Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 18:02
"Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup y est pas...."

Promenons-nous surtout avant que l'orage ne nous tombe sur la tête !

Après trois jours de "no man's land" pour cause de lumbago et autres tristeries du style, ce matin,  me voici prête à affronter le monde. Hier soir, j'avais une idée en tête :  Aller faire des courses, acheter de la pâte feuilletée afin de confectionner une tarte, ou quiche, et utiliser encore de cette fameuse salade cuite et puis en donner à mes fameux "boulangers" afin qu'ils puissent goûter. Je vous le dis tout de suite, j'ai tous les ingrédients, mais YAPUKA !!!

Le "no man's land" c'était aussi dans le magasin dans lequel je suis allée. Vous connaissez mon amour pour les plantes. Peuchère, trois jours dans le noir, sans arrosage, vous imaginez un peu la tronche de quelques unes... Les géraniums (ou pélargoniums), pouah, les pauvres ! Tout rabougris tout riquiquis... Des cagettes entières, quel désastre.


Cette plante m'a tendue les bras d'entrée. Je ne sais plus le nom scientifique, pour moi, ce sont des gerberas nains. Mais vous auriez vu la tronche de cette plante dans le magasin... les fleurs et les feuilles qui pendouillaient le long du pot, horrible. Elle était mourante. Et seule en plus dans le style. Arrivée à la caisse, j'ai bien essayé de marchander. Que nenni. Suffit de l'arroser. Vous la voulez ou pas ? C'est combien ? 3,79 euros. C'est bon je prends. (ça me fatigue de mettre des guillemets). Vu le joli pot en terre cuite d'un beau jaune d'or ton sur ton avec les fleurs, ça vaut le coup.

Arrivée à la maison, la première chose que j'ai faite, c'est de la mettre à tremper et couper toutes les feuilles irrécupérables. Ben oui ma brav'dame, suffit de l'arroser... Me ferais bien arroseuse et surveillante de plantes qui se morfondent pendant trois jours, dans le noir et sans eau, dans un magasin moi... Quand j'étais gamine, la pire des punitions, c'était d'être au pain sec et à l'eau au lieu du repas du soir... et bien là, c'est rien de rien comme punition. Que c'est triste. Celle-ci est sauvée et il y a de minuscules petits boutons au milieu. Je vais la mignoter "aux ptits oignons", c'est moi qui vous le dit ! Combien de plantes, poussées à force 12, arrivées toutes jolies, finissent à la poubelle dans ce style de magasin ? Je n'ose même pas imaginer.

Et cet aprèm, plutôt que de préparer la fameuse tarte-quiche dont j'ai tous les ingrédients, j'ai eu plutôt envie d'aller me promener, cela faisait si longtemps. Mon petit panier rempli de pain rassis, me voici en balade direction le bassin Jacques Coeur.


Y avait pas beaucoup de canards à c't'heure ! Gavés ils étaient. J'ai vu une nichée avec cinq canetons, j'ai photographié, mais avec le bruit environnant des constructions, tudieu, il n'était pas allumé mon apn !!! Quelle gourde. Pas grave, je garde le souvenir en mon for intérieur.

J'ai fait le tour du bassin, un beau soleil... profitez.


Cette plante est très facile à bouturer. Il suffit de prendre une petite branche verte, de la mettre dans de l'eau et cela racine tout seul.


Profitons, profitons... Au premier plan, des lauriers. Roses ou blancs, on verra.

Après cette grande balade, je me suis arrêtée dans un bar. Et suis allée dans les toilettes. Ce que j'y ai vu sera le sujet du prochain article. Cela m'a foutu le moral à ras les paquerettes....


Oups, je ne vous avais pas montré ma nouvelle tête, avé les cheveux courts !
Tout le monde dans le quartier dit que j'ai rajeuni de dix ans.
Depuis cette photo, vu la vitesse à laquelle ils poussent, j'ai bien revieilli de six mois.
Et si je me rasais tout, hein ?
Je redeviendrais un bébé ???
Gnarf, gnarf !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by bellelurette - dans balades et découvertes
commenter cet article

commentaires

Lilli d'Avignon 22/04/2009 22:53

salut! je passe de temps en temps te voir en ton blog, quand je le peut. C'est comme ta coupe de cheveux : raffraichissant ! j'aime bien la crinière 'rousse sauvageonne', et nature 'classe'mais souriante,na! les deux te vont bien.Qu'importe l'âge..ne change pas l'essentiel : ton franc parler et ta joie de vivre chaque instant présent. J'aime les photos que tu fais de Montpellier. Bonne et douce nuit

bellelurette 24/04/2009 09:31


Merci Lilli et repasse quand tu veux !


Jeannot 15/04/2009 23:51

Tu parles du golf du Lion, eh bien, tu ne crois pas si bien dire, il y en aura à la Caverne. Si tout le monde trouve que tu as rajeuni de 10 ans, c'est tant mieux. Il ne reste plus que l'avis de ton photographe et celui de ton kiné lol ?Bonne soirée Bellelulu.

bellelurette 16/04/2009 09:28


Le photographe, c'est moi (apn à retardement) et mes kinés, faut que je prenne RV tiens....


josie 15/04/2009 22:13

Te raser ? Remarque je suis certaine que cela t'irai bien !En voyant ce pot et ces pauvres fleurs fanées, cela me rappelle une réflexion que j'ai fait hier dans un supermarché...un hortensia complètement assoiffé ! A vendre malgré tout 4euros et des broquilles ... C'est inadmissible.Bonne nuit !

bellelurette 16/04/2009 09:27


Naaaaaaaaaaan, cela ne m'irait pas bien ! J'ai testé une fois et j'ai gardé un bonnet pendant de nooooooooooombreux jours !
Ouais, bientôt on va se promener avec un broc à eau dans les grandes surfaces !


marisa 15/04/2009 19:58

Rien qu'à voir ta tête toute rajeunie, on a compris : l'hiver est loin !

bellelurette 16/04/2009 09:25


Exact !


la mouette 15/04/2009 19:02

les raser ! je ne sais pas  ils vont repouser , viens me voir j'ai une tondeuse  , pour couper les cheuveux du papy , (une tite brosse, )le mieux - il  faut pas les couper lune descendante , ils vont pousser moins vite!tu as le bourdon ! ça arrive , moi j'ai le moral dans les chaussettes , c'est surement le printemps qui nous travaille!!!!( sourire ) boujou

bellelurette 16/04/2009 09:25


je connais le principe de la lune, mais j'avoue que ce jour-là, je n'ai pas fait gaffe...
Meunon, je n'ai pas le bourdon, c'était pour t'expliquer que je ne comprenais pas d'où venait cette expression.


C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives