Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 07:05

La logghorée. Le blabla en quelque sorte.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Logorrh%C3%A9e

 

Mais c'est une vraie maladie ce truc !

 

Mon copain  voisin, qui me fait les courses, bé i l'a choppée cte maladie. Et qu'il cause et cause et cause. Il ne me regarde même pas, il cause. Tout seul.

 

A force de causer, je sais tout de sa vie, mais il ne connait rien de la mienne.

 

"ah bon tu as été mariée ?"

 

fichtre. Tudieu. si tu me laissais un peu la parole, tu saurais tout cela. Que j'ai été mariée, que j'ai trompé mon mari un jour de l'an, que l'aventure a duré quatre mois (intenses) que cela a provoqué notre divorce.

 

que je me suis retrouvée seule, mais seule... que je me suis mise à boire. Et pas de la bibine, mais des alcools forts.

Pour m'avoiner, pour oublier.

 

J'étais dans une tristesse mais grave.

 

Pendant un an, j'ai regardé mon mur. Je connaissais toutes les taches et toutes les traces. UN AN A REGARDER UN MUR. A pleurer toutes les larmes de mon corps, à ne pas comprendre pourquoi je me sentais si abandonnée.

 

Et puis j'ai pris une scie, et j'ai scié le mur. Ouah la délivrance. (c'était du placo donc facile à scier)

 

Plus de taches, plus de traces mais un immense salon.

 

Et dans mon coeur, un ouf. Basta cette vie de merde, j'avais fait mon deuil. Alors je me suis mise à sortir, enfin.

 

J'allais dans tous les bars possibles et immaginables. Personne ne comprenait la douleur dont je venais de sortir, et je la cachais bien. Je n'avais qu'une envie : m'amuser, être légère, prendre la vie du bon côté, retrouver le sourire et sourire aux autres. Et danser, oh oui, danser. Etre dans un endroit avec de la musique forte, me souler de watts, danser et danser. C'était les années 80, géniale la ziq à l'époque, et je dansais à perdre haleine.

 

Des types me draguaient, j'en avais rien à foutre, je me sentais libérée. Ils ne pouvaient pas comprendre de quel enfer je m'étais sortie. Alors leurs sornettes à  deux balles, cela me faisait doucement rigoler.

 

Et puis j'ai rencontré Pascalou, qui est tombé en amour total pour moi. Et qui est et restera à jamais mon ami.

Il est tout petit, 1.56m mais alors ces yeux... ronds comme des billes et hyper intelligent. Il m'a dragué ouvertement. J'étais tellement en manque d'amour que j'ai dit oui. Je n'ai jamais aimé nos relations sexuelles, car je trouvais son sexe trop gros, et puis il ne connaissait pas les préliminaires, c'était tout tout de suite. Mais alors quel amour...moi qui en manquait tant, j'ai été submergée.

 

Tous les matins, alors qu'il prenait son taf à 8h, bé vers 10h, il venait me réveiller avec un croissant chaud et un café. Je venais de perdre mon job, alors cela me réconfortait, mais alors d'une force !

 

Et tous les soirs, c'était la fête. Il avait plein de copains qui venaient et on picolait en veux-tu en voila. On était jeunes (moi moins), on était beaux  (moi moins) et on rigolait. Sauf que moi, j'avais cette blessure intérieure, la séparation d'avec mon mari et mon amant et mon mur en friche. Et mon fils que j'étais incapable de voir car j'étais trop mal dans ma tête.

 

Dans sa chambre, il y avait un aquarium. J'ai transposé mon mal-être sur celui-ci. Totalement fascinée j'étais. Et les guppies et les qui nettoient les vitres, et les fluos, j'adorais les regarder jusqu'à m'endormir, pendant que eux et elles, continaient à faire la fête et à discutailler jusqu'à plus d'heure !!!

 

Rond comme une queue de pelle, des fois, il venait se coucher telle une masse. Mais des fois, il voulait faire l'amour. Ma lulu, ma lulu jolie... alors je le laissais faire. Pour son plaisir car il me donnait tant par ailleurs. té je viens de l'appeler à son taf, et je lui ai dit que j'étais en train de raconter nos histoires.

 

Pas de nom, pas n° de téléphone, pas d'adresse. M'a-t-il dit. Mais bien sûr mon Pascalou joli. Aaaaaaaaah il a oublié pas de photos aussi, telle la star, pfff... et pas de vidéo ? je crois bien que j'en ai une, enregistrée chez la Tube ou chez Daily Moche, mais comme on m'a braquée et que mon ordi est en config sorti d'usine, bé je ne connais plus les mots de passe. Et sans mot de passe, bé on ne passe pas, figueburette.

 

Perso, je vais chercher.

 

 

ah voila, j'ai trouvé chez Daily :

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article

commentaires

Morgane 20/12/2012 19:17


Quelle histoire ! Digne d'une série télé moi je dis ! ^^'

bellelurette 20/12/2012 20:05



Ouais, bof, il n'y aurait pas assez d'épisodes.



Mialjo 20/12/2012 14:03


t'es quand même une sacrée meuf!!!! il était pas mal, pourquoi tu l'as pas gardé...à part la picole bien sur!!!

bellelurette 20/12/2012 19:55



Par ce que je n'étais pas amoureuse de lui, mais de son copain !!!!



José 18/12/2012 14:38


La diarrhée aussi c'est une maladie...

bellelurette 19/12/2012 22:39



Oui, je sais, ce n'est pas par le même trou



C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives