Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 22:57

j'en ai vue trois en deux jours.

 

Une opération du cerveau sur quelqu'un d'éveillé.

 

Une opération d'une tumeur sur un rein.

 

Une opération sur un clitoris d'une femme excisée.

 

Tudieu, la chirurgie a fait de sacrés progrès.

 

La première, ce qui est assez incroyable, c'est que l'on endort que le cuir chevelu, car, parait-il, une fois dans le cerveau, il n'est pas innervé donc aucune douleur. Ça m'a laissé pantoise

 

La deuxième, un appareil dirigé par informatique avec des bras mécaniques, et le chirurgien opére sur écran. Extrêmement précis et qui évite les tremblements d'un être humain.

 

Et la troisième, dingue. Les femmes excisées peuvent retrouver un clitoris, donc le plaisir. Car, ce que j'ai appris, lors de l'excision, ces batards n'enlèvent pas la totalité du clitoris. Juste la pointe émergente. Le chirurgien va donc chercher ce qu'il reste et le ressort. Bon je parle mal mais vous m'aurez compris. Bien sûr c'est une opération extrêmement délicate et qui demande beaucoup de suivis...

 

Il n'y avait des images que sur la deuxième opération, celle du rein. Enfin je veux dire que l'on voyait les deux bras mécaniques se diriger sur la tumeur, découper, enlever, recoudre. Cela me fascine.

 

Je suis sûre que certains ou certaines ne pourraient pas supporter de telles images.

 

Bé moi j'aime, sans que cela soit morbide. La vue du sang ne me fait pas peur. Et je m'intéresse à ces sujets-là.

 

une fois, lors d'une opération de mon genou, on m'avait demandé si je voulais voir. "Mais bien sûr que oui !" Enfin ce n'était pas l'opération, mais une introspection pour voir si mon ligament était rompu ou pas.

 

Anesthésiée de seulement le bas du corps, je pouvais tout suivre sur écran et le chirurgien m'a tout expliqué, m'a montré qu'il était rompu et j'ai vu les deux morceaux.

 

pour l'opération en elle-même (j'en ai eu deux car la première a été ratée, enfin je ne vous parle que de mon genou car j'ai subi d'autres opérations), hop anesthésie générale, faut pas déconner non plus. Bé j'ai jamais eu peur de l'anesthésie. J'éprouve même un certain plaisir lorsque le produit commence à faire effet. C'est plutôt le réveil qui peut être dur. On se retrouve dans une pièce (la salle de réveil) avec plein de "bips" de partout, on a envie de dormir, mais on nous force à nous réveiller. Tous les bruits paraissent énormes. Les voix sont fortes, on entend des gens geindre à côté. Ça court de partout. On ne reconnait plus son corps, on a des tuyaux (des drains), des perfus... comme un gosse, on a envie d'avoir un doudou ou son oreiller préféré.

 

Allez, j'arrête pour ce soir, j'ai faim et je viens de me faire mon plat préféré, des champignons farcis au chèvre...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article

commentaires

katara C.Néri 01/12/2012 20:07


Dis-donc tu as toujours faim toi !!!!! bises

bellelurette 02/12/2012 00:53



c'est dingue comme c'est la dernière phrase qui marque, pfff.



croc 30/11/2012 17:51


Brrrrrrrrrrrrrr, moi je ne pourrais pas !! par contre je partage tout à fait ton sentiment sur l'anesthésie générale......... bises d'ici et bon ap'

bellelurette 01/12/2012 16:13



et pourtant il faut bien des médecins et des chirurgiens.... Moi je ne pourrais pas tuer un animal par exemple, même un poulet. Ce n'est pas la vue du sang, mais le fait de le faire passer de la
vie à trépas.



Mialjo 29/11/2012 20:56


t'es mortel toi!!! j'ai vu celle du cerveau, mais pas les autres, dommage, j'aime beaucoup aussi, j'aurais bien aimé être chirurgien...sans doute pour ça que j'ai vendu des instruments pendant
des années! je savais pas pour le clito, c'est extraordinaire, pour toutes ces femmes...(les connards) bon appétit! kiss.

bellelurette 30/11/2012 02:46



Aaaaaaaaah enfin quelqu'un qui me comprend.


Pour le clito, c'est relativement jeune. Et tu penses bien que pas beaucoup de femmes vont se faire opérer, déja faut les moyens, et en plus faut dépasser la honte, tout un parcours du
combattant...


J'ai vu ce reportage sur la cinq, tu sais le magasine qui se déroule de 13h40 à 15h. Truc santé, je ne sais plus le nom, alors que je le regarde pratiquement tous les jours. Avec Marina et Michel
Cyme. En plus ils sont drôles, ils dédramatisent toujours. C'était dans une rubrique qui s'appelle "in vivo".


 



José 29/11/2012 05:32


Faut pas être énervé pour opérer le cerveau...

bellelurette 30/11/2012 02:30



Et le clito ?



C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives