Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 22:04

Quelle journée ??? Celle de samedi, pardi. Celle de mon anniv..

Et je remercie ici tous les participants à mon article précédent. Contrairement à mon habitude, je ne réponds pas à tous les coms, mais j'ai été ravie de lire toutes ces expressions rigolotes.

Tout a commencé dans la joie et la bonne humeur. Et en bonne fainéante, je suis allée m'acheter une paella toute faite et sur le chemin, j'ai rencontré la Mamie de la petite maison dans la prairie, qui revenait de faire ses courses.
Elle trottinait devant moi, tirant son ptit caddie plein à rabords. Je l'ai rattrapée au moment où elle allait mettre la clef dans la serrure de son portail. La conversation s'établit et elle me tient la jambe pendant une bonne demi-heure. Elle me raconte sa vie, ses enfants, son mari décédé alors qu'il avait 32 ans et qu'elle s'est retrouvée avec quatre mômes et 1 franc en poche. On ne l'arrête plus... alors je la branche sur son jardin et justement, lui propose un coup de main, au cas où elle en aurait besoin.
"Ah mais non, c'est ma thérapie. Mais rentrez donc voir comme il est beau"
Effectivement, il est bien beau son jardin, dame. Et on voit qu'elle en prend bien soin.
Elle parle fort et beaucoup... Un vrai moulin, impossible de l'arrêter.
Elle a même une serre avec citronnier et autres arbustes qu'elle va bientôt sortir, des grandes branches de laurier, normal, il y a un énorme arbre derrière la serre, qui appartient au voisin et que c'est son fils qui monte sur la serre pour aller lui en récupérer. C'est pour la cuisine qu'elle me dit. Ba dame, je savais...
"Bon, z'en avez pour combien de temps avec vos courses ?"
"Vingt minutes, une demi-heure tout au plus..." Il est midi et à cette heure-là, ya foule au magasin où je dois aller.
"Alors quand vous repassez, vous m'appelez, je m'appelle Olivette et je vais vous préparer un beau bouquet."
Dingue, elle ne sait pas encore que c'est mon birthday.


Cette photo, je vous la mets en mémo, c'est une rose de chez elle, prise en photo du côté de la batisse...

Alors je lui raconte que j'ai pris des photos de son jardin, et de cette fameuse rose.

Elle m'apprend que la fameuse bâtisse a été rachetée par le carrossier de derrière, qu'ils sont deux frères, qu'elle les a connus tout minots et que sa vie est un roman, dommage qu'elle ait des rhumatismes, elle ne peut pas écrire.

"Et si vous utilisiez un dictaphone" que je lui lance ?

Pas sûre qu'elle sache vraiment ce qu'est cet engin moi, car d'un coup, elle s'est arrêtée de parler pour repartir de plus belle.

Mes emplettes faites, je sonne et l'appelle : "Olivette !!!!" (j'adore ce prénom) et je rentre.
"Vous n'avez pas fermé votre portail à clé"
"Ba dame, non, je vous attendais"

Et elle me tend un magnifique bouquet en me disant : "Et la rose c'est cadeau !"
"Ah bon et le reste ???
Vous voyez pas qu'elle ait envie de me vendre ses fleurs, j'aurais eu l'air maline ! Je me vois mal en train de négocier moi...
"Mais c'est cadeau aussi" dit-elle en agitant ses mains en l'air.
Pfffffffff, je n'arrivais plus à partir. C'est qu'elle m'a amenée par derrière sa maison, là où il y a un cerisier, un hortensia qu'elle veut qu'il soit bleu. Je lui ai dit : "faut mettre du fer dans la terre". "C'est fait" m'a-t-elle répondu. Et puis je lui ai donné quelques conseils pour traiter les fleurs avec des produits naturels.
"Ouh, faudra m'écrire tout ça, mais alors en gros, hein, parce que j'ai du mal à lire."
"Oui, Olivette, allez je me sauve... au fait, c'est mon anniversaire aujourd'hui, alors si vous saviez comme ce bouquet tombe bien !"
Alors elle était encore plus ravie de m'avoir fait plaisir.
Et je l'ai embrassée sur les deux joues,  mmmmum que c'est bon de pouvoir embrasser une chtit mamie sur des joues toutes fraîches, si vous saviez comme cela me manque.


Et voici le bouquet arrivé dans mon home sweet home. Pas banal car les iris, ça ne se vend pas dans le commerce, normal, cela ne tient pas.


Donc pas de taureau sur mon balcon, mais toujours un pelucrou. Vous aurez remarqué la "boîte à chat" que j'ai trouvé à la poubelle et qui appartenait en fait à la maîtresse d'Aster le boxer (ou Astéroïde le bolide) qui vient de déménager (hum de 50 mètres environ). Coincidence amusante, elle avait jeté la boïte sans la grille de fermeture et je me doutais qu'elle provenait de chez elle. Alors je lui en parle... elle venait juste de la retrouver, la grille ! Et pourquoi s'en était-elle débarassée ? parce qu'elle fermait mal et qu'elle venait d'en trouver une autre...


Alors détournement d'utilisation, la boîte à chat sert de guéridon pour cadeau impromptu de "ptit mamie au doux prénom d'Olivette"...


C'est cela, casse-toi le chat et vas donc renifler l'odeur de la paella...

A propos de chat, bouh, je vais dans la salle de bains, et là, alors là, aaaaaaaargh, cela commence à sentir vraiment mauvais. Faut que je change sa litière. Et moi sa litière, pas question d'acheter. Il y a assez de terre dans mon environnement. Allez zou, mon seau et ma pelle et je m'en vais creuser ma tombe. Ben vouiche, j'ai trouvé un très bel endroit, alors je creuse, comme ça je fais d'une pierre deux coups, hi hi ! Et je vais faire un tour chez la maîtresse d'Aster. Elle est justement en train de faire un gâteau ! J'adore les coincidences moi ! Papoti papota et une de ses copines arrive. J'ai pas envie de rester. Elle me file du gâteau, et je reviens chez elle pour sortir Aster. SUPER ! Très obéissant, au doigt et à l'oeil, pas besoin de le tenir en laisse, de toute façon, je ne peux pas, il est trop fort des musles ce boxer.

Pffffffffff il est déja vachement tard et j'ai commencé à m'entamer une bouteille de whisky avec du coka (c'est très très rare, hein...) quand soudain Driiiiiiiiiiiiiing driiiiiiiiiiiiiing et driiiiiiiiiiiiing. C'est ma grande andouille de Fred qui vient me faire la surprise, alors qu'il était prévu qu'il vienne le lendemain, donc hier. Super bien sapé, nickel chrome de la tête aux pieds : "T'as vu, j'ai même mis mes chaussures collège..." Arf, je suis super contente ! Qu'est-ce qu'il est beau quand il s'en donne la peine.

Il veut sortir boire un coup en ville. Je ne suis pas très chaude mais il insiste. "Allez, fais-toi belle, on va leur en mettre plein la vue, faut en profiter, c'est pas tous les jours ton anniversaire, tati tata..."


Naaaaaaaaaaaan, je ne me suis pas habillée en fleur, mais je ne pouvais pas la laisser dans un coin celle-çi, ma rose à moi, du matin, qui m'a embaumée pour la journée...

Comme il avait une superbe veste chinoise, en satin, et bien j'ai sorti mon ensemble chinois et affublée d'un joli chapeau, nous voilà partis. Sous la pluie, pfffffffff. Une pluie chaude.

Arrivés au bar choisi, un molosse-visagiste-sécurité nous dévisage. Sauf que Fred fait bien une bonne tête de plus que lui, hi hi ! Même si nous sommes un peu allumés, nous sommes tout gentils gentils alors pas de problème.

On boit juste un coup,, histoire de mater les passants qui en font toute une histoire parce qu'il pleut,, on papote un peu, on se gausse un tantinet et retour à la maison.

Et là, on s'attele à préparer un tagine aux amandes. Le plus dur étant d'éplucher les amandes, une fois ébouillantées. Enfin, c'est ce qu'il me dit. "Tu vas voir, tu vas en chier, c'est long, ragnagna..." C'est peut-être long, mais j'essaie de lui expliquer que si on fait dans la bonne humeur, en mettant du coeur, on n'en chie pas, au contraire. On a tout bien préparé, mais on était trop pompettes pour manger, hi hi...ce sera pour le lendemain, on va dormir un peu, il est... pfff, je ne sais même pas quelle heure mais tard, très tard. Il s'installe pour dormir , au sol comme d'habitude, et oui, chez moi, c'est à la dure, je n'ai qu'un lit à une place, je lui sors des couvertures, tire un peu la télé car monsieur ne peut pas s'endormir sans et je m'enberlifiquote les panards et pouf, patratra, me voilà le cul par terre, tout en ayant fait tout tomber, le meuble de la télé, la télé et tout le binz et impossible de me relever !

Mais Fred homme fort, lui relever moi et tout le bazar. Fallait rebrancher tous les fils, ouille ouille, quand on n'a plus les yeux en face des trous, cela relève presque de mission impossible, mais presque seulement...

Et hier matin, aïe, aïe, j'ai mal ! Tamalou ? j'ai mal à la fesse gauche !


Zavez vu un peu ce bleu ???  Hi hi, on dirait un bisou, mais alors c'est un bisou qui a claqué bien fort !
Et voilà, en avant première, vous aurez vu mes fesses ! Je ne dis pas l'autre mot, car je ne veux pas que mon blog soit référencé dans les "blogs pour adultes ..." Et puis pour la réalisation de la photo, c'est moi toute seule. Essayez donc pour voir, mais alors après avoir bien décuité, sinon....

Partager cet article

Repost 0
Published by bellelurette - dans fantaisies
commenter cet article

commentaires

ann 12/05/2009 08:33

ah oui ça c'est du bleu. 9a lui va bien le tabouret à Pelucrou, il porte ça très bien; il ressemble à une tortue ou à un escargot.C'est quoi le livre devant la glace?

bellelurette 12/05/2009 21:55


Ce n'est pas un livre mais une pochette de bâtons d'encens. Du santal.


Croco 02/05/2009 20:23

L'était où l'appareil ? Entre tes jambes ? Je ne le vois pas.

bellelurette 04/05/2009 12:55


Exact, entre mes jambes. J'ai donc le miroir derrrière moi, je me penche et prend la photo ainsi, après il faut que je l'inverse et un petit
recadrage...


josie 29/04/2009 22:53

Madame quelles fesses ! Je sens que je vais rigoler même dans mon sommeil !!! Bonne nuit !

bellelurette 30/04/2009 21:20


Tu as fait de beaux rêves ???


Marie+de+la+Suzannière.. 29/04/2009 21:27

A réfléchir.........je me demande si ce sont vraiment tes fesses ! Bon je te dirais franchement que ta bouteille de jus de fruit ajoutée à ta bouteille d'eau te donnent de drôles d'idées d'article ! et tes plantes tu les as arrosées avec quoi ?

bellelurette 30/04/2009 21:13


Pourquoi, tu me trouves grosse ?
Oui ce sont bien mes fesses qui se reflètent dans un miroir relativement crade.
Et mes plantes, t'inquiète, elles ne boivent que de l'eau, du soleil et de l'amour, comme toujours....


la+mouette 29/04/2009 13:39

je ne savais pas que tu avais des fesses z'avec des z'oreilles!!!boujou

bellelurette 30/04/2009 20:55


C'est pour mieux t'entendre mon enfant, gaffe...
Boujou à toi.


C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives