Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 00:28

... avant que je ne pose vraiment mon pied au sol et fasse mes vrais premiers pas, en toute sécurité.

 

Punaise, faut que je pense à prendre RV pour une radio de contrôle et RV avec le chirurgien. Faut que je le fasse dès le début de la semaine prochaine.

 

Ce matin, après la visite de la kiné, déja opérée deux fois du ligament croisé antérieur comme moi, et après qu'elle m'ait dit : "Ce qui nous attend, c'est la prothèse", bé je me suis renseignée sur nénette (internet).

 

Résultat : j'aimerais bien avoir une prothèse !!! Et cela n'a pas l'air si compliqué que ça.

 

Parce que mine de rien, avec un affaissement de 5 mm, une arthrite plus qu'évidente, les os vont continuer à se frotter et j'aurais de plus en plus de mal à marcher correctement.

 

Comprenez bien quelque chose :  Un genou comme toute articulation, les os ne se touchent pas. A chaque extrémité il y a du cartilage, et entre des coussins et la synovie ce qui permet la mobilité et le glissement.

 

C'est comme une voiture, faut de la graisse. Ou comme les portes qui couinent, faut de la graisse !

 

Bon pour une bagnole ou une porte, si les pièces sont usées, bé on les change, n'est-ce pas ? Mais avant qu'elles ne soient usées, on met de la graisse. Cela facilite le glissement. Ainsi on protège les pièces.

 

Un genou, on ne le change pas comme une vulgaire pièce de mécanique. Faut faire gaffe aux tendons, aux muscles, aux nerfs, tout le bazar. Mais c'est un peu le même topo.

 

Sauf que la bagnole elle remarche de suite, alors qu'après une opération de la sorte, cela dure des mois et des mois de rééduc et en plus faut voir si ton corps n'a pas envie de rejeter ce corps étranger. Et ne pas être malade, mal aux dents ou autre...

 

PUNAISE ILS Y A DES CONS DE JEUNES QUI FONT LA FETE, SONO A DONF LES MANETTES, IL EST UNE HEURE DU MAT, et ça me gonfle au plus haut point. Ils ne pourraient pas aller en boîte plutôt que d'emmerder le peuple qui dort ?

 

Bon passons.

 

Hé bé non je ne passe pas. Avec mon fauteuil de secrétaire, je suis allée à la fenêtre de ma cuisine pour leur intimer l'ordre de baisser la ziq. Hop, ils s'exécutent pas continuent à parler super fort.

"Parlez moins fort" que je leur crie.

"Ouais mais on n'entend plus la musique après" me répondent-ils !!! Comme quoi c'est vraiment un dialogue de sourds !!! Punaise qu'ils aillent en boite et ne fasse pas chier, merde ! Bon ça a l'air de se calmer. Hum..

 

Où en étais-je, ah oui mon genou. Bé résultat des courses, dès que je vais passer ma radio de contrôle et que j'aurais vu le chirurgien (aux alentours du 15 juillet), je vais lui demander si dans mon cas, cette opération serait un mieux.

 

J'en suis là de mon questionnage.

 

De toute façon, prothèse ou pas, il y a des mouvements que je ne pourrais plus jamais faire, tels que m'accroupir.

 

ET VOILA CES PUTAINS DE PUCEAUX ONT REMONTE LE SON ! ET CRIENT COMME DES VEAUX QUE L'ON VA ETRANGLER. ILS ME GONFLENT !!!!

 

Ils me déconcentrent, m'empêchent de vivre ma vie, j'ai l'impression qu'ils sont chez moi, j'entends tout ce qu'ils disent et ça m'énerve !!!!

 

Taing on vit dans un monde où le "moi je" prime. Le respect des autres ? ouai.  Bé pas chez eux.

 

Je suis énervée, je vais prendre double dose de Témesta pour dormir et ne plus entendre leurs voix de merde. Ils ne savent pas parler doucement, naaaaaaaaaaaan, faut qu'ils crient. Mais mince il y a le bord du Lez juste à côté, ils pourraient aller s'y époumonner ... Bé non, c'est tellement plus drôle chez soi, à picoler et crier et jurer...

 

Et même pas la peine de téléphoner aux flics, ils ne vont pas se déranger. Et moi je ne suis qu'une vieille emmerdeuse. Obligée de fermer mes fenêtres, descendre mes volets roulants pour les entendre moins. Alors que justement, vu qu'il fait très chaud, c'est le moment où on peut un peu profiter de l'air un peu moins chaud. JE HAIS ce quartier.

 

J'ai des envies d'air pur, de montagne, de campagne, de silence et de sérénité... mal barrée la fille !

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article

commentaires

Marie 21/07/2011 01:57



j'ai souri en vous lisant :)


Je suis surement une plus grosse chieuse que vous! :D Vous accompagner pourquoi pas? Ce serait quand? Je n'ai pas de bonnet mais je peux en acheter un. Mon maillot ne fait pas tres "piscine
publique" mais ça aussi c'est pas tres grave :)


Je vous laisse a Port Marianne vu que je n'y emmenagerai plus hahaha quelle drole d'ironie quand meme.


Les accents,je sais pas je crois que c'est la flemme,oui ça doit être ça mais je ferai un effort.


Les jeux facebook j'ai donné aussi,puis je me suis retirée de ce site pour bien des raisons.. Je suis contente d'apprendre que vous sortez,et que vous allez mieux. Gardez la peche et le moral!


On a tous des malheurs,mais tout s'arrange. Aujourd'hui j'ai reussi a virer son numero,son msn. Je ne lui parle plus. Lui dit qu'il regrette,qu'il m'aime. Moi je me fais belle pour moi
maintenant!


Enfin,je ne bois pas d'alcool mais je fume comme un pompier donc pas de souci :)


 


Au plaisir



bellelurette 22/07/2011 12:51



En ce qui concerne la piscine, je vais vous envoyer un mail.


Et pour ton ex, bravo !!! Fais toi belle, tu as bien raison.



Marie 15/07/2011 02:10



Les larmes sont montées en vous lisant. Mais le sourire a triomphé d'elles. Merci de m'avoir redonnée espoir,de m'avoir comprise.


Vous avez raison,j'ai entretenu cette douleur parce que c'est tout ce qu'il m'a laissée,tout ce qui me reliait à lui...Il ets temps de vivre.


Mes parents adoptifs sont extraordinaires,ils reussissent presque à me faire oublier qu'on voulait pas de moi quand je suis née. C'est vrai,ils sont géniaux.Je leur dois d'etre heureuse.


"L'amour est mort,c'est mort". Je l'aime encore,il me dit que lui aussi,qu'on se retrouvera... trop facile.


 


J'aimerais vous rencontrer. Au fond,on est pas si differentes. Caractere trempé,souffrances contenues,coups de gueules,coeur en or.


Oui,j'aurais pu etre votre fille.



bellelurette 20/07/2011 22:52



Se rencontrer ??? Mais je suis une vieille chouette rondouillarde avec des manies, des tics et un caractère de chieuse ! Enfin en ce moment. Mais....
mais j'y pense, je cherche quelqu'un pour aller à la piscine (olympique à la station place de l'Europe), ça te dirait ? Car il faut sérieusement que je me remuscle ma jambe droite, et par la même
occas tout le corps. Tu voudrais pas faire mon accompagnatrice ? Une fois que je suis dans l'eau, je suis un vrai poisson, j'adore ça. Faut voir si tu aimes la piscine ? T'as un maillot ? Un
bonnet ? (obligatoire le bonnet).


Et ce type, OUBLIE-LE. Surtout s'il te dit qu'il t'aime encore, rien de pire pour entretenir une bonne dépression.


OUI, j'aimerais bien te rencontrer... surtout après que tu m'aies dit de déménager de chez moi, que cela ferait de la place pour d'autres !!! Impulsive
que tu es, pffff...


Mais dis-moi, tu es toujours fâchée avec le clavier ? Pourtant tu lis beaucoup non ?


Les accents tu ne les trouve toujours pas ? Et l'espace après la virgule, ça te fatigue le pouce ? LOL, je souris dans mon for
intérieur.


Oui je veux bien que tu sois ma fille, mais avant tout, occupe-toi de ta mère bordel ! (je parle de moi !)


Punaise, cinq jours déja que tu m'as laissé ce comm... je délaisse mon blog. Je joue à des jeux à la con sur Facebook, et puis je sors, réapprend à
marcher, té aujourd'hui je me suis enfadée à la Sécurité Sociale... si on se rencontre je te raconterai pourquoi mais j'en ai un peu ras le cul de raconter mes malheurs... moi aussi je veux
retrouver ma joie de vivre.


Euh, si on se rencontre chez moi et que je fume et que je bois une bière, est-ce que cela te dérange ?


 


 


 


 


 



Marie 14/07/2011 02:03



Aller de l'avant... même quand on a l'impression de mourir à l'intérieur?


Quand celui qui vous apportait la lumière vous enlève tout?Le soleil n'a plus d'éclat,la nuit me semble terrifiante,la journée est bcp trop longue... je n'ai plus le gout de vivre.


Mais vous avez raison il ne faut pas s'apitoyer. Un jour,ça ira n'est ce pas?Un jour,ça ira.



bellelurette 15/07/2011 01:31



Et voila, cela est bien ça les affres de l'amour, que l'autre vous apporte tout et quand sans lui vous n'êtes plus rien. J'ai traversé cela moi aussi, et
je ne supportais pas que le soleil brille. Je trouvais que cela était un affront à ma détresse. Je pleurais jour et nuit, j'étais dévastée.. cela a duré un an. J'ai fait une dépression grave.
Jusqu'au jour où j'ai invité un pote à scier un mur chez moi. Le mur où j'avais tant projeté toutes mes angoisses. C'était rien au niveau matos, juste une cloison en placo. Même qu'est-ce que
cela a été bon de l'abattre ! Car pour moi, cette cloison était le symbole de mon mal-être.


Alors bien sûr que ça ira. L'erreur à ne pas faire, c'est d'entretenir ce mal-être, comme ci c'était la chose qui vous fait exister. L'amour est mort,
c'est mort. Accepter et laisser au temps de faire son travail. Je sais, c'est pas facile car on s'accroche. On s'accroche à l'amour que l'on a reçu et que l'on a donné. On croit à se moment-là à
l'immortalité. Un truc indéfectible. Du pur et dur. Le partage de l'âme, plonger dans les yeux de l'autre et être en osmose.


 


Bé voilà, faut faire marche avant. Garder le meilleur et respirer un bon coup. Comprendre que ce type, finalement, ce n'était pas le roi de l'Univers.
Accepter. Arrêter de penser. Se faire belle pour soi, devenir un tantinet égoîste, s'occuper de soi rien que pour soi, s'aimer en quelque sorte. Car c'est bien ce qui nous dévaste dans un chagrin
d'amour, c'est que l'on se fait belle pour l'autre et l'on s'oublie soi-même.


 


Pleure, vas jusqu'au bout de la détresse et sèche tes larmes. Regarde le soleil avec un oeil neuf, et oublie-le. Jette tous les souvenirs qui te ratache
à lui, fais du tri. Force toi à l'oublier. Ne pense plus qu'il est ton soleil. Le soleil, c'est toi. Tu respires ? Applique toi à écouter ta respiration (technique de yoga). Essaie de maîtriser
tes pensées. Que tu ne soies plus esclave d'elles.


 


Et bien sûr que cela ira mieux. T'as pas le goût de vivre ? Et t'as demandé à ta respiration si elle en avait le goût ?


 


Ah mais oui, tu m'avais dit que tu avais été abandonnée petite. Et que cela ressortait maintenant. Bé faut pas mélanger les choses. T'es pas abandonnée
puisque tu me dis que tu vas retourner chez tes parents. Donc tes parents adoptifs sont plein d'amour pour toi.


 


Allez, haut les coeurs ! Je ne sais pourquoi, mais de loin, je t'aime. Enfin disons que j'ai un sentiment qui me part du coeur et qui va vers toi car ça
me fait chier de sentir quelqu'un au bord de la route et qui a besoin d'amour.


Tu pourrais être ma petite fille, c'est drôle !


Figure-toi que j'ai un fils qui a 33 ans et qui n'a pas encore trouvé chaussure à son pied. Il cherche la femme de sa vie.


 


Allez, j'arrête là... à bientôt.


 


 



Marie 13/07/2011 18:16



Tres bien.


Je m'appelle Marie j'ai 22 ans,je reve de devenir journaliste. j'ai toujours tenu des blogs,des journaux intimes,j'ai ecrit des livres,pour me permettre d'oublier parfois la dureté de la vie.A la
rentrée je reprends mes etudes,je retourne aussi chez mes parents,car avec mon compagnon c'est fini. Je l'aim à en crever,lui dit qu'il n'y croit pas.


Chaque jour me demande un effort considérable pour reprendre gout à une vie que j'avais laissé de côté pour tout lui consacrer. Je souffre,mais je suis aussi soulagée de redevenir moi.Je dois
dire adieu à cet appartement magnifique a Port Marianne que j'avais choisi pour nous.


J'ai été adoptée et c'est pour cela un peu aussi que j'ai peur d'être abandonnée.


On me dit jolie et intelligente,je me sens faible et naze.Je viens chez vous souvent car même si nous n'avons pas les memes opinions,j'aime lire ce que vous ecrivez.


Mon derniere article remonte à loin c'est le suivant : http://rawsugar.unblog.fr/


Et je vous envoie meme une photo de moi,qui montre une fille rêveuse,ce que je suis : http://img191.imageshack.us/img191/885/velos.png


Voila... je sais pas quoi dire de plus. Maintenant vous en savez plus sur moi.


 



bellelurette 13/07/2011 19:22



Aaaaah la la la les affres de l'amour ! 37 ans nous séparent et pourtant je vous comprends très bien. Le problème avec le fait d'aimer l'autre, c'est
justement de trop se projeter, de se donner corps et âme et de ne pas garder une certaine intégrité. J'ai lu votre article et regardé votre photo et je vous remercie de vous être dévoilée. Et je
ressens dans mon âme ce que vous vivez, étant passée aussi par là.


 


Mais, et l'on a bien dû vous le dire, la vie est devans vous ! Les plaies, si profondes soient-elles, se referment avec le temps, et beaucoup plus
facilement lorsque l'on est jeune. Le tout est de ne pas trop s'apitoyer sur son sort et d'aller de l'avant, ce que tu vas faire (excuse-moi le tutoiement) dès la rentrée.


Bon, j'ai du monde à la maison, je te laisse.



marie 12/07/2011 18:47



Aaah le bon vieil argument "faute d'orthographe détecté,sagesse assurée".


C'est vraiment pathétique mais bon si vous n'avez que ça. Je ne vois pas ce que le métier d'avocat vient faire la dedans?


Vous pestez contre tout,vous n'aimez rien. Derrière chaque mot vous voyez une agression. C'est une bien triste vie que de s'épuiser ainsi à agresser les gens pour des mots,des idées. Quel sens à
tout ça?



bellelurette 13/07/2011 12:26



Vous commencez votre comm précédent par "Si vous n'avez pas conscience de la betise de votre commentaire"... avouez que cela me donne le droit de
répondre du tac au tac. Et je crois que l'on ne se comprend pas bien. Déja, lorsque l'on répond aux comm, on n'a pas la vision intégrale de l'article ni des commentaires et des réponses, ce qui
peut engendrer de gros malentendus.


Et croyez-moi, si vous êtes gentille avec moi, je le serai aussi avec vous ! Parfois on tape en suivant notre pensée sans rentrer vraiment dans le
contexte. Mais c'est vrai que je peux avoir un sale caractère, surtout en ce moment ! De toute façon, je me dévoile sur mon blog, mais je ne sais rien de vous, alors avouez que c'est facile
d'avancer masquée, non ?



C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives