Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Campagne blog sans pub
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 02:22
Oui, je suis en période de confusion

Confusion par rapport à Pelucre, qui est un peu mon chat puisqu'il aime venir chez moi, et ce depuis presqu'un an, mais qui n'est pas mon chat. Si tant est qu'un chat appartient à quelqu'un. Ce chat n'aimait plus aller chez son ancienne maîtresse, puisqu'il y avait un jeune chien et que cela ne se passait pas trop bien entre eux.
Seulement voilà, j'ai bien l'impression que les choses s'arrangent, donc mon Pelucre a de moins en moins besoin de venir chez moi. Et je dis bien besoin, car au début, il était vraiment maigre et que je l'ai retapé. Maintenant, il a repris du poil de la bête et ressemble à un chat normal. Avant, il faisait peine à voir.

En fait, s'il peut retrouver sa vraie maison et que sa vraie maîtresse s'occupe de lui correctement, aucun souci.
Sauf que ce Pelucre aurait vraiment besoin d'un tour chez le véto car il a tout au long de la colonne vertébrale et de la queue, des trucs bizarres que seul un véto pourrait conclure ce qu'il en ait.

J'ai d'ailleurs failli l'emmener, de ma propre gouverne, chez un véto, mais je trouve que cela ne se fait pas, si ce chat appartient à quelqu'un autre. Et je n'arrive pas à parler à sa maîtresse en titre. Je serais même prête à partager les soins de véto, si besoin en ait, mais je n'arrive pas à parler avec cette femme.

Confusion aussi sur les gens du quartier.

Comment puis-je supporter que ma boulangère, jeune et belle de surcroît, puisse se faire agresser verbalement par des jeunes, de type magrébin, dont un qui lui dit "toi je j'aurais un jour" et qui me raconte que cela commence à bien faire, que le café qu'elle leur sert n'est pas asez bien servi, alors que ce n'est qu'une boulangerie, le café c'est un plus.

Comment puis-je supporter que justement ma boulangère, m'ayant prété sa voiture pour X raisons, puisse se faire insulter du style "Ouais tu la prêtes à elle et pourquoi pas à moi..."

Comment puis-je supporter que revenant justement et voulant prendre un café, toutes les tables soient occupées par des personnes qui ne consomment pas et que je demande à m'asseoir et que je me vois refuser la place et que l'on me dise : "Tu ne vois pas que tu indésirables ici".

Je suis partie la queue entre les jambes comme on dit. Mais je j'accepte pas.

Le lendemain, je reviens et j'explique. Et la boulangère m'explique aussi : Tu comprends, ici, c'est comme chez eux, cela fait dix ans qu'ils viennent ici et c'est comme leur territoire.

Sauf qu'en dix ans, cela a changé trois fois de propriétaires. Et que ce n'est pas eux qui payent les taxes pour être propriétaires, mais bien ceux qui travaillent. Alors qu'il doit y avoir un respect pour les travailleurs.

Le mec, il arrive à 5h du mat pour préparer les pains, les croissants et tout le toutim.

Elle, elle arrive un peu plus tard, vers 9h et c'est normal que son mari fasse un break dans la journée, non ?

Et c'est pendant le break de l'aprèm-midi qu'ils en profitent, soit pour lui faire des avances, soit pour marquer, soit pourl 'insulter, vous trouvez ça normal ?..

Sans compter les propos racistes qu'ils ont vis-vis des français, dont je fais partie.

Bon, cela s'est réglé à l'amiable. Et heuseusement.

Et la compassion dans tout ça ?

Oui, je peux avoir de la compassion, mais elle a des limites. Faut pas déconner, merde.
Un mec qui profite que son mari ne soit pas là pour dire"humm, t'es bonne et je t'aurais un jour"
Aucune compassion.

Donc je suis dans la confusion.

Et s'il n'y avait que ça !



Partager cet article

Repost 0
Published by bellelurette - dans bellelurette
commenter cet article

commentaires

youtube on palm 28/01/2009 02:04

It is common sense to take a method and try it. If it fails, admit it frankly and try another. But above all, try something.

bellelurette 28/01/2009 13:30


??????????


juliette03 10/10/2008 15:45

Tiens, j'ai encore des ennuis avec mon ordi...Je peine à me connecter sur les sites, même à entrer dans vos blogs..Je dois cliquer comme une folle pour y arriver...Doit y avoir une "c....." quelque part....

bellelurette 10/10/2008 17:21


Arrêtes de cliquer n'importe où !


juliette03 10/10/2008 15:43

Alors, bellulu, pas le moral ? Ca ne m'étonne pas que les commerçants se barrent les uns après les autres dans ces quartiers...Ca me rappelle la blague de Fernand Raynaud "le boulanger"...Ils veulent que ces boulangers-là foutent le camp ?..Après + de bons croissants chauds, + de lieux sympaths où se retrouver...Non, nous ne sommes pas racistes en France, enfin, juste un chouiä, que des comportements comme ça de la part de jeunes qui n'en branlent pas une, énervent au + haut point (sûr que s'ils se levaient tous les jours à 5h du mat, l'après-midi, ils seraient en train de dormir, fatigués)..Oui, c'est le désoevrement qui occasionne des comportements comme ça...Le gouvernement ne se rend pas compte qu'il y a un ras le bol général..Tout le monde parle tout bas, murmure...Personne n'ose parler tout haut de peur d'avoir des ennuis et d'être traités de raciste...J'ai la chance d'habiter une gentille ville, normalement calme, n'empêche que.....Mon bof habitait la Monnaie, une cité de Romans dans la Drôme qui fait souvent parler d'elle...Romans, pays de la chaussure, où les usines ont fermé les unes après les autres..Maintenant, chômage, chômage..et les comportements qui vont avec...Pelucre, "ton chat", parle avec sa maîtresse de ses problèmes..Soit elle s'en occupe, soit, elle te le donne...Comme on dit, il n'est pas bon de trop s'attacher à un enfant, pardon, à une bête qui n'est pas à soi...

bellelurette 10/10/2008 17:20


Voila, c'est ça, si j'ouvre ma gueule, je suis raciste, alors que foncièrement, je ne le suis pas.
Je ne suis pas raciste à la base, je suis contre l'irrespect, quel qu'il soit.
Que l'on fasse gueuler sa voiture à sept heures du mat, le dimanche tous watts dehors, avec de la musique genre "habibi", histoire que le moteur fonctionne mieux, là cela m'énerve au plus haut
point.


Gérard Méry 10/10/2008 11:39

Malheureusement ce n'est pas un cas isolé, comme dit Maryse il faut de casse avant que ça boube un poil .

bellelurette 10/10/2008 14:31


Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais le calme est revenu.


mimi 10/10/2008 01:09

c'est à elle de donner des limites, et à sa place, je fermerai le temps que son mari se repose, elle n'aura pas moins de revenu, il faut aussi qu'elle fasse pas mal de chose et ça leur fera du bien de faire un breack dans la journée !l'éducation et le manque d'éducation ce sont les parents français ou pas ! et si les personnes se sentent chez elle, c'est que les patrons leurs permettent pas de se rendre compte qu'ils sont chez le boulanger pas chez eux !tu ne changeras pas le monde et ne fera pas leurs éducations !la seule chose que tu puisses faire c'est de ne pas penser que tu les changera, et sourire devant eux de leurs dire, ils sentiront que tu n'es pas agressive et c'est deja ça !tu as une autre façon de penser ! ne pense pas qu'en l'imposant tu arriveras à être comprise ma belle et accepter, ils s'habituront à toi et au bout d'un temps ça ira !j'ai travaillé longtemps dans ce genre de lieux et je peux t'assurer que le mieux et de se faire respecter, mais pas de se sentir supérieur, mais pas non plus leurs copains ! garder ses distances en même temps que tu respects pour eux, leurs imposer le respect pour toi, sans le dire, mais t'assoir si tu le souhaites et si tu en as besoin à ta boulangerie et c'est à la boulangère de t"imposer à eux ! 
 

bellelurette 10/10/2008 14:05


Le problème est résolu et je ne sais pas comment.
Il se trouve que la boulangerie est en face de plusieurs facultés et ils ne peuvent pas se permettre de fermer l'après-midi. Car leurs revenus sont surtout liés aux étudiants.


C'est Moi !

  • : Bellelurette
  • Bellelurette
  • : Ce qui me vient au jour le jour.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives