Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
4 janvier 2009 7 04 /01 /janvier /2009 19:00
Et oui, je fume et je m'en veux tous les jours d'être accro à ce putain de poison.
Donc ce matin, voyant qu'il ne me reste que trop peu de munitions pour passer la journée, hop, malgré un (léger) lumbago, le mal de bide, je me décide à m'extirper de mon home sweet home.
Auparavant,  j'avais téléphoné à un voisin-copain pour savoir s'il ne pouvait pas y aller à ma place. Que nenni, il est de repas de famille...
Je prends ma poubelle et il est à sa fenêtre. On papote un coup. Seulement il habite juste au-dessus de la (vraie) maîtresse de Pelucrou. Oh purée, dès que j'ai commencé à prendre mon chemin.... "MIAOU, MIAOU..." sous mes fenêtres ! (c'est sûr, il a entendu ma voix....). C'est dimanche. Le tabac n'est ouvert que le matin, et il est déjà tard, alors je ne le monte pas chez moi. J'essaye de lui expliquer... Tu parles Charles ! Il commence à me suivre. Je marche plus vite, il me suit de plus belle en miaulant du style "mais reviens nondidou !!!!" Et moi qui voulait aller au tabac vite fait, bien fait, cela commence mal et je me dis que vraiment, vraiment, c'est nul de chez nul de fumer. Déjà que le tabac du coin est fermé jusqu'à demain, faut que j'aille à un autre dont ils ont eu la gentillesse de donner l'adresse sur une affichette apposée sur leur grille.
Et ce Pelucre qui me suit toujours. On rencontre un homme avec un chien. Le chien vient rendre visite au chat. Tout ce passe bien. Tellement bien que le mec veut taper la discute.... grrrrrr..... moi je veux juste filer vite fait.
Ce "mi" m'a suivi jusque sur la passerelle qui surplombe le Lez, toujours en miaulant. Il me fallait me résoudre à surtout ne pas me retourner et allonger le pas, bien fait pour ta gueule, espèce de conne, et je continue à culpabiliser.
Un autre type me dit "bonjour". Ah oui, c'est dimanche, c'est les squatteurs
habituels de la passerelle  du merveilleux magazine "Réveillez-vous" ou "Réveillons-nous", je ne sais plus. Vous savez le petit jésus et tout et tout. Un bonjour courtois sans ralentir.
Et je commence à avoir envie de pisser. Manquait plus que ça. Ma culpa continue à grandir... le chemin me paraît interminable. Il fait froid,  j'ai mal au dos, je suis crispée.
Et quand j'arrive enfin au tabac, pan : "Fermé pour cause d'inventaire". Allez reprends-en encore une couche, grosse conne, dans ta méga culpa. J'ai même hésité un instant à faire demi-tour... mais non, je sais très bien qu'il y a le tabac de la gare qui est toujours ouvert. Bouh c'est loin, mais vaille que vaille je me dirige dans son sens, en espérant attraper un tram. Pouf il me passe sous le nez, le prochain dans 13 minutes, donc à pieds ma grande. Je passe par le Polygone (une grande surface bourré de magasins), on ne sait jamais, mais à part le Flunch, rien d'ouvert. Et toujours envie de pisser, je serre les cuisses, faut que je travaille mon périnée, dur dur !!!
En plus, j'ai faim ! Il est midi et je suis à jeun. Pffffffff, j'ai honte.
Tout se passe bien à la gare. Je rentre en tram toujours en serrant les fesses.
Et hop, j'ai trouvé le Pelucrou qui se chauffait au soleil sur une terrasse de rez-de-chaussée.
"Bon alors tu viens ?" Ouais, il a commencé à me suivre, mais alors très très lentement.. Fichtre, j'ai envie de pisser moi.... Et il traînaille, renifle ici et là, pfffffffff j'en peux plus.
Enfin nous voici à la maison, vite les chiottes, arrrrrrrrgh que cela fait du bien, nondidiou.
Ensuite petit train-train habituel.
Tout ceci pour dire que vraiment, il va me falloir arrêter cette connerie de merde. Et ne me dites pas que c'est cher, je le sais. Que c'est mauvais pour la santé, je le sais. J'ai même un bouquin, paraît-il le meilleur sur le sujet : "La méthode simple pour en finir avec la cigarette" d'Allen Carr. Le problème, c'est que j'ai un mal fou à lire. Et pourtant, j'ai pris une sacrée claque aujourd'hui, une sorte de signal d'alarme. Merde, je ne suis pas libre et je le sais.

A part cela, je voulais vous raconter mon rêve de cette nuit, mais ce sera pour une autre fois, enfin si je m'en rappelle encore, car si je ne les écris pas tout de suite, pfffffft ils s'évaporent dans les méandres de l'oubli.



Partager cet article

Repost 0
Published by bellelurette - dans blues
commenter cet article

commentaires

la mouette 07/01/2009 23:41

ah ! ah ! il n'y a pas que moi qui clope !je sais ce que c'est , que de chercher un tabac ouvert , je rage , je peste , hi ! hi ! quand je vais chez le médecin  ( alors vous en êtes où avec la clope ? ) il a toujours la même réponse _ vous allez m'énerver et ma tension va monter , vous allez encore chercher pourquoi ! bon il est cool , je vois , je vois dans le marc de café ! de la neige chez toi!!!bonne nuit

bellelurette 08/01/2009 17:43


La neige est déja partie, snif !


Juliette 06/01/2009 14:52

Bien envoyer..........

bellelurette 07/01/2009 08:08


Bien reçu !


Béré :0026: 06/01/2009 13:56

Ba j'aime bien ma clope de temps en temps c'est tout

bellelurette 07/01/2009 08:04


T'en a de la chance ! Euh, ce clin d'oeil me fait penser à quelque chose...


katara 06/01/2009 11:14

Ma belle lulu, je ne suis pas encore passée (bein si je suis en train de le faire... pfft) pour te souhaiter la bonne année... je vais te souhaiter d'arriver à arrêter de fumer alors de toute évidence cela serait le pied ! J'ai été fumeuse jusque l'an 2001 (résolution du 15 janvier que j'ai tenu... plus jamais retombée dans le poison).. Je te souhaite aussi un chat à toi, ce serait plus simple quand même ! et plein de bonnes choses. Je t'embrasse ma belle.

bellelurette 07/01/2009 07:56


Naaaaaaaaaaaan, je ne veux pas de chat à moi !!!! Enfin j'aimerais bien mais je trouve ça nul un chat qui ne peut pas sortir dehors...


juliette 05/01/2009 22:47

Bien-sûr que je lis les réponses....maintenant, puisque je sais que tu réponds...Mais ça prend un temps fou de répondre..J'arrive du blog du Patriach...L'as-tu dans tes liens ?...Il a 100 coms et répond à chaque personne....Ton rêve doit provenir de ta balade à la recherche de clops...Si j'étais psy, je te ferai une réponse vachement élaborée...Je te dirai que le camion représente un homme...La scène, c'est toi dans ta cuisine en train d'engueuler l'homme...Il passe derrière la table parce que tu le poursuis avec un rouleau à patisserie...Sinon, autre version, tu es frustrée de n'avoir pas fait de théâtre..Le camion symbolise le chef d'orchestre que tu aurais voulu être..Moi-aussi, je discute souvent avec mon moi....Je me bagarre dur et c'est souvent le mauvais qui ressort...J'avais vu une psy peintre qui m'avait dit que nous avions 2 cerveaux, le sérieux et le démon..Au fond, on a tous un diable en nous qui nous titille sans arrêt...Euréka, j'ai trouvé....Je devrais peut-être me réfugier dans un couvent à l'abri des tentations...Pelucru te suit pour te mettre en garde et s'il miaule, si tu comprenais le langage des chats, tu l'entendrais te dire : "miaou, miaou, ma bellulu, arrête de fumer, je tiens à toi, et tu m'enfumes...Je me demande parfois quel âge mental nous avons....

bellelurette 05/01/2009 23:08


Purée, cela ne te va pas d'avoir arrêté ton blog toi !
Oui cela prend un temps fou de répondre, mais on n'est pas obligé d'écrire tout un roman comme toi, hein ?
Patriarch n'est pas dans mes liens de blogs, mais dans mes marque-pages. Je lis régulièrement son blog mais jamais les coms et jamais ne commente. C'est comme ça.
Et mon rêve n'a rien à voir avec ma recherche de clopes, oh que non... mais ta dernière phrase se rapproche de la réalité.


C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives