Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 13:05
Ça se passe samedi. Fred vient à la maison car nous avons décidé de manger ensemble.
Pour nous, manger, cela peut se passer à n'importe quelle heure lorsque c'est le week-end.
Nous buvons quelques bières et élaborons le menu.
Il manque quelques ingrédients. Alors sur les coups de 17h, nous partons à Lidl pour parfaire notre repas.
Sur le chemin du retour, nous avisons 3 jeunes, assis dans l'herbe, installés tranquillement, entrain de se siffler une bouteille de Jack Daniels avec du coca.
Je ne sais plus pourquoi nous sommes allés vers eux. Il me semble bien qu'ils nous ont fait signe.
Et nous voilà assis avec eux. Nous partageons donc un peu de whisky et papotons.
Comme Fred parle l'arabe, il lui est facile de discuter avec eux, mais ils parlent un français tout à fait correct, sont très bien habillés et n'ont pas du tout l'attitude de voyous.
L'un nous montre où il habite, un premier étage où il a une fleur, et que ce soir, ils vont faire des grillades, mais comme il n'est pas doué, Fred se propose pour les faire.
Ensuite, par le hasard de la discussion, nous en invitons un chez moi pour boire une bière.
Tout va très bien.
Et puis il a à téléphoné aux deux autres, ils se pointent et tout va toujours bien.
Il y a quelques détails qui auraient dû me mettre la puce à l'oreille, mais dans l'ambiance, je n'ai fait attention à rien.
On était bien, on a mis de la musique à donf, on a poussé les meubles et on a dansé.
En plus, dans mon subconscient, à partir du moment où Fred est là, avec ses 2 mètres de haut, je me sens hyper protégée et confiante.
Au bout d'un moment, il y en a deux qui se barrent, le premier reste mais pas pour longtemps et nous dit qu'il nous attend en bas pour aller chez lui pour les grillades.
On s'apprête pour le rejoindre en bas : Personne !!! On fait le tour du coin où nous nous étions rencontrés, on mate le balcon là où ils étaient supposés habiter, pas un bruit, rien. On refait un tour et on aperçoit un vieux pépé qui se met sur ce fameux balcon. Hum, hum.
On oublie donc leur histoire de grillades, on les oublie tout court, et on se met à confectionner le repas initial que vous avions projeté et nous mangeons dans le bordel environnant. Il y des canettes à moitié vides de partout, des cendriers.. et nous nous couchons, lui toujours par terre, sur des couettes que je lui sors. Et nous dormons tranquille.
Fred se réveille en premier, relativement tôt, et prépare ses petites affaires pour rentrer chez lui.
J'émerge un peu plus tard et commence à ranger ma maison. Virer les canettes, remettre les meubles en place et c'est là que je m'aperçois que :
- mes deux appareils photos numériques ont disparu.
- mon téléphone portable aussi
- et mon vieil ordi portable et son chargeur aussi
- plus une paire de lunette de soleil.
J'appelle Fred, il n'a rien vu. Et croyez-moi, cela ne peut pas être lui, il est hors de cause. Il lui arrive d'être légèrement cleptomane chez moi, mais sûrement pas pour ce style d'objets. Lui, c'est plutôt une bougie, ou un fond de plat qu'il emmène dans une boîte en plastic... Au début de notre relation certes, il faisait plus fort, mais après onze ans, je le connais très bien et jamais il ne me ferait un coup pareil.
Ces sales gamins m'ont subtilisé aussi toutes mes ceintures, cela a dû leur servir a attacher je ne sais où, tout ce qu'ils m'avaient subtilisé. J'en ai retrouvé une dans mon linge sale ce matin, elle devait être trop grande et un mégôt. Merde, j'aurais dû le garder pour l'adn.
Les trucs qui auraient dû me mettre la puce à l'oreille :
Il y en avait toujours un qui était fourré dans les chiottes. Mais bon, quand on boit, on a envie de pisser, donc...
Ils n'arrêtaient pas de se passer des coups de fil sur leur portable...
J'en conclue que c'est une bande organisée et qu'ils n'habitent pas du tout le quartier.
Et bien qu'il n'y ait pas effraction, il me faut aller à la police. Bouh ! Je redoute.
Mais il me faut tout de même le faire pour mon téléphone portable.
Les deux apn, à part leur valeur marchande, je peux les oublier, je n'avais pas pris d'asurance contre le vol.
Quand à mon vieil ordi portable, il ne vaut rien, mais je ne sais plus ce que j'ai laissé dedans et ce que j'ai effacé.
Surtout au niveau de mes deux comptes en banque, certes il faut taper un code... et mes codes n'apparaissent nulle part. Mais je me méfie tout de même, car ce qui les ont intéressés, c'est bien tout ce qui est la téchnologie actuelle.
Mais il avait plein d'autres codes, facile à trouver...
bon, j'espère que je me fais du mourron pour rien.
Je viens d'avoir Fred au téléphone, il est d'accord pour que l'on aille à la police mercredi matin.
Je sens que cela va nous gaver grave. Entre temps, je vais préparer tous les documents en ma possession. Factures et cie, dont certaines que je ne retrouve plus.

Mais ce qui me gave le plus,  c'est le fait de faire confiance, certes à des inconnus, mais qu'ils réusssissent à me voler sans que ni Fred ni moi nous n'y voyons rien de rien. Pour qu'ils opèrent d'une telle façon, c'est une bande organisée, c'est sûr. En tous cas, ils n'ont  pas trouvé le double de mes clefs, ouf. Fred m'a dit que si on lui montrait des photos, il saurait reconnaître les individus. Moi pas vraiment.

J'ai déjà été cleptomane dans ma vie, mais jamais chez des particuliers, toujours dans les magasins... Et je ne le suis plus, ouf.

Et ce qui me manque le plus, c'est mon appareil photo. C'était mon joujou à moi, sniiiiiiiiiiiiif ! Et comme mes deux comptes bancaires sont dans le rouge, je ne suis pas prête d'en racheter un, encore sniiiiiiiiiiiiiif !

Et de mon vieil ordi portable, j'ai retrouvé par terre, une touche "FN" cassée depuis très longtemps. En plus, il y a la touche "Retour arrière" qui est cassée depuis longtemps aussi... alors à part récuperer certains composants électroniques, ils ne vont pas en tirer grand chose.

Et les APN, vu qu'ils n'ont pas les chargeurs de batterie, ni les batteries, cela ne va pas les mener loin.

Naaaaaaaaan, ce qui me fait le plus chier, c'est mon téléphone portable. Mais bon, j'ai déja fait le nécessaire aujourdh'ui pour que personne ne puisse s'en servir.

Et re naaaaaaaaaaaan, ce qui me fait le plus plus chier, c'est que l'on me vole chez moi, alors que j'ouvre ma porte pour faire la fête.

Et cela fait deux jours que je tournicote dans ma maison pour voir si d'autres choses ont disparues. A priori, non.

Purée, j'ai honte de n'avoir rien capté. A un moment, il y en a un qui s'est assis sur une espèce de bidule en bois, genre une marche, dont je me sers pour aller visiter mes étagères du haut. Et il l'avait placé ostensiblement au pied de mon lit. Je comprends mieux maintenant. Il avait vue sur mon viei ordi portable...

Si jamais Fred avait vu tout ça, cela aurait fini en bagarre... et trois mecs, cela ne lui fait pas peur. Rien que d'y penser, cela me fait froid dans le dos. Mais dans l'ambiance, de la musique forte, en dansant, même qu'à un moment je suis allée me changer pour me déguiser en chinoise, que tout le monde poussait des "oh" et des "ah" d'admiration... pffff, et tous y allaient pour me dire que ma maison était vraiment très jolie et sympa...

Bon, on ira mercredi matin chez les keufs. Cela m'étonnerait que cela serve à grand chose. Fred m'a dit qu'il était certain de reconnaître les personnes si on les montrait les photos... Affaire à suivre.

Pour moi, ils n'habitent pas ici, ni dans le quartier, ni à Montpellier. C'est con, j'ai fait le ménage, donc effacé toutes les traces... Et  puis il n'y a pas eu effraction.

Merde merde et merde.



Partager cet article

Repost 0
Published by bellelurette - dans coups de gueule
commenter cet article

commentaires

marie 14/05/2009 20:09

Salut Bellelurette, je découvre avec effarement ce qui t'est arrivé. Je suis bien désolée pour toi. Tu es plus courageuse que moi mais un peu trop téméraire.

bellelurette 14/05/2009 21:49


Et oui... Faut que j'arrêtes de croire que nous vivons dans le pays des Bisounours... dans certains cas.


Mickael 14/05/2009 19:20

Comme ont dit trop bon trop con. 

bellelurette 14/05/2009 21:46


Exact.


ann 12/05/2009 08:29

ben mince alors quelle histoire.Mais pourquoi ont ils pris un vieil ordinateur et pas celui dont tu te sers pour bloguer?

bellelurette 12/05/2009 21:51


Parce que le vieil ordi était un ordi portable et que celui-ci ne l'est pas. Celui-ci comporte une tour, un écran, un clavier, une souris, tout indépendant
alors que sur un ordi portable, tout est inclus. Compris Ann ?


Bigbec 07/05/2009 11:35

Je ne remets les pieds sur la blogosphère qu'aujourd'hui et je découvre cette affreuse mésaventure ! Je comprends ton désarroi et ta colère...Pourvu que tu trouves vite une solution pour un APN parce que tu dois te sentir toute nue sans lui... Bises ma Lulu...

bellelurette 08/05/2009 11:15


Oui, j'suis toute nue, snifff...
Bon, je peux tout de même faire mumuse avec je que j'ai déja cliqué, j'ai du stock.
Et puis c'est sûr que je vais en trouver un, j'aime trop faire de la photo !


madame+x 06/05/2009 13:17

Un petit coucou, j'espère que tu as pu déposer ta plainte...

bellelurette 06/05/2009 14:42


Naaaaaaaaan, je n'y vais que demain matin. Fred travaille toute la journée aujourd'hui, donc c'est repoussé, et je ne veux pas y aller seule.


C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives