Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 02:38

Té je vais vous parler de Fred.

 

Vu que je suis fâchée avec lui depuis presque un mois, bé sur son facebook, il n'arrête pas de raconter des conneries sur mon compte.

 

En gros je vous résume :

 

J'aime sucer tous les garçons qui passent.

J'aime me faire enfiler par devant et par derrrière en même temps.

J'ai couché avec mon fils alors qu'il avait 10 ans, et il a un grain.

Il a fait des analyses et il est séro positif par ma faute.

 

Il ne sait plus quoi inventer pour se rendre intéressant.

 

Dimanche dernier, 14 messages téléphoniques, tous plus cons les uns que les autres.

 

Ah oui, je ne vous ai pas dit, sur son facebook, à un moment, il met mon nom, la moitié de mon adresse, et dit : "mme claude la grosse pute, 50 euros la passe".

 

Et moi qu'est-ce que je fais ?

 

Bé je ne réagis pas, je fais la morte, l'ignorante.

 

C'est un grand malade, un "cintré" comme on dit dans son vocabulaire, et qui ne se résume qu'à des histoires de cul.

 

Il dit sur son facebook, entre autres (y en a tellement..) qu'un matin, comme il était mal, il m'a demandé d'aller lui acheter une bouteille de rhum. Que je serais revenue avec une bouteille de Jack Daniels à moitié vide et que ma jambe ruisselait.

 

bon sang mais c'est bien sûr ! Dès que je vois un mec, hop, et ziq et zaq, je bois un coup et raouh c'est dans la poche, il jouit entre mes gambettes.

 

Franchement c'est un grand malade. Et je dirais même plus, un obsédé sexuel. D'ailleurs je l'ai surpris ici, un soir, en train de taper sur G***gle, "cherche femme à plusieurs" et autre conneries du style.

 

Puis il a farfouillé sur ma messagerie.

 

Je ne l'aime plus, c'est définitif, il m'a fait trop de mal. D'ailleurs la dernière fois qu'il était ici, il a voulu me frapper. J'ai fermé ma gueule car il fait 1.98 mètres, et avec ses yeux exorbités et plein d'alcool, valait mieux que je fasse tranquillou.

 

C'est dommage pour lui. j'ai tant d'amour en moi, mais lui il est vraiment trop barré. Qu'il se fasse soigner bordel. Le 19 juin il a RV avec la Cotorep, bé oui, pour son renouvellement de fric. Son médecin généraliste (une femme adorable) va y aller avec lui. Bé vous savez quoi ? Il voulait que je vienne aussi !!! Non mais il se fiche vraiment de ma gueule.

 

Sur ce, je vais sortir pour faire la pute et m'enfiler tous les mecs qui passent.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 02:29

J'ai écris un commentaire sur un blog qui avait l'allure d'un peu "extrêmiste".

 

 

Mais que voulez-vous, j'en ai marre des rebeus.

 

Ces assistés, ces moins que rien, ces qui parlent fort, ces arrogants, ces racistes.

 

Oui oui, ils sont racistes ! C'est bien ça la meilleure ! Ils sont chez nous et nous supportent pas, et voudraient nous virer de notre propre pays pour s'y installer.

 

En France, c'est l'Eldorado. Une bonne terre d'accueil. Et vas-y que la fatma elle fait la queue, gamins dans les jupes, pour obtenir les allocations familales et autres menus fretins et les mecs font les beaux.

 

Taing ta race !

 

Je les hais. Ils parlent fort et n'en branlent pas une.

 

té les jaunes ???? bé on n'entend jamais parler d'eux. Pourtant ils sont pléthore en France. Ils font leur business. même s'ils vendent de la merde ou de la bonne came, eux au moins ils sont respectueux.

 

Jamais je ne me serais faite agresser par un jaune. Pourquoi un rebeu, hein ?

 

Jamais je n'ai vu un jaune faire la queue à pole emploi. Alors que les rebeus, ya que ça. Et qui crient que la queue ça n'avance pas.

 

Non je n'ai pas voté Marine, j'ai voté écolo parce que je suis écolo et que je crois qu'il faut sauver la planète, faire son tri sélectif.

 

Mais franchement, cela m'a démangé. Parce que l'immigration, ras le cul. On ne peut pas accueillir le monde entier, surtout lorsque cedit monde nous chie à la gueule.

 

On les accueille, ils pondent plein de bébés, qui deviennent grands, qui ne veulent rien foutre à l'école, qui fument des joins et s'en foutent de tout, qui prennent tous les transports en communs sans payer, en faisant un barouf comme pas possible et qui nous traitent comme ci on n'était pas dans notre pays ?

 

Là il y a comme un malaise. Comme j'ai dit sur le blog, j'ai envie de prendre une tapette, et de les tuer, comme des moustiques.

 

J'ai même carrément dit de les exterminer. Parce que j'en ai carrément marre de les voir partout. Et qu'ils me regardent comme ci je venais de la lune. Bé voui je suis rousse et vieille et alors ? La France c'est mon pays, pas le leur. La France c'est une terre d'accueil. Bé ils ne respectent pas. Ils me regardent d'un air autain, parlent fort. Ce sont des envahisseurs dont il faut se débarrasser.

 

Pas tous. Entendons-nous bien, il y a énormément de personnes du maghreb que je respecte, surtout les vieilles personnes. Mais alors ces jeunes cons qui se croient tout permis, je n'ai qu'une envie, c'est de les tarter. Et comme je suis une femme et un peu âgée de surcroit, bé je ne peux pas.

 

Mais si j'étais un homme, fort et musclé, et plus jeune, bé je ne me gênerais pas pour leur foutre un bon coup de pied au cul. Et leur apprendre la politesse.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 02:57

Je sirotais un picon.

 

Arrive Nestor. Bon il ne s'appelle pas Nestor, mais Pierre, mais Nestor, ça lui va bien. Rapport au serviteur dans Tintin.

 

Mais alors qu'est-ce qu'il est idiot !

 

Il arrive, avec sa petite malette, me dit bonjour, "bonjour" et alpague une tablée..

 

"Ouais c'est la gaypride, cela devrait être interdit"...

 

- bé pourquoi lui demande-je ?

 

Il ne me répond pas à moi mais à la tablée, du style... "bé si on va par là, c'est la dérive à n'importe quoi".

 

Et comme il est sourd comme un pot, il dit toujours "hein ?"

 

Abruti de mes deux, facho comme pas poss. Toujours en train de dire: "et c'est qui qui paye ?" On lui répond, et il dit toujours "hein ?"

 

taing des personnages comme-ça, j'ai envie de lui foutre une plume dans le derche !

 

et bien profond en plus !

 

Quoi  de quoi, si des personnes sont homos, mais qu'on les laisse vivre leur homosexualité. Ou trans ou je ne sais quoi, mais qu'on les accepte, ce sont des gens normaux.

 

quand je sirote mon picon, je mate toutes les voitures, on va pas me targuer de voiturophile, hein, non mais !

 

Bon je blague mais ça m'énerve ce comportement.

 

Plus jeune, j'étais archi copine avec des lesbiennes et des homos, bé ils étaient tous charmants, avaient les mêmes problèmes que les hétéro, sinon plus, on ne les reconnaissait pas en tant que personnes, c'est dingue.

 

Nan mais faut que je vous dise. Cette année la Gaypride attérissait sur le parvis de notre nouvelle mairie, suivi d'un apéro géant. Donc juste à côté de chez moi. Et alors ?

 

Les homos revendiquent leurs droits et font la fête une fois par an, perso je trouve cela génial, même si je ne me mêle pas à eux, rapport à mes soucis de santé (tu me touches, je tombe), je suis de tout coeur avec eux,

 

Et vous ?

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 02:17

cette année, j'ai des amarillys !!!

 

Cela faisait trois ans que je n'en avais point eu !

 

Quel bonheur tudieu !

 

amarrylis 001

 

 

Lorsque je les ai vues sortir de terre, waouh, je ne me souvenais même plus que j'avais mis les bulbes là.

 

amarrylis 002

 

Quel bonheur, mais quel bonheur !

 

amaryllis 007

 

Il y a toujours les fleurs du bas qui poussent en premier, difficile à photographier...

 

amaryllis 003

 

Si frêles, si délicates, mais si pompeuses à la fois, j'adore !!!

 

amaryllis 005

 

J'ai pris au moins six photos pour l'avoir celle-là. Car je ne suis pas de face, ni de profil ni rien du tout. Madame est courbée et j'ai mis mon appareil devant au pif...

 

Mais quand les deux autres du dessus vont sortir, à la la.... vous allez en manger de l'amarrilys, c'est moi qui vous le dit, foi de bellelurette !

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 00:18

un mal de gorge comme pas poss.

 

Plus un chouille de fièvre, plus une envie de tousser...

 

Bouh ça sent la maladie tout ça !!!

 

Atchoum, atchoum. Pouark de gros glaviaux.

 

Ouille ouille.

 

Le temps que je me mette en jambes et réalise que c'est samedi, et que demain c'est dimanche et qu'après demain c'est férié, bé si je suis vraiment malade, faudrait aller à la pharmacie.

 

Je ne m'inquiète pas trop et vais dans mon bar préféré picoler un picon bierre. Il avait un drôle de goût ce picon. Et puis j'ai eu mal aux oreilles. Et à la tête aussi.

 

Ola ola ola, vite à la pharmacie.

 

Je m'asseois sur un siège, un type me passe devant, car il voulait un shampooing pour son chien. Je commençais à tourner de l'oeil.

 

"madame ?"

 

ah c'est mon tour.

 

"Bé j'ai mal aux ganglions, j'ai de la fièvre, je tousse, je glaviote et touti quanti"

 

hop, il me sort deux trucs, un sirop et un collutoire, 8.95 euros madame, en revoir et merci et à qui le tour.

 

Elle est pas belle la vie ?

 

Ceci dit, hyper efficace ces trucs.

 

Pourquoi allez se faire chier à attendre chez le médecin pour si peu, hein, je vous le demande. Pour être remboursé ? Rembourser de la visite, avec une jolie prescription qui dit exactement la même chose, plus du doliprane 1000.

 

Surtout que mon médecin, c'est AU MOINS quinze jours à l'avance qu'il faut prendre rendez-vous, tellement elle est débordée. Et que quand on arrive, il y a au moins trois personnes devant soi, tellement elle a du retard.

 

Alors je ne suis pas à 9 euros près, hein. Enfin si, mais non. Les ganglions ont dégonflés, je n'ai plus de fièvre, je ne tousse plus et ne glaviote plus. J'ai encore un chtouille mal aux oreilles mais cela va passer.

 

Vive les pharmaciens !

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 22:57

Il y a onze ans que j'habite ici.

 

Onze ans !

 

Il y a donc douze ans, mon copain qui m'hébergeait m'a dit :

 

"bon bé voilà, j'ai l'intention de refaire ma vie, de trouver une femme, alors il faudrait que tu déménages".

 

Alors j'ai fait des pieds et des mains pour trouver un logement, avec mes maigres revenus. A l'époque c'était en francs, mais c'est toujours pareil, je touche le strict minimum, soit environ 460 euros par mois.

 

J'en ai visité des taudis ! Tiens, il y en a un qui m'a marqué. Juste à côté de la gare, en plein centre ville. Fallait se courber pour rentrer dedans. Tout en voutes. Une maison de nains. Même au centre de la pièce, t'étais pas vraiment debout. Une vraie honte et hors de prix en plus. Au sol une moquette toute pourave. Et en-dessous, une entrée de parking. Jamais vu une horreur pareille. Une merde sans nom.

 

Un autre, au 8ème étage, donnant direct sur la voie rapide. Petit, cosy mais bruillant comme pas poss. Non et non. Pitié en plus des gaz d'échapements, non non et non.

 

Donc lorsque j'ai reçu un coup de fil de la société hlm comme quoi un logement m'était affecté, un F1 de 39 m², bé j'ai dit oui, de toute façon, je n'avais pas le choix.

 

Je suis venue signer les papiers, ils étaient incapables de me dire où il se situait ! A part qu'il était au 3ème étage. Mais dans quel bâtiment, ils ne savaient pas. Tudieu !!

 

J'ai eu les clés que le jour où j'ai déménagé de chez mon pote. Grande découverte. Il me semble bien avoir signé un état des lieux, tiens faudrait que je le retrouve, mais il est bien rangé.

 

J'étais absolument émerveillée ! Un grand espace, une vraie salle de bains avec chiotte inclus, et une vraie cuisine. Même que le type d'avant n'avait jamais utilisé le gaz, il restait encore les plastics tout autour.

 

Chez moi, je suis chez moi.

 

Au début, j'entendais des bruits dans ma tête. Pire, j'entendais les conversations des autres, c'était absolument horrible. J'étais comme un émetteur recepteur. Je faisais antenne en quelque sorte.

 

J'avais foutu mon grand lit à deux places en plein milieu. Et les trucs par-çi et par là. Et puis je me suis organisée. De bric et de broc, tourne vis à la main, voilà que je suis installée.

 

Maintenant je n'ai qu'un lit à une place, et cela me convient parfaitement. Certes, lorsque je me retourne, bé je prends mon oreiller avec moi, c'est une habitude. C'est mon lit et je m'y sent bien.

 

Mais parfois je me réveille, en sueur, et je ne sais plus où j'habite. J'ai peur de tout. Je tâte alors les montants de mon lit, à droite et à gauche. Aaah je suis chez moi. Je respire, j'inspire, j'expire.

 

Oui je suis bien chez moi, en toute sécurité. Je vérifie la clé. C'est bon, rendors toi. C'est absolument horrible ce sentiment d'insécurité. Etre tranquille et dormir sur ses deux oreilles comme on dit.

 

A soixante berges, bé j'ai peur. De tout. Cela doit venir que l'on m'ait braqué et aussi de l'agression de l'année dernière.

 

Et puis Fred, cet enculé de mes deux, qui, alors qu'il était fort sympatique le premier jour, m'a aidé à faire mes courses, gentil comme tout, bé le troisième jour, m'a traité comme une moins que rien, hyper fort, de connasse, de lardeuse, m'a filé une énorme claque sur les fesses alors que je dormais.

 

En plus il m'a piqué mon porte monnaie ce con.

 

Il me vient à la tête une phrase : "on ne mort pas la main nourrissière".

 

bé si oui il mort. Empafé. Je l'ai nourri, lui ai prété des sous, et il part en me piquant mon porte-monnaie ?

 

j'ai la haine.

 

Dois-je faire un dueuil de tout l'argent qu'il me doit ? Pire,dois-je l'éminier totalement de ma tête ?

 

Oui oui me direz-vous et vous n'aurez pas tort.

 

En plus il lit mon blog.

 

Alors à toi Fred, empafé de mes deux, toi qui picole toutes mes bières, qui me traite de tous les noms d'oiseaux qui te passent par la tête, qui me tape, qui me crie dessus, qui foue le bordel dans ma cuisine, ouaiaih toi le supérieur, sache que ma maison est désormais fermée. Et mon coeur aussi.

 

Ouille ouille c'est difficile de réagir ainsi, mais il le faut.

 

Amis soutenez-moi.

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 01:01

aujourd'hui c'était la finale du FISE (Festival International du Sport Extrême)

 

Outre le fait que cela détériore pas mal les berges du Lez, que les canards et leurs couvées se voient délogés, donc que toute la faune et la flore sont dévastés, cette compèt attire pas moins de 300.000 personnes, avec tous les dommages colatéraux que cela implique.

 

Entendez par là tous les pipis dans les entrées d'immeubles, les fumeurs de joints qui sonnent chez n'importe qui pour se faire ouvrir. Té hier, mon interphone fait bip. Je tente de répondre, pfff... j'entends un gros bip. Ça je sais ce que cela veut dire : en bas, au dehors, un bouton est resté coincé. Comme j'attendais de la visite, je descends et je trouve trois lascars en train de fumer un joint dans le hall d'entrée. Je sors débloquer le bouton en question en lançant à la cantonnade : "ah ça sent le shit !" et en souriant car je n'ai rien contre. En rentrant, celui qui avait le joint me dit : "madame, vous en voulez ?" "Non merci !" et vite vite je remonte dans mes pénates.

 

Bon le FISE. L'organisation fait tout ce qu'elle peut pour que cela ne dérange pas trop les riverains, mais une manifestation de cette ampleur et durant cinq jours, j'avoue qu'on en a ras la casquette.

 

Voici la dernière vidéo que j'ai trouvée :

 

 

 

 

ENSUITE...

 

C'était la finale de foot et Montpellier a gagné. Comment je le sais ?, bé grands concerts de klaxons dans toutes les rues. Il est 1h20 du mat et cela dure encore. J'imagine que la bière doit couler à flots et que les rues vont encore être immergées de moultes canettes et autres détritus.

 

A PART ÇA ?

 

bé je suis encore en panne ! Bon j'ai internet parce que SFR m'a prêté une clé 3G mais cela commence à bien faire, deux fois dans le mois, grrrr... alors pas de téléphone. Et ce depuis mercredi. Faut vraiment que je me résolve à avoir un téléphone portable. En cas d'urgence. Ne serait-ce que pour appeler la hotline (la chaude Line) puisqu'il faut appeler et être à côté de son ordi et de sa box,  ou sos médecin. Car je ne serais jamais vissée à cet appareil, ainsi que je vois tout le monde. Savent pas quoi faire ? allez j'attrape le mobile et je consulte l'heure au départ. Et puis mes sms et mes mms et tout le bastringue. Mais ça m'énerve d'avoir encore un truc en plus...

 

Bon j'ai la télé car j'ai acheté un décodeur pour avoir la tnt. Bé avant hier, ouh, l'image se fige sur un genre de mire. Et merde ! La zapette en main, je clique et clique, tchi que dalle. Madre de dios, mais qu'est-ce que j'ai fait pour avoir tant d'emmerdes ? Hop (c'est vite dit avec mon genou en vrac), je débranche tout, j'attends un peu, je rebranche tout, youpi ça refonctionne ! Car sans internet, ni téléphone, ni télé, vu que je sors que difficilement, que j'ai les yeux qui fatiguent, que me resterait-il ?

 

Allez zou, assez pleurniché.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 02:04
Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 22:45

eucalyptus 003

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 21:18

Et j'aurais mieux fait de fermer ma gueule.

 

Que je vous explique.

 

Il se trouve que sur un blog, j'ai dit que je n'irais pas voter car j'avais mal au genou et qu'il faisait froid et que de toute façon, la personne que j'avais choisie ne ferait pas plus de 2%. (premier tour)

 

Et de là, je lis un commentaire d'une personne que je connais très bien, et qui, sans me nommer, trouve qu'il est absolument anormal de ne pas aller voter, que le droit de vote pour les femmes a été dur à acquérir et que, en gros, quoiqu'il en coûte, faut y aller.

 

ET MERDE !

 

Que sait-elle, cette donzelle, des séquelles d'une fracture du plateau tibial et d'un enfoncement du cartilage, dues à une agression ? Séquelles physiques mais aussi morales, qui fait que j'ai très peur dans la rue, car si on me touche, je chancelle et je peux tomber.

 

Que sait-elle du mal que j'ai à m'extirper de ma maison, rien que pour aller acheter du pain, qu'aller faire des courses, le ménage, ou la bouffe est un vrai calvaire et que je souffre le martyr.

 

Et MERDE ! C'est vrai, j'aurais pu me doper à Lamaline en suppo, produit hyper fort à base d'opiacé. C'est vrai, j'aurais du faire passer mon devoir de bonne citoyenne avant toute chose, mais quelle idiote je suis ! Et j'aurais aussi dû faire fi de ma gastro, quitte à chier dans mon pantalon.

 

GRRR.

 

Et moi qui prône le fait que le vote devrait être obligatoire !

 

Remarquez, cela m'a fait réfléchir. Est-ce que tous les grabataires ont de la famille pour obtenir une procuration ?

 

Alors dois-je culpabiliser ? Bé non. Elle me fait monter de l'adrénaline et c'est pas bon pour ma tension.

 

Allez hop, je publie. Et je vais tenter, lors de mon prochain article, de vous mettre une photo que j'ai prise ce matin, en revenant du pain. Vous vous rendez compte, moi qui étais tellement férue de photos, qui ai un apn depuis pas mal de temps déjà, bé j'ai peur de tout.

 

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article

C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives