Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 22:30

Je suis fan de tennis, surtout bien assise chez moi devant mon écran.

 

Ce soir à 18h30, finale entre Jo Wilfred Tsonga et Roger Federer sur surface courte à Wimbledon in England.

 

Dès l'entraînement j'étais dans le match.

 

Bon cela n'a pas été le match du siècle, mais c'était sympa de regarder.

 

Je suis le moindre point, normal, il n'y a que deux joueurs, c'est plus facile que le foot ou le rugby.

 

Federer a gagné. C'est le boss. Mais Jo il monte, il monte. Il y a huit ans environ, je me suis dit en le voyant : "ouh celui-là il ira loin", j'en avais même parlé ici sur mon blog. Et mise une photo si mes souvenirs sont bons.

 

A un moment du match, je me suis demandée s'ils n'étaient pas payé pour faire monter la pression. Et faute sur faute, et ace sur ace, c'est pas normal tout ça. Jdois être parano, hein ?

 

Té je vais vous raconter une anectode, il y a longtemps. En 1993 avaient lieu les Jeux Méditerranéens organisés ici à Montpellier. Mon pote Jordian me dit : "bé puisque tu ne fais rien, va t'inscrire, ils cherchent du monde".

 

Le lendemain matin, je me pointe. Cela a été très rapide. "Vous savez parler anglais, vous avez le permis ?" Hop, on a besoin de quelqu'un pour s'occuper des VIP. J'adoooooooooooore m'occuper des VIP (very important persons)

 

Et me voilà affublé d'une tenue blanche et bleue ciel et d'un badge passe partout. Et d'une magnifique voiture toute neuve.

 

Je ne me souviens plus le nombre de missions que j'ai faite, mais il y en a une qui m'est bien restée dans ma tête. C'était un personnage important qui arrivait à l'aéroport. Dont je tairais le nom. Le tapis rouge était déroulé. Ma mission était de l'accueillir et de l'amener à son hôtel. Au pied de l'avion je l'ai accueilli. "Welcome, come with me" I said. Taing, il faisait au moins 130 kilos ! C'était l'entraîneur de l'équipe de basket de Georgie. Pas encore compris ce qu'il foutait là puisque c'était les Jeux Méditerranéens. Mais bon, mission is mission. Je le dépose à l'hôtel et retourne à la base.

 

Hop, nouvelle mission, accompagner des personnages importants au restau. Bé je leur ai dit "on va y aller à pied, c'est juste à côté". Je venais juste de manger, je n'avais pas faim, mais ils ont voulu que je mange un peu. Il y avait le président de je ne sais plus quoi et le trésorier. Des marocains hyper respectables. Des huiles. Qui profitaient d'être en France pour se lacher un peu. Comment ils se sont bafrés et bus !!!! c'est qu'après il a fallu que je ramène toute la troupée à l'hôtel ! Une fois arrivé à bon port, le trésorier me dit : "j'aimerais bien boire un verre avec vous au comptoir". Vous savez, c'est un hôtel chic, avec de bons fauteuils en cuir, et le comptoir bien illumuné où il n'y a personne.

 

Je lui dit "d'accord". Quelques minutes après il redescend et me demande : "c'est quoi le meilleur alcool ici ?"

 

Alors je lui réponds qu'il y a de la téquilla, mais le plus fort c'est le mezcal. La bouteille brille devant nos yeux et le petit animal qui git au fond. "Deux s'il vous plait" qu'il commande. Et il le boit pratiquement cul sec alors que moi je trempe à peine mes lèvres dedans, tellement c'est fort et tellement je connais l'effet.

 

Et il commence à me raconter sa vie, là-bas au Maroc, qu'il a une belle maison et que je serais la bienvenue, qu'il me donne son numéro de téléphone, et que je viens à n'importe quelle heure... et recommande un mescal. Qu'il boit de nouveau pratiquement cul sec et regarde sa montre. Et moi je regarde la mienne.

 

Mes missions étaient terminées, je pouvais retourner chez moi, avec la voiture de fonction. Le lendemain, à la base, à sept heures du mat, on me dit : "bé tu sais le type, il est allé faire un tour dehors, juste autour de l'hôtel, et il est rentré en pausant ses mains sur les murs..."

 

Bien bien. Bé vous savez quoi ? Alors que j'étais là toute souriante, même pas un regard, même pas un clin d'oeil, a y est, ils étaient tous repartis dans leur rôle de personnages importants. Je me suis sentie humiliée.

 

bon pas grave, on oublie, hein. Et ce qu'il y a eu de beau c'est la finale des Jeux. Dans les arênes de Nîmes. J'avais toujours mon badge VIP donc je pouvais passer partout. Mais on me postait ici ou là. A un moment je me suis retrouvée dehors, avec des manifestants contre la corrida et je ne sais plus quoi, des drapeaux... je ne savais pas quoi faire. Je ne faisais pas partie de la sécurité, même si j'avais un passe partout. Mais dans un sens, je faisais partie de la sécu, car mon rôle c'était d'accueillir les VIP. Et dans ces cas-là on est obligé de travailler ensemble. Mais je n'avais aucun rôle de médiateur. Les arênes de Nîmes, c'est plein d'entrées de partout. Normal c'est rond. Bon pas de VIP à l'horizon, je me faufile à l'intérieur et regarde le spectacle grandiose. Et ressort, j'avais la bougeote. Pour me poster à l'entrée des artistes. Quatre chevaux tout fringuants n'attendaient que leur tour de piste ! J'ai croisé mes mains par derrière. Dieu qu'ils étaient beaux et impatients. Hop, je suis repartie et suis montée au plus haut que je pouvais pour pouvoir admirer le spectacle final qui était majestueux.

 

Les VIP étaient tranquilles et en plus je n'avais pas de mission. Mais il était entendu que le lendemain on se revoit tous.

Ouaih génial, remise de médailles, de livres sur la constitution de la France et je t'en passe des meilleures. Et puis invitation tous ensemble (on devait être environ 70) dans une boîte de nuit. Petits fours et champagne.

 

On s'est gavé, on a dansé comme des fous. Au retour, on a mis toutes les voitures avec des warnings, et on est rentré au poste. Et là encore champagne et petits fours. Et piscine en plus ! Yen a plus d'un qui a fini à la baille !

 

Pour vous dire, je ne sais même plus comment j'ai remis les clés de la bagnole, mon badge, aucun souvenir.

 

Ni même comment je suis rentrée chez moi ?? m'a-ton raccompagnée ?? Aucun souvenir. C'est grave, hein ?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article

commentaires

madame x 28/11/2011 15:58


je vois Madame que vous avez bien profité de la vie et que vous avez eu bien raison!!! quand à Tsonga...je suis bien contente qu'il ait perdu, je m'en doutais...il est mieux quand il mange des
kinder buenos....lol...je peux pas saquer son air un peu trop suffisant et sur de lui...

iq 30/11/2011 01:18



Comment ça un air un peu suffisant ? Il est hyper gentil... et il est beau. Il me fait penser à Yannick... Je ne vois pas où tu lui trouves des défauts
au point de dire "je ne peux pas le saquer". Lorsqu'un joueur de tennis arrive en finale, le mieux c'est de regarder le match, sans aucun à priori. J'aime autant Federer que lui, le principal,
c'est qu'ils se donnent. Surtout sur une surface courte comme à Wimbledon. Qu'il ait perdu, je m'en bats les cacahuettes, mais il monte, il monte. Arrivé en final contre Federer, faut le faire
tout de même ! Allez va, je te prends demain sur le pré, pfff... mon arme sera le bisou et toi ? Lol...



Cristophe 28/11/2011 15:55


Tu n'as pas de photo de toi en tenue blanche et bleue ciel ?

bellelurette 30/11/2011 00:59



hélas ! en plus à cette époque-là, j'étais mince, jolie et fringuante, pffff..



José 28/11/2011 14:59


T'avais le permis de tuer aussi?

iq 30/11/2011 00:57



J'avais tous les permis !!! même le pass pour rentrer dans toutes les chambres, t'as qu'à voire !!!



juju 28/11/2011 12:15


Hier soir, j'ai appelé mon fils pendant qu'il regardait le tennis...à 19h30...sommes restés une heure..Il a dû me maudire...

bellelurette 30/11/2011 00:55



Il a dû te parler d'un oeil et regarder d'une oreille, lol !!!!



juju 28/11/2011 12:14


Tu as connu des moments forts dans ta vie on dirait..C'était le bon temps comme on dit.....Dans tous ces VIP, il n'y en a même pas un qui t'a dragué ? Z'étaient corrects les very importants
persons...mais, buvaient sec....


Ces riches, rien n'a changé...Ca me fait penser à certains de nos clients riches...Dans la boutique, ils te font des courbettes, te donnent effectivement leur n° de téléphone, t'invitent
chez eux..Ensuite, tu les croises dans la rue et ils ne te reconnaissent pas ou font semblant de ne pas te reconnaitre...Pouah, à éviter ces fréquentations...Je n'arrête pas de le dire à mari :
"c'qu'ils en en à foutre de toi, une fois sortis..Ils te passent de la pommade pour avoir des rabais (oui, même les riches veulent des rabais), surtout les étrangers..Les français n'ont pas la
culture "marchandage"...


Bien agréable de te voir raconter tes souvenirs...


ps : ça y est, nous avons déjà reçu nos 15 euros de remboursement du colis chronopost....Ont été de parole..J'espère que toi-aussi, tu seras remboursée avant Noël pour que tu puisses l'acheter
ton nouvel APN....

bellelurette 30/11/2011 00:53



vouiache, j'ai même rencontré le Prince Albert de Monaco, si si.. On était tous au garde à vous, les mains croisés dans le dos. Bé lui il était plutôt
décontracté. Il s'est jeté sur le buffet. Enfin non, il ne s'est pas jeté dessus, c'était plutôt le signal que tout le monde pouvait se jeter dessus ! Il a pris un petit four et est sorti aussi
sec ! Histoire de faire bonne figure. Après tout le monde s'est jeté sur les petits fours, c'était absolument délicieux !!! J'en ai mangé deux ou trois mais j'étais en mission. Je cherchais de
partout le type qu'il fallait que je suive !!! Bé il était dehors en train de discutailler avec une huile. Je me suis approchée, mine de rien, histoire de dire que j'étais là, à son service. Une
demi-heure plus tard, il m'a dit : "go". Il voulait rentrer à son hôtel. Dans la voiture, pas un mot. Je l'ai déposé et retour à la base.



C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives