter, vous pouvez lire mes réponses sur l'article précédent.

 

Alors quoi de neuf ?

 

Bé aujourd'hui, j'ai fait ma première sortie toute seule (avec atèle et une béquille) pour aller super loin... disons vingt mètres. A l'épicerie du coin qui est ouverte tous les jours. Purée que cela m'a fait du bien. Comme je connais très bien la femme qui tient l'épicerie, elle m'a offert une chaise et on a pu causer un peu. Ca m'a fait un bien fou de voir du monde, des inconnus qui venaient faire leur petites emplettes. En plus cette femme vient d'obtenir son diplôme d'infirmière, alors je savais que je pouvais lui poser des questions auxquelles elle pourrait me répondre pertinemment.

 

Deux semaines sans sortir, vous vous rendez compte ? A faire que des conneries dans ma maison, renverser de la sauce tomate, pisser par terre, m'assomer de médocs pour ne plus ressentir la douleur, imaginer des plans pour que le téléphone soit près de mon lit. Espérer la visite d'amis et surtout de l'aide, rien que pour avoir un repas digne de ce nom.

 

Bref la maison, c'est d'une crasse tudieu ! Heureusement et pour la première fois, demain j'ai une aide ménagère pour deux heures. Bé déja je vais lui demander de m'accompagner à la pharmacie. C'est pas loin c'est en face de l'épicerie. Un être normalement constitué met 20 secondes pour y aller. Nous on mettra le temps qu'il faudra. J'ai besoin d'un produit super important pour mon arthroscanner de jeudi. Taing la clinique m'a dit de l'acheter. Je viens de regarder sur le net le prix. Plus de 60 euros le flacon et il m'en faut deux, pffff... va encore falloir que je parlemente avec la pharmacie pour qu'ils me le marquent et qu'à la clinique ils me fassent la prescription.

 

quel bordel !

 

Déja qu'il me faut un VSL (Véhicule Sanitaire Léger) pour m'y rendre et qu'il me faut une ordo d'un médecin pour pouvoir être remboursé. A priori c'est SOS médecin qui me l'aura mis au courrier...

 

quel bordel !

 

j'vous jure, lorsqu'on a un pète de travers et que l'on est seule, c'est vraiment la croix et la bannière pour se dépatouiller.

 

Putain de connards (je parle de ceux qui m'ont foutu par terre et piqué mon apn). En plus, ils voulaient me piquer ma sacoche, là où j'ai tous mes papiers, les clés de ma maison, mais ils n'ont pas pu, les mecs de la sécu s'étaient retournés à ce moment-là et ils ont fuit comme des lapins.

 

Tout ça pour un appareil photo. En plus je vous fiche mon billet qu'ils croyaient que c'était un smartphone ou autre phone du style. C'est la grande mode en ce moment de voler ce genre d'appareil.

 

Putain de connards. Des ptits puceaux qui ne vivent que de rapines et à la limite, ne se rendent même pas compte du mal qu'ils font et des conséquences. En ont-ils seulement conscience ? Toutes des putes sauf ma mère ?

 

Et quand je pense que ce gouvernement veut encore supprimer des postes dans la police et la gendarmerie. Faut pas s'étonner que la délinquance soit en récrudescence. Tout comme supprimer des postes dans les écoles et les lycées. Pour mettre l'argent où ? Hein ? On n'en sait rien, même si on est informé, on ne sait pas tout ce qui se trame. Je ne vais pas m'étendre sur le sujet. Mais l'argent il va bien quelque part.

 

Je ne crois plus en rien, je suis dégoutée. J'ai des envies de suicide. Mais des envies seulement. Je ne passerais jamais à l'acte. Mais alors je peux vous dire que je suis pour l'euthanasie...

 

Allez j'arrête là et j'espère que mon prochain article sera plus joyeux.

 

AAAAaaah j'oubliais, j'ai reçu aujourd'hui un commentaire sur un vieil article que j'aimerais que vous lisiez, un truc qui m'a foutu le moral à zéro.

 

http://bellelurette.over-blog.org/article-30480374-6.html#comment84060079

 

Sur ce bonne nuit, ou bonjour, et merci de m'avoir écouté en me lisant.

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans Mon for intétieur
commenter cet article
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 00:59

Samedi 28 mai, sur les coups de six heures trente, je sors pour aller faire des photos.  j'avais pas dormi de la nuit et je voyais une belle lumière se profiler.

 

je me dirige vers mon endroit favori, les bords du Lez, je rencontre quelques jeunes qui sortaient de boite, on cause, sans plus.

 

Au loing la sécurité fait son boulot, normal, c'est la  préparation du FISE. Je prends en photo mes petits canards favoris quand soudain.... deux lascards m'ont pris par derrière, m'ont tordu les bras et les jambes, m'ont volé mon appareil photo. Ils ont tenté de me piquer ma sacoche mais n'ont pas pu. Et me voila par terre sans pouvoir bouger. Une douleur innombable dans le genou. Les mecs de la sécu arrivent. Ca c'est passé sous leur yeux et ils n'ont rien vu. Ils ont appelé les pompiers. Dans le camion, ils m'ont posé des tas de questions, mais j'étais tellement mal que je ne sais même pas ce que je leur ai dit.

 

Et me voilà arrivée aux urgences. "oh vous avez de la chance, il n'y a que deux personnes avant vous".

Nan je ne peux pas encore vous raconter, j'ai trop mal.

Repost 0
Published by bellelurette
commenter cet article
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 04:56

C'est un truc génial.

 

De 1940 à 1999, vous avez  vingt chansons par année.

 

Autant vous dire de suite que c'est anglophone, mais qu'est-ce que c'est bon !

 

Je vous laisse découvrir..

 

link

Repost 0
Published by bellelurette - dans musique
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 23:48

 

Quoi cinquante minutes, c'est quoi cinquante minutes, c'est rien du tout.

 

Cinquante minutes, c'est dix fois cinq minutes, ou cinq fois dix minutes.

 

Ou c'est une heure moins dix minutes.

 

C'est long ou c'est court, c'est selon.

 

C'est selon que l'on passe du bon temps ou pas.

 

Cinquante minutes passées avec des bons potes, à siroter une grenadine en plein air, c'est presque trop court.

 

Mais les cinquante minutes que j'ai passées cet aprèm, elles m'ont parues longues, mais looooongues...

 

Que je vous explique :

 

J'étais au bar à côté de chez moi et me voilà fort dépouvue de mon poison. Qu'à cela ne tienne dis-je à la cantonnade, je reviens de suite.

 

Je me dirige vers chez moi, tout en ayant dit bonjour à tous les ouvriers qui travaillaient sous un cagnard pas possible, j'appelle l'ascenseur, j'appuie sur le bouton de mon étage et là ?

 

Et là quoi ?

 

La porte de l'ascenseur ne s'ouvre pas.

 

Stoïque, j'attends une trentaine de secondes. Il ne se passe rien, mais alors rien de rien.

 

Je suis bloquée et sans portable.

 

Je commence à taper gentiment sur les parois et puis de plus en plus fort, il faut que l'on m'entende. J'appuis sur le bouton "sonnette", ça fait un boucan pas possible et je redouble mes coups sur toutes les parois et sur la porte.

 

Et je crie : "A l'aide, au secours". J'écoute et je n'entends rien. Taing ya personne dans cet immeuble qui va entendre mon appel ?

 

Je prends toutes mes forces et je tape de partout et je crie encore plus fort.

 

Quand soudain, une voix de femme entend mon appel. Elle est à l'étage au-dessus. Je lui communique le numéro de téléphone inscrit dans la cabine. C'est la société qui s'occupe des ascenseurs. Je l'entends parlementer avec eux.

 

Ils ne peuvent pas se déplacer, il faut attendre au moins une heure !

 

Une heure, mais ils ne peuvent pas se rendre compte ce que c'est une heure, dans une toute petite cabine hyper surchauffée, car les lumières restent allumées nuit et jour, pffff heureusement qu'il y en a une qui est grillée. Vous savez, c'est deux rampes d'allumage, bref, c'est hyper chaud, je commence à suer à grosses gouttes.

 

La dame du dessus redescend et me dit : "Qu'à cela ne tienne, je vais appeler les pompiers". Pendant ce temps-là, faites la respiration du ventre.

 

Vi vi, j'ai fait la respiration du ventre, je me suis assise au sol et je me suis dit que c'était un très bel endroit pour méditer sans être dérangée.

 

Mais mes oreilles étaient aux aguets.

 

J'ai entendu la dame dire aux pompiers que c'était ici.

 

Ni une ni deux, ils m'ont délivrée !

 

Sept ils étaient les bougres.

 

"Vous allez bien madame ?" "Vous avez besoin d'une ambulance ?" "Vous savez où est le local technique de l'ascenseur ?"

 

Bouh je suis rentrée chez moi, j'ai bu un grand verre d'eau, me suis aspergée de partout. Tout allait bien.

 

Un pompier était resté là, m'a demandé d'utiliser le téléphone pour appeler la société en question, leur a dit qu'ils avaient tout bloqué, enfin leur boulot quoi.

 

C'est après que j'ai appris qu'un autre voisin, hier soir, a été lui aussi bloqué dans le même ascenseur. Et lui il allait balader ses deux chiens et n'avait pas pris son portable.

 

Bon je n'en sais pas plus.

 

Si ce n'est que la dame du dessus, elle a aussi téléphoné à notre société hlm afin que ce désagrément ne se reproduise plus et qu'ils réparent pour de vrai notre ascenseur.

 

Parce que "parait-il", "ils" sont venus vérifier ce matin... Bé je ne sais pas ce qu'ils ont foutu ce matin, tant bien ils sont allés boire un café au coin.

 

Maintenant l'ascenceur est bien bloqué et "ils" ont intérêt à faire leur boulot correctement.

 

Sinon, je fais faire une pétition.

 

Car cela ne sert à rien, en tant que locataires, de ne pas payer les charges. Surtout en hlm.

 

Mais une pétition, bien affichée, bien large et bien grande, croyez-moi, cela a du poids.

 

Un pote m'a dit de faire une lettre recommandée.

 

Bé merde alors, je ne vais pas payer un recommandé pour une erreur qui ne m'incombe pas.

 

Bon j'en ai marre de tapoter.

Repost 0
Published by bellelurette - dans coups de gueule
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 00:38
Repost 0
Published by bellelurette - dans musique
commenter cet article
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 12:52

 

 

Je ne sais plus son nom !

 

 

 

P5170004

Quoi vous n'aimez pas le cadrage ?

 

P5170006

 

Ça vous plait mieux ainsi ?

Repost 0
Published by bellelurette - dans tests photographiques
commenter cet article
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 10:52

 

 

 

Le dernier concert des beatles, j'adooooooooooooooooooooooooooooooooore !!!!

Repost 0
Published by bellelurette - dans musique
commenter cet article

C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives