Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 14:24

Et oui, de bien bonne heure, nous avons quitté le Lot, direction Noirmoutier.

La Dordogne est l'un des départements les plus riches de France je trouve.  Très boisé, cultivé, et élevage de canards... beaucoup de châteaux aussi. Bon, je suis nulle en histoire-géo, mais cela se sent en traversant ce territoire.

Donc, nous étions sur une petite départementale quand soudain, à droite, je vois un panneau en bois peint en blanc et "CEPES" écrit dessus, peint en noir d'une façon très... artisanale, on va dire ! Et qui nous montre une toute petite route de campagne qui monte, qui monte... Fils poursuit sa route et je lui cause : "Oh une pancarte en bois avec marqué "CEPES" tu as vu ?" "Non, je n'ai pas vu, tu veux qu'on aille voir ? "Oh oui, oui, oui...."

Et hop, demi-tour et nous empreintons cette petite route. Nous dépassons un corps de ferme, rien n'est écrit mais nous soupçonnons que cela soit là. Mais cette petite route est tellement belle que nous continuons un peu, oh pas bien loin. Car plus nous avançons, plus nous sommes persuadés que "CEPES", c'est à la ferme où il n'y a rien d'écrit.

Au passage, nous nous arrêtons pour admirer ces magnifiques chevaux :


Par trouillards du tout, mais ils savent que la ligne bleur est électrifiée.  Mais ils sont tous venus tout de même pour dire bonjour et se faire caresser, sans toucher le fils. Pas cons ! Vous avez vu le poulin comment il se colle à sa mère ?

Nous montons encore un peu et décidons de faire demi-tour.


Bien nous en a pris car la ferme en question, c'est celle que vous apercevez au bout de la route, juste après le tournant.

Nous nous arrêtons devant, un chien vient nous accueillir, tout gentil et sans aboyer. Je fais le tour de la ferme et aperçoit une femme qui discute sur un téléphone portable. Tiens, cela me fait tout drôle...

J'attends qu'elle ait fini de causer et j'admire le paysage de là où je suis. Un seul mot : Grandiose.

"Bonjour Madame, est-ce que c'est vous qui vendez des cèpes ?"
"Oui Madame. Nous en avons eu énormément la semaine dernière, mais comme personne n'est passé, j'en ai fait des bocaux et cette semaine il n'y en a pas, cela vous intéresse des bocaux ?"
"Euh, je veux bien voir, c'est combien ?"
"C'est 15 euros le bocal de 500 grammes, vous savez il faut un kilo pour faire un bocal. Et ils sont juste un peu revenus dans de l'huile et un peu de sel et c'est tout".
"Aaaaaaah, bien euh oui ça m'intéresse".
Hop, elle va dans un coin et me sort deux bocaux.
"Tenez, si cela vous intéresse, je vous les fait à 20 euros les deux"
"Euh, oui, d'accord".
Et hop je sors un billet de 20 euros et je le tends à son petit fils qui devait avoir treize-quatorze ans et je lui lance :
"tiens, tu pourras aller au bal ce soir !"
Il me regarde avec des yeux ébahis.
"Ah non, clame la mamie, cet argent, ce n'est pas pour lui mais pour moi !" mais très gentiment.
Nous ressortons toutes les deux et je lui parle de son potager et que j'aimerais bien goûter une tomate.
"Ah vous voulez des légumes ??? Attendez, je vais vous en donner. Vous savez, nous ici, nous partageons, ce n'est pas la peine de garder, sinon ça pourit. Qu'est-ce qui vous ferait plaisir ?"
Et hop, nous voilà parties avec un cageot rempli de tomates, de courgettes, un énorme melon et les deux bocaux de cèpes et nous rejoignons la voiture où fils attend patiemment.
Elle fait sa connaissance, nous papotons un peu (d'où l'on vient, où on va, etc...) et au-revoir et merci.
Et bien croyez-moi, je serais bien restée un peu plus dans ce coin, moi !
Et les cèpes, je veux bien vous le dire tout de suite, étaient absolument DE LI CIEUX ! On aurait dit qu'elle avait mis de l'huile de noisette dedans. Ce qui est dingue, c'est que jamais je ne me souviendrai où elle est cette petite route, quelque part dans la Dordogne...








Partager cet article

Repost 0
Published by bellelurette - dans DHARMA
commenter cet article

commentaires

martine 01/10/2009 17:49


Pas grave, dans l'omelette aux cèpes, c'est les cèpes que je préfère !!!


bellelurette 02/10/2009 13:57


Et on les a mangés à même le bocal, mmmmiam !


martine 01/10/2009 15:03


Bon alors, tu me me fais une petite omelette aux cêpes avec une salade de tomates, et hop en route pour Noirmoutier !


bellelurette 01/10/2009 16:44


Ça doit pouvoir se faire, manque que les oeufs !


William 01/10/2009 10:31


Bonjour, j'ai beaucoup aimé votre petit récit... il m'a fait sourire. Le Périgord est ma région d'adoption et je l'aime énormément pour les mêmes raisons que vous. C'est truffé (le cas de le dire)
de coins bucoliques et superbes.

Heureux que les cèpes et l'endroit vous ait plu. À bientôt dans la région peut-être.

W, cyber-chroniqueur pour PERIBLOG, un blog sur Périgueux capitale de la Dordogne 


bellelurette 01/10/2009 13:17


Chic, un nouveau sur mon blog !
Gamine, j'allais souvent en Dordogne, du côté de Ribeirac, ma marraine y habitait...
Et c'était franchement un grand plaisir...
Allez zou, je vais faire un saut sur ton blog !


TRINITY:0023: 30/09/2009 17:56


Pour sûr la Dordogne est un magnifique coin de France et pour sûr que les cèpes c'est vachement bon !!!!
Tu as tout mangé ??????????????????
Trinity


bellelurette 30/09/2009 17:59


Le premier bocal a été mangé par fils et moi, chez lui à Montreuil et le deuxième, je me le suis avalée toute seule ici.... et je n'en ai que le souvenir,
mmmum, rien que d'y penser, cela me fait saliver !


Cristophe 30/09/2009 17:44


Ton fils est resté dans la voiture parce que ça ne l'intéressait pas ?


bellelurette 30/09/2009 17:57


Non il était fatigué. Cela lui a permis de faire une pause silence. Comme c'est lui qui transportait tout le barda de camping de ses potes, c'est lui qui
l'avait chargée de très bon matin et je te promets que nous étions chargés à BLOC ! D'ailleurs il nous a fallu réorganiser un peu tout ça au départ, car aucune visibilité dans le rétro intérieur,
et moi, je veux voir dans le rétro intérieur lorsque je conduis... et c'est moi qui conduisait au départ.


C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives