Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 17:52
Dans la jardinière du pourpier sont  arrivées je ne sais comment quelques plantes.


Du trèfle. Bien arrosé actuellement.
Regardons-le de plus près...


Et oui, comme toutes les plantes, le trèfle comporte des poils.

Mais à propos. Un trèfle à quatre feuilles peut-il exister ???


Oui. Celui-ci est un vrai, trouvé par ma mère dans son jardin, qu'elle a fait sécher puis monter en porte-clé.
Une relique dont j'ai hérité à son décès. Cet objet rare doit avoir quarante ans.

Est-ce que le trèfe à quatre feuilles porte chance ? Fichtre, je n'en sais absolument rien ! Ma mère ayant énormément souffert toute sa vie, qu'en aurait-il été si elle ne l'avait pas trouvé ? Va savoir...

Et est-ce qu'il me porte chance, maintenant que j'en suis la détentrice ?
En bonne réponse de normande, je dirais : "Ptêt ben qu'oui, ptêt ben qu'non !



Comme il était difficile à photographier, je l'ai pris sous d'autres points de vue. Et cette photo m'étonne parce qu'il y a un bout du badge que je portais pour la réunion de blogueuses, en août 2007, à Montmartre.

Une journée mémorable, que vous pouvez retrouver dans mes catégories. Je sais que toutes celles qui ont participé à cette journée ne pourront jamais l'oublier. Une journée cadeau. Cadeaux sur cadeaux sur cadeaux. J'appellerais ça une journée de grâce.

Mais revenons à mon balcon.


Un truc tombé du ciel est venu s'enraciner là, dans le coin. Je ne sais pas du tout ce que c'est. C'est joli et ça ne demande qu'à pousser. Alors je verrais ce que cela va donner. J'aime bien, moi, les trucs qui viennent s'enraciner dans mes jardinières.


Ca par contre, je connais ! C'est de la salade comestible, une variété de pissenlit.

Quand je pense que "dans le temps", comme disait si souvent ma grand-mère, les gens parcouraient les champs, munis d'un couteau et d'un panier et faisaient leur cueillette de salade en tout genre.

On appelle cela "mesclun" maintenant, vendu sous cellophane dans les super-marchés..

J'arrive à reconnaître certaines plantes comestibles dans mon quartier (comme le pourpier par exemple), mais je ne ramasse pas. Ici la terre est bourrée de nitrates et autres trucs bizaroïdes...

Venu du ciel aussi est tombé dans une autre de mes jardinières un bout de pain.

Encore quelqu'un qui a secoué sa nappe de son balcon.

Un bout de pain, trois feuilles de salade... Si je meurs de faim, je sais où aller !
Surtout qu'il y a toujours du thym, de la menthe et mes fameux piments Apache qui arrachent la vie d'sa mère, je vous le dis !

Qui veut venir partager mon repas ? Vous pouvez toujours apporter quelque chose !

Repost 0
Published by bellelurette - dans balades et découvertes
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 17:20
Aaaaaaaaaah, j'ai enfin réussi à choper le héron. Il est sur l'autre rive...


J'espère que vous savez faire la différence entre un héron et une mouette ?


C'est de la bonne aubaine pour eux, le Lez charrie beaucoup de bonnes choses à manger.
Vi, vi, là, ils pêchent.



Le Lez est couleur café au lait et a charrié beaucoup, beaucoup de bois..



Ce qui donne un bonheur fou à Astéroïde le bolide.
Il a une bonne provision, c'est moi qui vous le dit !




Ce petit bout-là, il n'a pas essayé de le transporter, on se demande pourquoi ????
Repost 0
Published by bellelurette - dans balades et découvertes
commenter cet article
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 23:47
Après toute la flotte qui nous est tombée sur le coin (pourquoi le coin ?) du nez aujourd'hui et après avoir entendu aux infos que le Lez avait débordé, devinez où... et bien comme d'hab, en face du Conseil Régional, donc à deux pas (voir un peu plus quand même...), je n'ai pas pu résisté.

Curieuse comme une chatte et la pluie ayant cessé, j'ai chaussé mes grosses bottes spéciales tout terrain, mis mon apn en poche et hop, allons donc voir.

Ca tombe bien car j'ai croisé des voisins du premier étage qui y allaient aussi alors nous avons fait un bout de chemin ensemble et m'ont montré jusqu'où le Lez était monté (il est sorti de son lit bien plus qu'en face du CR...). Je ferais sûrement des photos demain.

En attendant, voici quelques clichés de nuit.




En bas à droite, il y a deux hommes qui font quoi ? Ils pêchent ! Il fait extrêmement doux en plus.




Merdum, mon flash ne s'est pas déclenché. C'est un arbre déraciné.




Une passerelle que j'ai l'habitude d'emprunter. Et bien pas ce soir !!!




Le fleuve s'est retiré, laissant de la boue en forme de vaguelettes. On se croirait presque en bord de mer.

Désolée pour la qualité des clichés, je ne suis vraiment pas une spécialiste de la nuit, et mon apn n'est pas des plus performants non plus (vous savez bien qu'il est tombé dans l'eau de vaisselle....)
Repost 0
Published by bellelurette - dans balades et découvertes
commenter cet article
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 14:48
C'est pas très original, mais j'aime bien vous faire partager ma petite vie...



Repost 0
Published by bellelurette - dans Mes vidéos
commenter cet article
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 14:09
Légère reprise d'activité.

Ce matin il a plu des cordes.
J'aime beaucoup regarder les gens
depuis mon balcon. La pluie les rend tout peureux. Faut dire que ce n'était pas
une petite pluie fine et cela dure depuis hier matin.
Vous ne voyez personne ?
 Normal, tout le monde est planqué !

Moi, cela me délivre de l'arrosage de balcon.
















Et comme j'aime bien mes roses,
Je vous en fait profiter.


 Voici donc la première, en fin de vie.






















Bon j'arrête d'essayer de faire de l'habillage parce que cela me prend la tête !!!

Voici donc sa soeur, qui commence à bien s'etoffer.


Il pleut, il y a du vent....




Mais je crois bien que cela l'arrange.


Vous apercevez le petit bouton sur la gauche ? Il y en a encore deux plus bas !

Je vais bientôt tailler la rose qui fane, mais j'attends encore un peu, elle est trop belle...

J'ai fait une vidéo de la pluie que je vous montrerai dans l'article suivant.

Quand la pluie s'est calmée, je me suis décidée à faire une petite promenade pour me dérouiller mes genous endoloris. Balade au bord du Lez. J'y ai vu un héron qui pêchait, faudra que j'arrive  à le prendre en photo celui-là car je le vois souvent. Ensuite un rat qui m'a filé au bord des pieds ; des tas de mouettes ; ma bande de canards préférés et énormément d'oiseaux. Tout va bien là-bas.

Ensuite, j'ai regardé l'endroit d'où j'ai chuté. Je l'ai pourtant déjà gravi cette butte, mais de plein jour et mieux chaussée ! Il y a tout de même un escalier à côté, relativement raide et de 26 marches. Oui, oui, je les ai comptées... Parce que aussi, pour faire de l'excercice, je l'ai monté et descendu 2 fois..

Avant de partir, une copine au téléphone me conseille de prendre un parapluie. Et bien sûrement pas ! Quand je suis brisée comme ça,  je préfère avoir les deux mains libres.

A plus pour la vidéo.

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 20:43
j'adore ce plat et surtout le déguster, mais aujourd'hui ya eu façon et façon.
C'esr que cela demande un tour de main et faut pas faire chier lorsque l'on fait la béchamel.
Et qui m'a fait chier, hein ?
Et bien moi toute seule.
Je me suis vautrée lamentablement dans mon salon.
J'ai glissé sur je ne sais pas quoi et me suis rertrouvée lamentablement par terre, avec un genou qui est devenu tout rouge.
Après le choc, j'ai réussi à me relever.
C'est qu'il fallait finaliser la recette.

En fait, je suis tombée deux fois cette semaine, sans compter une autre fois il y a deux semaines, chez une copine.
j'étais assise sur une chaise de jardin, les coutures de la toile ont lâchées et zou, plock, paf, sur le sol.
Avec mes 80 kgs et mon genou droit qui me fait toujours des misères, je n'étais pas fraiche, j'ai surtout eu mal au dos.

Lundi soir, en balade avec "Astéroïde le bolide", comme j'aime l'appeler (Aster le boxer) et sa maîtresse, j'ai voulu remonter une petite colline très raide, plutôt que de prendre l'escalier (connasse, en plus il faisait nuit !),  j'ai dérapé et je suis tombée la tête en arrière, j'ai dévalé le bout de butte déjà monté et j'ai fini sur le plat, complètement sonnée. Là, ce sont les muscles qui soutiennent la tête qui en ont pris un coup.

Et pour la troisième fois, je venais de laver mon salon, et j'avais commencé à préparer les ingrédients pour la béchamel.
Je ne suis pas ce que je suis venue foutre vers la baie vitrée, j'ai glissé et paf, de nouveau par terre en me cognant sur divers éléments.

Résultat : Appelez-moi "Ecchymoses".  Je ne compte plus tous les bleus jaunes marrons verts que porte mon corps !

Je crois que la maison de retraite est pour bientôt. A mince, je n'ai pas l'âge !!!!

A part ça, les endives au jambon à la béchamel (aromatisé au curcuma) et gratinées étaient délicieuses. Ouf !



Repost 0
Published by bellelurette - dans blues
commenter cet article
17 octobre 2008 5 17 /10 /octobre /2008 06:30
Pas la crise financière, non, non.

Mais la crise d'éturnements dont je fûs soudainement prise ce matin au réveil.

Ce qui est grave, c'est que vu mon état d'âge moyennement avancé, à chaque fois que j'éternue,  je pisse dans ma culottte.

Au bout de deux éternuements, je sais ce qu'il me faut faire : M'installer directement sur la cuvette des chiottes et me lâcher, aussi bien par le nez que par le truc qui fait pipi.

Et là, une crise d'éternuements me prend. Bien consciensement, je me lâche totalement et crie des "atchoum" très fort pendant qu'un petit pipi s'écoule à chaque fois.

C'est cool, le papier qui me sert à me moucher me sert aussi à m'essuyer. (je vous vois  venir... non pas les mêmes morceaux !)

Au bout de quinze éternuements, je n'ai pas compté, et je n'ai plus de pipi non plus à sortir, ah ah... ah ça y est c'est fini. Ouf.

C'est la crise de la vieillesse.

Faut que je travaille mon périnée.

Pour ceux qui ne savent pas, le périnée est le muscle qui entoure la vessie. On le travaille aussi quand on a acouché.

Mais si vous saviez le nombre de muscles que je devrais travailler...

Comme je suis un peu morte de partout, un jour je travaille celui-ci, au autre celui-là et puis parfois je n'ai plus envie de vivre. Parfois il me prend des envies de grand sommeil. Le vrai grand sommeil. Je regarde ma maison et aucun désir ne me traverse l'esprit.

Mais bien sûr, il y toujours des trucs dans ma vie qui viennent chambouler mes états d'âme.

Mon chat par exemple..... ou mon balcon.


Une belle rose d'automne..


Et sa soeur cadette.
Repost 0
Published by bellelurette - dans humour
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 20:22
Vous  aimez les Bidochons ?

Moi je sais pas pour vous mais les Bidochons font patie de ma vie comme la sauce tomate appartient aux pâtes.

Les Bidochons, c'est un couple qui existe grâce à la plume de Binet. Rien que leurs prénoms "Robert et Raymonde" vous indiquent tout de suite dans quel monde ils évoluent...

Il y a peu, j'ai vu que ce dernier avait sorti leurs dernières aventures.

"Les Bidochons, internautes". (N°19)

A moi Amazon, un petit clic et hop, quelques jours plus tard, les Bidochons sont dans ma boîte à lettres.

J'aime recevoir du courrier comme ça moi. Je l'ouvre tendrement, regarde la belle couverture, mais n'entreprend pas tout de suite la lecture, car je sais que si je m'y mets, impossible de résister, je vais aller jusqu'au bout.



Vous aurez compris que ce couple infernal se met à l'informatique.



Je me suis gourrée dans ma légende !!!! Il ne s'appelle pas Roger mais Robert. Donc Robert ne dort pas, il attend son premier mail avec impatience !


Les dessins sont en noir et blanc et les textes aussi. Mais alors quels textes !!! Fous rires garantis pour nous qui fûmes aussi maladroits qu'eux lorsque nous nous sommes aventurés dans "la grande toile".


Il a une de ses tronches le cheval de Troie !!! En plus, il se couche dans leur lit en buvant de la vodka !

Et si il n'avait que ça !!!!

Bref, je ne vous raconte pas, je fais de la pub, na !

Achetez-le, volez-le, empruntez-le.... mais lisez-le !

Moi j'en suis à la phase deux. Un j'ai d'abord lu les textes, maintenant deux, je vais  regarder les dessins d'un peu plus près. Et je puis déjà vous dire que tout internaute se reconnaîtra et même apprendra. Ainsi parlait Belluretta !


Repost 0
Published by bellelurette - dans coup de coeur
commenter cet article
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 12:31
C'est il y a quelques jours. Les escaliers viennent d'être repeints.


Bon d'accord, peinture fraîche, seulement cette affichette est scotchée depuis plusieurs jours, alors je me hasarde pour voir la jolie couleur. Je déscotche le ruban adhésif, et je mets le bout du pied sur le sol, c'est archi sec !


je descends quelques marches et me retourne pour pouvoir vous faire admirer ce "bleu canard" et puisque c'est parfaitement sec, continuons donc la descente.


C'est beau n'est-ce pas ? Enfin, il aurait peut-être fallu repeindre les murs aussi...



Ca brille, je me sens comme quand on marche seule dans de la neige immaculée... et puisque j'ai déjà descendu deux étages, attaquons donc le dernier...


Malheur de malheur ! mes chaussures restent collées au sol ! Demi-tour aussi sec et une photo pour vous montrer ma belle boulette !

La prochaine fois, au lieu de descendre, je monterai, normal, on commence par peindre par le haut, pffffff....

Aïe aïe aïe.... Arrivée à mon étage, j'ai bien remis le scotch. Aujourd'hui, tout est encore "barré" ! qu'en sera-t-il demain ?

N'allez pas cafter hein ?

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 06:19
Merci à Jeremy d'avoir posé la question sur l'article "La victoire de..."


La victoire de Samothrace est une statue grecque dont l'original date de 190 av JC. Et qui fait face au Conseil Régional. Vendredi, cela m'a amusé de la prendre en contre-jour, le soleil étant juste derrière elle.


La même légèrement postérisée.


les photos de l'article traitant du même sujet ont été prises 2h plus tard. Et oui, je monte mes sujets à l'envers parfois !

Et pour les férus d'Histoire, voici un petit topo ;

"Placée à la convergence de plusieurs escaliers, la célèbre victoire de Samothrace s'impose par ses 3,28 mètres de haut. La statue représente la notion de victoire, que les Grecs associaient à la déesse Niké. Reconnaissable par ses ailes, cette déesse rappelle une victoire maritime rhodienne, d'où la présence d'une proue de galère comme base d'appui.

Sa jambe droite lui assurait une stabilité nécessaire au regard de sa position : en confrontation directe avec les caprices de la mer, vent et tempête. Ce thème du vent est d'ailleurs nettement visible tant par ses ailes déployées qui lui donne un élan, que dans le rendu du drapé. C'est ainsi que l'artiste a travaillé les drapés de manière à donner l'impression que le vent plaquait les vêtements de la Déesse sur son corps. Celui-ci est révélé au regard du spectateur comme en témoignent la délimitation visible des jambes ou des détails anatomiques plus petits comme le nombril.

A côté des parties révélées, un contraste est créé avec une autre sorte de drapé, représenté de manière plus fouillie, plus volumineux au regard de l'enchevêtrement de plis visibles entre les deux jambes. La statue s'élevait dans l'île de Samothrace, dans une niche surplombant le sanctuaire des grands dieux (VIIe-Ier siècle AV.JC). C'est ici qu'elle fut trouvée incomplète en 1863 par Champoiseau. La main droite ne fut découverte qu'en 1950 mais la tête a toujours été manquante. La statue sera confiée au Louvre à la fin du XIXe siècle."



Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article

C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives