Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 23:48

Bé je m'en souviendrai de cette date !

 

Tranquillement installée devant la téloch, d'un coup l'image se fige.

 

bon j'attends quelques minutes et comme c'est la nuit et que je suis relativement dans les vapes du somnifère, je somnole.

 

M'enfin ! Mais qu'est-ce qu'il se passe ?

 

Je zappe. "pas de signal" qu'il me dit mon écran préféré. Je rezappe. Idem. Bouh, on verra demain, j'éteins la téloch et allume la radio et me rendors.

 

9h du mat, après m'être bien mise au courant des mauvaises nouvelles, je me lève d'un bond. C'est quoi encore cette histoire de "pas de signal". J'attrape mon téléphone, pas de ligne. J'allume l'ordi, pas d'internet.

 

bien bien, j'ai tout compris tout de suite, je suis en panne. Donc je fais les trucs d'usage, tout débrancher, attendre, tout rebrancher tchi que dalle, c'est la cata. Car moi, sans internet ni téléphone ni télé, je suis comme une âme en peine.

 

Et je n'ai pas de téléphone portable, instrument qu'il faut absolument avoir lorsqu'on est en panne, car quand il faut appeler la chaude Line (hotline pour les ignares), bé faut être prêt de son ordi.

 

Ouh, heureusement que j'ai une épicière sympa qui me prête le sien. Té, un conseil, surtout dès que vous avez quelqu'un au bout du fil, vous leur demandez de vous rappeler.

 

Donc tous les trucs d'usage, ils ne trouvent pas la panne et me disent que je vais être contactée par un technicien sous 48 heures pour une prise de rendez-vous. Enfin le technicien va me contacter via le portable de mon épicière ! Qu'elle dise "oui", son heure et date seront les miens.

 

Je passe la voir trois fois par jour, rien, nada, aucune nouvelle.

 

Entre temps, je me dépatouille avec ma télé, je la branche en direct (antenne), pfff que de la neige ! Normal, depuis la tnt, bé ma téloch ne l'a pas intégrée. Donc achat d'un décodeur, ouf en solde, 20 euros. Je le branche, magique !!! J'ai la téloch. Encore des fils et un tas de bordel en plus.

 

Et ce matin, je me lève pour pisser, waouh quelle émotion, je vois ma box qui clignote de partout ! Je chope mon téléphone, waouh j'ai la ligne ! J'allume mon ordi, waouh tout fonctionne !

 

Super contente. Mais ce qui m'énerve c'est que je ne sais pas où était la panne, et qui l'a réparé. Et que j'ai un bordel de plus dans la maison.

 

Ah ces nouvelles technologies !

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 02:43

if

Repost 0
Published by bellelurette - dans humour
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 20:51

A mon humble avis, cela ne va pas changer grand chose car on est dans la merde.

 

Le monde entier est dans la merde et s'il y avait un remède miracle, cela se saurait, non ?

 

Les sous, faut bien les trouver quelque part, hein ? La productivité ? Relancer les industries ? Remettre en France ce qui c'est barré à l'étranger ? Mais oui mais c'est bien sûr.

 

Qui va regarder, lorsqu'il achète une paire de chaussons, s'il est fait en France ou pas, et qui est prêt à payer plus cher un produit français ? Moi oui. Je boycotte tous les produits étrangers, surtout venus de la Chine et d'Asie.

 

Certes, cela demande des lunettes et un certain patriotisme. Achetons français pour préserver notre patrimoine et faisons vivre nos industries. Avant, je m'en foutais. Je visais le moins cher. Maintenant je réagis autrement.. Ou alors il faudrait qu'il n'y ait plus de frontières, plus de profit nulle part, ce qui n'est pas le cas. Et cela ne le sera jamais.

 

Le monde est ainsi fait. Chacun tire la couverture à soi. Pourtant, et j'en suis persuadée, il y a assez pour nourrir le monde entier. Et ce n'est pas une utopie. Aider l'Afrique et leur expliquer ce que c'est qu'un préservatif pour éviter le sida, ce n'est pas une utopie et cela leur éviterait aussi de faire des enfants à tout va. Des malingres que j'ai envie de les tuer à la naissance. Tellement cela me fait mal au coeur de voir ses bébés envahis de mouches.

 

Mais bon je suis française, je suis née sous une bonne étoile, j'ai un toit sur ma tête et de quoi manger tous les jours et l'eau au robinet. Et même si je déprime pour x ou y raison, quand j'y pense, bé je me demande pourquoi je déprime. C'est juste dans ma tête. Putaing de tronche à la con. J'ai des angoisses comme pas possible, je me réveille avec des trucs bizarres au niveau du plexus. Ça me prend, c'est horrible.

 

Je n'en ai jamais parlé à mon médecin traitant, mais cela devient très inquiétant. Je suis sous anti dépresseur, ptêt qu'il faudrait que j'en change ou augmenter la dose je ne sais pas. Mais alors je ne vais pas bien du tout. Je me réveille, j'ai pas envie de vivre. Rien ne m'intéresse. Même dormir, je commence à en avoir peur à cause de ses angoisses du plexus.

 

Et puis je fume sûrement trop et bois sûrement trop, même si ce n'est que deux ou trois bières. Mon foie ou mon estomac doit en avoir marre. Pourtant chez le médecin, rien d'anormal. Aucune douleur et lorsqu'elle m'ausculte avec son stétoscope, bé tout va bien, la tension va bien, incompréhensible. Alors c'est quoi le problème ?

 

J'ai pas faim. Fred m'a rempli le frigo, j'ai pas envie de cuisiner. Il y a des fraises et des bananes, ça ne me fait pas envie.

 

Je crois que j'ai envie de mourir. Faut que je fasse un double de mes clés pour mon fils et lui envoyer. Je ne sors plus, ne me lave plus, ne voit plus personne. Je ne réponds plus au téléphone. Les quelques plantes qui me restent, je les arrose à contre coeur, c'est une vraie corvée.

 

En gros, je crois que c'est la fin de Bellelurette. J'aimerais tant mourir dans mon lit.

Repost 0
Published by bellelurette
commenter cet article
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 16:31

J'ai fêté hier mes soixante ans. Au lit avec une bonne gastro.

 

Dès dix heures du mat, driiiiiiiiing, le livreur de fleurs.

 

Je l'ai reçu avec une nuisette à ras le bonbon. J'étais mal mais mal...

 

Bonjour, ah faut signer, au revoir et merci.

 

Superbe bouquet de la part de mon fils. Un peu d'eau et vite retour au lit.

 

Et le téléphone qui n'arrêtait pas de sonner.... "happy machin truc"... oui oui merci mais je suis mal, j'ai une gastro, fichez moi la paix... cela fait désordre pour ses soixantes ans, mais je n'ai pas choisi !

 

vers 18h30, je sors m'acheter un kebab, j'étais mal en point mais il fallait que je me substante un peu. La fille me crie dans les oreilles : "bé il y avait longtemps que l'on ne t'avait pas vue, et qu'est-ce que tu deviens et c'est qui ton pote et patin machin coufin..." Oh lachez-moi les baskets. Je ne veux pas parler, je viens juste acheter un truc à bouffer, j'ai envie de retourner sous ma couette. J'ai mal au bide, j'ai froid, j'ai chaud, je veux être seule.

 

En rentrant, je vois mon bébert à son balcon. "allez tu viens à la maison, j'ai un truc pour toi". Non, non, c'est toi qui vient. Je me refous sous la couette avec mon kébab et ma bouteille d'eau.

 

il arrive avec un énorme bouquet de fleurs. D'habitude on fait l'apéro, mais là, pas envie du tout mais alors pas du tout. Ça me faisait presque chier qu'il m'offre des fleurs, car je n'avais plus de vase de libre. Le disponible étant occupé par celui de mon fils. Bon je sors le seau à champagne qui est plein de bidules, je vire les bidules sur ma table, met un peu d'eau dedans, lui dit merci et au revoir.

 

Ce matin j'allais beaucoup mieux, faut dire que cela durait depuis dimanche. Plus de fièvre ni de frissons, ouf.

 

Mon fils m'a offert des petites boucles d'oreille en or, hyper discrètes, tout ce que je voulais. Je suis très fière et ne suis pas prête de les quitter.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 23:52

Marre que l'on me dicte ce que je dois faire ou pas.

 

Marre que l'on m'impose un choix.

 

Marre que l'on me dise que si Marine a fait presque 20%, c'est la montée de la guerre.

 

Marre marre marre.

 

On est en république oui ou merde ?

 

Si Marine a fait presque 20%, c'est parce qu'il y a un grand ras le bol.

 

Je ne suis pas raciste. Mais j'aime pas les rebeu qui se croient tout permis partout ou ailleurs. Qui prennent le tram sans payer et qui foutent leurs pieds sur les sièges, avec un poste de musique à donf. Comme si ils étaient les rois du monde.

 

J'aime pas, j'aime pas, mais alors pas du tout.

 

Alors j'ai envie de les virer, dehors, oust.

 

j'ai peur c'est simple. Peur du non respect. Ces gens-là mais qui sont-ils ? D'où viennent-ils ? Ils ne me respectent pas alors oust, dehors et fissa.

 

Dehors, hors du pays, raou, basta, va traire ta chèvre dans ton bled et ne vient plus me faire chier dans mon pays.

 

On t'a accueilli, on t'a hébergé, on a fait le maximum pour toi, maintenant si tu n'as aucune reconnaissance, meurs en silence et fiche moi la paix, bordel de merde.

 

Ouais j'ai la haine contre ces petits rebeus de merde qui se croient tout permis. Ces enfants qui ne font que pondre pour toucher les allocs. Ah ça jamais tu ne verras une femme mettre les pieds sur la banquette du tram.

 

Mais alors, qu'est-ce qu'elle doit trimer à la casba ! Et tourner la semoule en attendant ses protégés.

 

Protégés, mes couilles oui.

 

Qu'ils aillent un peu faire des TIG ou des TUC, mais qu'ils ne m'emmerdent plus.

 

Bon pour faire simple, j'aimerais les aider, mais dans leur pays. Ici ce n'est pas l'Eldorado. Pas de boulot pour nous, donc pas de boulot pour eux, c'est simple à comprendre, hein ?

 

NOUS d'abord, les autres après et pas le contraire. Et pas le contraire je sais de quoi je cause. Ils ont une façon de s'incruster qui fait que c'est EUX d'abord. Ils sont partout. Comme des poux.

 

Les restos du coeur, ils sont là en masse

 

Tous les systèmes d'accueil et d'association, ils les éculent.

 

France, ma chère patrie, terre d'accueil, virez moi tout ça, on n'en veut plus, on n'en peut plus.

 

Car qui paye au final, hein ? C'est bien nous le pauvre contribuable.

 

Alors donner des sous pour se faire traiter comme une sous-merde dans le tram, non merci.

 

DEHORS, OUST, BASTA, RAS LE CUL DE SE FAIRE ENCULER MERDE.

 

La racaille, j'en ai ras le cul. Me protéger avec divers codes, j'en ai ras le cul. Vivre dans un monde où l'on se suspecte, ras le cul.

 

Je voudrais vivre en paix, que ma porte soit ouverte. Que les gens puissent aller et venir sans avoir la trouille que quelque chose disparaisse, C'était comme ça avant. Inconsciente que j'étais. Jusqu'à ce que l'on me drogue et qu'on me pique tout.

 

Et je me rappelle très bien de la réaction des flics, à sept heures du mat. "ouh vous n'êtes pas dans votre état normal, revenez plus tard". Evidemment que je n'étais pas dans mon état normal puisque j'étais droguée, bordel de cul de merde.

 

Il me faut quand même vingt minutes à pieds pour aller chez les flics, dans un état, je ne vous raconte pas, je rasais les murs, j'étais droguée, je voulais porter plainte de suite. Et tout ce qu'ils m'ont dit c'est : "Rentrez chez vous, vous n'êtes pas dans un état normal, on ne peut pas prendre votre déposition".

 

Pfff.... Alors j'ai rerasé les murs, je suis rentrée avec la haine.

 

Quand je repense à tout ça, ça me fait mal au coeur tellement j'ai souffert. Car oui j'y suis retournée chez les flics, avec un dossier en béton. Qui m'a servi à quoi au final ? A rien. La fille a été reconnue sur le fichier. Mais comme c'est une SDF de mes couilles, bé c'est moi qui l'ai eu dans le cul. Adieu les bijoux de ma mère, qui valait une fortune, adieu les bijoux que Fred m'avait ramené de Bolivie, adieu ma carte bleue, mes sous, ma carte vitale et tout le reste.

 

Quand on se fait dépouiller de tout, qu'on fait le nécessaire auprès des flics, et qu'au bout de trois mois, vous recevez une lettre comme quoi cette affaire est classée "sans suite", croyez-moi cela fait mal au coeur.

 

Et que cela veut dire qu'impunément, n'importe qui peut faire n'importe quoi.

 

Rétablissons la justice bordel. Des postes dans la police, des grands frères dans les écoles, des postes dans les écoles.

 

Sarko, ce vieux con a fait des coupes franches dans la vitalité. Maintenant il se targue de remettre l'école au ban de ses priorités. Mais quel menteur celui-là, jamais vu plus menteur que lui.

 

Pendant son quinquennat, il a supprimé je ne sais combien de postes dans l'éducation nationale, et aussi dans la police. Alors qu'il ne fallait justement pas toucher à ça. Et maintenant il se branle, pffff

 

Hollande dit qu'il va rétablir les choses, bé il serait temps ! L'éducation, c'est prioritaire, c'est l'avenir de nos enfants. 40 dans une classe, c'est infernal.

 

Ah oui c''est sans compter l'autre connerie qu'il nous a sorti le nain. Du style vous travaillerez plus pour gagner plus, en parlant des profs. On voit qu'il ne sait pas ce que c'est de corriger les copies à la maison, préprarer le cours pour le lendemain, tout un travail qui n'est pas comptabilisé dans ses heures, cela va de soi.

 

Et puis un prof, si t'as pas pigé un truc et que tu l'interpelles à la fin du cours, il n'est pas là, montre en main, pour te dire, cela fera tant. Non. Il divulgue son savoir. Il donne. Il explique. Il conseille. Un petit mot gentil et tu comprends mieux. Quelque matière que ce soit.

 

Moi j'étais nulle en histoire-géographie. Idem en français. Et comme mon prof était histoire-géo et français, et en plus il me plaisait, bé je ne me génais pour lui poser des questions idiotes après les cours. Rien que pour l'avoir rien que pour moi, na. Pour être près de lui. Pour qu'il m'explique rien qu'à moi. Je m'en foutais des leçons et tout le toutim, je voulais être près de lui. Sentir son odeur, oh oui. Le frôler du regard, oh oui. J'étais pucelle, j'avais 14 ans et en plein émoi, oh oui.

 

Quand j'y repense, il était franchement laid ! En fait, je faisais un transfert par rapport à mon père qui me manquait tant à l'époque car trop peu souvent à la maison. Alors je suis tombée raide dingue amoureuse de ce prof ! je le poursuivais de partout, je voulais qu'il m'explique tout, et je me suis même faite inviter chez lui, puisqu'il avait des enfants de mon âge. Trois enfants il avait et une femme. Cela m'a calmé.

 

Dès le lundi suivant, je ne le voyais plus du même oeil. J'avais joué avec ses enfants et parlé avec sa femme. Elle m'avait offert un chocolat chaud. Ce n'était plus mon mec. J'ai réalisé ma bévue. Et je le remercie encore de m'avoir invité chez lui, car c'était la meilleure thérapie.

 

euh de quoi parlais-je ? je me suis égarée dans des souvenirs lointains.

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 17:21

Je ne suis pas allée voter.

 

Et je ne suis pas fière croyez-moi.

 

Mais pour me déculpabiliser, disons qu'il fait froid et que j'ai mal au genou. Et qu'il faut bien une bonne vingtaine de minutes à pieds, lorsque l'on marche bien pour aller se rendre dans cette petite école.

 

Quelqu'un serait venu me chercher en voiture ou m'aurait tiré par la manche, peut-être j'aurais fait l'effort.

 

Mais pour vous dire la franchise, bé je n'avais pas envie.

 

Et même si Juju dit que l'on n'a pas le droit de râler si on ne vote pas, bé si j'ai envie de râler, je râlerai quand même, na !

 

J'étais dans le doute toute la semaine, et ce matin, pfffffffff, plus aucun doute ! J'irais pas et puis voilà tout.

 

Me faire chier à traîner la patte pour aller voter pour quelqu'un qui allait faire 0.5 % ou 2%, cela ne changera pas la donne.

 

Oui je sais, si tout le monde fait comme moi, ragnagna, et que le vote pour les femmes a été acquis difficilement et tout le toutim... mais je m'en fous un peu.

 

D'abord j'y pige que dalle à la politique.

 

Vous allez me prendre pour une nullasse de première et vous n'aurez pas tort, mais je ne sais même pas à qui l'Etat emprunte. C'est tout con hein, mais je ne sais pas. Moi je sais quand j'emprunte 5 euros à un pote et que je lui rends trois jours plus tard, ma vision ne va pas plus loin. Ah si, l'Etat doit emprunter à un organisme bancaire, c'est ça ? Une sorte de tronc commun ? J'en ai aucune idée.

 

J'y comprends rien que je vous dis.

 

Et puis je n'ai pas vraiment envie de comprendre. Je sens que cela va me prendre la tête et ma tête, bé elle est toute petite.

 

Je fais donc partie de la majorité silencieuse. Donc celle qui se tait, qui n'a rien à dire. Qui subit.

 

Tout comme je subis le bruit que fait ma voisine du dessus lorsqu'elle repousse son clic-clac contre le mur et que malgré mes injonctions, bé elle continue.

 

Tout comme je subis que les poubelles ne soient pas assez ramassées et que la boutique du quartier nous envahit avec leurs cartons et autres détritus.

 

Et que le vent amène tout de partout. Alors que cela soit l'un ou l'autre qui passe, finalement je m'en tape le coquillard.

 

Je suis dégoûtée de tout et c'est pas peu dire. La vie ne m'intéresse pas des masses, je me réveille avec dégoût. Encore un jour de plus, pourquoi faire ? Me traîner dans mon minable F1 ? Aller prendre des photos ? Me toucher le clito ?

 

Ouais oui la vie est belle, si belle !

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
21 avril 2012 6 21 /04 /avril /2012 00:01

A trainer dans la rue, dans les bars, dans les épiceries,

 

Taing mais qu'est-ce qu'ils font ?

Z'ont pas des soeurs à surveillier ?

 

Ils sont là maintenant et ils sont grands, totalement désoeuvrés. Ils trainent dans la rue. Et ça distutaille. Et je n'ai pas le droit à la parole. D'une je suis femme, de deux je suis vieille et de trois je suis française. J''ai tous les défauts de la terre.

 

Aaaah si j'étais jeune arabe, je pourrais causer.

 

Je n'irais pas voter Marine. Ce matin, j'ai reçu toutes les "professions de foi" de tous les candidats.

 

Non, je ne voterai pas Marine. Bien que je sois d'accord avec elle sur plein de points.

 

Je ne voterai pas non plus Sarko.

 

Et je ne voterai pas utile non plus. Ni les verts alors que mon coeur balance pour l'écologie. Mais elle m'énerve avec ses lunettes à la con.

 

Encore moins pour Mélanchon, cet espèce de type qui se croit sorti de la cuisse de Jupiter, soudain.

 

En plus on ne peut pas voter blanc, et merde.

 

Voter devrait être obligatoire et les bulletins nuls ou blancs devraient être comptabilisés.

 

Bé c'est pas demain la veille.

 

Au premier tour, je vais donc voter pour Nathalie Arthaud, celle qui succède à Arlette Laguiller. Elle va faire un demi point et je m'en tape.

 

Hollande me sort par les oreilles. Il m'énerve mais qu'il m'énerve avec ses allures de Président. Et il parait que la gauche ne fait que dépenser de l'argent, pfff. Alors que la droite redresse le pays, pfff.

 

Non mais s'il y avait une solution, ça se saurait, hein ?

 

Si tout le monde se donnait la main. Bé non c'est pas possible, trop d'enjeux. Le fric, toujours le fric. Je tire la corde par ici et toi par là.

 

Voici ma vision du monde :

 

Nous sommes trop nombreux. Y a pas assez de boulot pour tout le monde. On fait table rase. On tue les vieux et les bébés. On ne garde que ceux qui ont entre trente et cinquante ans.

 

Les corvéables à merci. On ne se reproduit pas donc on ne produit pas. On vit de ce qui existe déjà.

 

wé voilà la bonne idée, vivre de ce que l'on a et pas toujours projeter dans le futur.

 

C'est pas nouveau, mais maintenant cela s'appelle la décroissance. J'y crois dur comme fer.

 

Faire marche arrière. Stop, ridicule, le monde va à vau l'eau.

 

ah ouais t'as besoin d'une bagnole pour aller au taf ? emmener tes gamins à la garderie ? aller voir pépé et mémé qui sont en train de crever ?

 

Mais bon sang mais c'est bien sûr, faut une voiture !

 

c'est-y pas ridicule, mais alors d'un ridicule hors du commun.

 

Evidemment plus le taf est loin et plus tu as besoin d'une tire. Et alors, on ne peut pas trouver un taf à côté, où on peut y aller à pieds, ou à la limite à vélo ? La décroissance je vous dis. Marche arrière.

 

Arreter de produire, c'est si simple. T'en veux des Ipod et des Epod et je ne sais quoi encore ? Pour quoi faire ? pour se séparer encore plus ? Pour montrer son bébé via internet ? Wouai ahé jé un bébé, gad komen kil e bo.

 

La perte de toutes les langues ?

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 14:27

Je teste encore mon nouvel appareil...

 

arab du lez 030

 

photo livrée telle quelle sans retouche.

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 21:18

c'est génial.

 

S'il pouvait pleuvoir trois jours durant...

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 14:53

Qu'est-ce que j'ai pu la regarder cette série !

 

Rien que pour le sentiment d'amitié qui existait entre ces deux flics aux grands coeurs.

 

Et huggy les bons tuyaux, rien que de regarder un épisode, je n'attendais que lui pour me marrer !

 

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article

C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives